Suivre ce blog via Facebook

dimanche 2 août 2020

Stéphane Guay, microbiologiste, explique et démontre pourquoi il est convaincu que le SARSCOV2 (COVID19) est une arme biologique sortie d'un laboratoire et pourquoi il croit qu'il est faux de prétendre que "c'est juste une grippe": une large proportion des personnes infectées ont des séquelles sérieuses et durables

https://www.youtube.com/watch?v=zGJVwhT2kTU&feature=share

Gigantesque manifestation dans les rues de Berlin ce samedi, des citoyens de partout en Allemagne sont venus dénoncer la violation de leurs droits et libertés et ce que plusieurs manifestants appelent la "fausse pandémie"

*C'est génial que les gens s'éveillent aussi massivement et au même moment pensez-vous? Une lueur d'espoir est-elle en train de jaillir de ce sombre futur qui se dresse devant nous? Est-ce que le "Grand réveil" (great awakening) des masses est en train de se manifester?

Voici mon opinion, un peu rabat-joie encore une fois! Espérer le meilleur, mais se préparer au pire... 

Je suis persuadée que ces manifestations ne prennent absolument pas les autorités au dépourvu et qu'elles font partie des "obstacles" prévus dans les manuels de gestion de la crise sanitaire à l'échelle mondiale. La montée de la grogne populaire face aux mesures de confinement et face aux futures actions des autorités sanitaires (tests massifs, recherche de contacts, quarantaines forcées, vaccinations obligatoires) est non seulement prévisible, mais prévue. Des pistes d'action ont été soigneusement mises en place afin de faire face à ces mouvements de résistance. Rien n'a été laissé au hasard. 

Le document de la Fondation Rockefeller "Testing action plan", pour ne nommer que celui là, évoque la réaction de résistance des masses et propose diverses actions pour y faire face.

Les manifs risquent de se multiplier au cours des prochaines semaines ainsi que les dénonciations de médecins et d'autres personnages ayant une forte crédibilité.

Toutefois, la "deuxième vague" va frapper peu a peu jusqu'à atteindre tous les pays d'ici la mi-septembre/fin septembre. Qu'on y croit ou non à cette "deuxième vague" n'a aucune importance! 

Je crois que les autorités vont déclarer, très prochainement, ces manifs illégales et elles ordonneront aux forces de l'ordre d'intervenir en dispersant les foules. Parallèlement, les cas positifs vont augmenter, potentiellement le nombre de morts aussi, et un état de psychose va revenir hanter les populations. Ceux qui résisteront, malgré les interdictions formelles des autorités, seront mis en état d'arrestation.

Juste le fait de disperser les foules et de mettre quelques leaders ou manifestants en état d'arrestation (au nom de la santé publique), ça va sérieusement compromettre le mouvement de résistance (toujours associé aux complotistes, à la droite trumpiste). Ajoutez à cela la crainte d'une résurgence dramatique de cas infectés et la dissidence est totalement contrôlée!

Ne soyons pas dupes...

Voici une traduction partielle concernant la manifestation d'hier en Allemagne:

"Des milliers de personnes dans la capitale allemande, Berlin, ont participé à une manifestation contre les restrictions du pays en matière de coronavirus.

Les manifestants ont déclaré que les mesures prises, notamment le port de masques, violaient leurs droits et leurs libertés.

👉La police a dispersé la manifestation, affirmant que les organisateurs n'avaient pas respecté les règles d'hygiène en matière de coronavirus.

Selon les responsables, environ 20 000 personnes ont participé à la manifestation de Berlin samedi.

Les organisateurs avaient déclaré que c'était une "journée de liberté" après des mois de restrictions dues au coronavirus.

Les manifestants ont brandi des banderoles portant des slogans tels que "Corona, fausse alerte" et "Nous sommes obligés de porter une muselière".

👉Damien McGuinness de la BBC a déclaré que certains participants étaient d'extrême droite et que certains étaient des théoriciens du complot qui ne croient pas à l'existence du Covid-19, mais que d'autres étaient des gens ordinaires qui s'opposent simplement à l'approche du gouvernement face à la pandémie.

Bien que l'ambiance de la manifestation ait été pacifique, presque personne ne portait de masque ou n'observait la distance sociale requise, a rapporté notre correspondant."

vendredi 31 juillet 2020

La deuxième vague s'en vient...

*Évidemment! 🤦‍♀️

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1723287/coronavirus-experts-sante-mesures-automne-rentree-chsld?utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

Les États-Unis doivent payer 2,1 milliards de dollars à Sanofi, GSK, dans le cadre d'un contrat de vaccin COVID-19

*Ce 2,1 milliards exlue les milliards de dollars donnés à diverses sociétés pharmaceutiques pour la recherche et développement d'un vaccin. Cette nouvelle injection de 2,1 milliards de dollars dans le corps pharmaceutique représente le montant payé pour que chaque citoyen reçoive sa dose, probablement ses doses...

Le gouvernement américain versera 2,1 milliards de dollars à Sanofi SA (SASY.PA) et GlaxoSmithKline Plc (GSK.L) pour les vaccins COVID-19 👉afin d'assurer la vaccination de 50 millions de personnes et de garantir les tests et la fabrication de médicaments, ont déclaré les sociétés ce vendredi.

Ce montant est le plus important à ce jour de  "l'Opération Warp Speed ​​'', l'initiative de la Maison Blanche visant à accélérer l'accès aux vaccins et aux traitements pour lutter contre le COVID-19, la maladie respiratoire causée par le nouveau coronavirus.

L'accord, annoncé par le département américain de la Santé et des Services sociaux et le département de la Défense, représente un coût d'environ 42 dollars par personne vaccinée."

Quand je dis que la charge émotive est pesante..

https://twitter.com/blogTO/status/1289258634677907458?s=09

Les médecins du Québec rappelés à l'ordre!

"Le Collège des médecins a servi un avertissement aux médecins québécois qui parlent de la COVID-19 sur les réseaux sociaux : nier l’importance du virus, ou inciter les citoyens à se déconfiner rapidement, va non seulement à l’encontre des directives de santé publique, mais aussi de leur Code de déontologie."

Lire l'article en entier:

MISE AU POINT

Je suis très consciente que la situation actuelle est extrêmement bouleversante et anxiogène, que les espoirs s'effritent un peu plus chaque jour pour nous laisser que le trac du lendemain.

La charge émotive et la réactivité de plusieurs personnes sont tout à fait compréhensibles dans le contexte. Toutefois, elles en amènent certaines à écrire ou à dire des choses qui peuvent être interceptées par les autorités et qui peuvent avoir des conséquences graves.

Soyez conscients que vous êtes à 100% responsables de vos propos sur les réseaux sociaux et que des employés de l'Etat sont payés à temps plein pour scruter à la loupe tous les articles et commentaires qui sont postés. 

La dissidence est dans la mire des autorités et  elles ne laisseront pas "une minorité" contaminer l'ensemble de la population, "mettre en danger la santé publique". C'est comme ça qu'elles pensent et c'est dans cette optique qu'elles vont agir. Vous pouvez être indignés et dégoûtés, je le comprends, mais nous sommes en 2020, à une époque où les révolutions ne sont tout simplement plus possible.

Vous pouvez me reprocher d'être rabat-joie, de défaire les élans de solidarité, d'être une casse-couille, mais vous ne pourrez pas me dire que je n'ai pas été conforme à mes convictions.

Je le répète: investissez vos énergies à vous préparer à un reconfinement, à un accès de plus en plus difficile et coûteux aux nécessités de base et à des situations de plus en plus contraignantes. Ancrez-vous dans l'action pour agir sur votre propre vie et celle de votre famille au lieu de penser que vous allez changer le cours de l'histoire. Mettez le quotidien sur pause et sortez de l'état de rage ou d'inquiétude pour simplement respirer et prier.

Je ne dis pas que c'est facile, je suis dans le même bateau que vous tous. C'est très vertigineux de voir cet horizon sombre, mais on ne peut changer le temps. On peut toutefois s'adapter et se mettre à l'abris.

"Soyez rusés comme des serpents et purs comme des colombes" Matthieu 10:22

Que Dieu vous donne du courage et une consolation.

Isabelle

Message aux manifestants de la part de la ministre de la Sécurité publique

Je crois que la ministre Guilbault s'adresse précisément aux manifestants. Son avertissement est renforcé par ce qui se trouve derrière elle: un blindé de l'équipe d'intervention tactique! 


Soyez avertis.

"S'ils ne respectent pas les consignes, il faut pouvoir intervenir quand il y a une minorité de gens".

"Une veille est faite, restez dans le respect des règles, (...), personne ne peut se soustraire aux règles et aux lois, alors conformez-vous aux règles de santé publique svp".

Trump exhorte les personnes qui se sont rétablies de la covid-19 à donner du plasma sanguin

"Shmuel Shoham et ses collègues de l'école de médecine de 👉 l'Université Johns Hopkins  testent si le plasma peut être utile en tant que traitement ambulatoire [en attendant le vaccin], 👉avec un financement de 35 millions de dollars du ministère de la Défense. 🤔

La Fondation Bill et Melinda Gates est aussi impliquée dans la recherche sur le "plasma de convalescence" (C3PO):

"Le président Trump a lancé un appel national ce jeudi, exhortant les personnes qui se sont rétablies de la covid-19 à faire un don de plasma sanguin pour aider d'autres personnes à lutter contre la maladie et à augmenter l'approvisionnement du pays.

«Si vous avez eu le virus, si vous faites un don, ce serait une chose formidable», a déclaré Trump lors d'une visite au siège de la Croix-Rouge américaine. «Nous avons vraiment besoin de dons de plasma. Pour ceux qui ont eu le virus, vous qui l'avez surmonté. 👉 Et je suppose que cela signifie que vous avez quelque chose de très spécial."

L'appel aux donneurs est basé sur un fait simple, mais puissant concernant le système immunitaire. 👉Les personnes qui se remettent d'une infection à coronavirus ont généralement des anticorps anti-virus qui circulent dans leur sang dans les semaines suivant leur guérison. 👉Ces anticorps peuvent être récoltés dans des dons de plasma et transfusés aux prochaines personnes qui tombent malades, contribuant ainsi à renforcer leur système immunitaire. Contrairement au développement de traitements pour un nouveau virus qui est un processus incertain et long.

Le plasma de convalescence est une approche qui a été utilisée contre la rougeole, les maladies respiratoires et, plus récemment, Ebola. Mais les données montrant si cela fonctionne sont relativement mitigées, certaines preuves suggérant fortement que cela fonctionne et d'autres études montrant que cela a peu d'effet.

Shmuel Shoham et ses collègues de 👉l'école de médecine de l'Université Johns Hopkins  testent si le plasma peut être utile en tant que traitement ambulatoire, 👉avec un financement de 35 millions de dollars du ministère de la Défense. Un essai testera le traitement chez des personnes ayant une exposition connue au coronavirus pour voir s'il prévient la maladie. Un autre testera son efficacité chez les personnes atteintes d'une maladie précoce, qui ne sont pas assez malades pour aller à l'hôpital.

👉Un essai différent, appelé C3PO, soutenu par 7 millions de dollars des National Institutes of Health, testera si les transfusions de plasma pourraient aider les patients qui se présentent aux urgences et qui présentent un risque élevé de développer une maladie grave.



Trump suggère de reporter les élections de novembre, mais il n'a pas le pouvoir de le faire

Dans un geste remarquable de la part d'un président en exercice, le président Donald Trump a suggéré pour la première fois jeudi matin de retarder l'élection présidentielle en raison du vote par correspondance qui conduirait à «l'élection la plus INEXACTE et FRAUDULEUSE de l'histoire».

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés