Suivre ce blog via Facebook

mardi 11 mai 2021

Les 12 ans du primaire seront vaccinés d'ici la fin de l'année scolaire

*L'âge de consentement à la vaccination est de 14 ans. La pression des pairs, du personnel et des infirmières du milieu scolaire est un facteur qui influence très significativement le consentement des adolescents.

"Les parents d’élèves du primaire âgés de 12 ans peuvent être rassurés : 👉 leur enfant aura droit à la vaccination d’ici la fin juin, quel que soit son niveau scolaire.

(...)

Il sera donc possible pour les élèves du primaire âgés de 12 ans de recevoir cette injection, même si des opérations de vaccination se mettent en branle dans les écoles secondaires. Un transport pourrait être organisé pour déplacer des élèves vers un lieu de vaccination.

(...)

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a annoncé jeudi que plus de 500 000 adolescents de 12 à 17 ans seront vaccinés d’ici la fin de l’année scolaire. Une deuxième dose pourrait leur être administrée cet automne, à la rentrée. 👉L’objectif est « d’en vacciner le plus possible à l’école », a affirmé M. Dubé. 

Lire la suite:

https://www.tvanouvelles.ca/2021/05/10/les-12-ans-du-primaire-auront-droit-au-vaccin

Les gens attendent cinq heures pour faire le plein en raison des pénuries de gaz

"Des déclarations d'urgence ont été émises dans 17 États et à Washington DC en raison de pénuries de carburant résultant de l'attaque du ransomware contre Colonial Pipeline. 

La déclaration d'urgence couvre l'Alabama, l'Arkansas, DC, le Delaware, la Floride, la Géorgie, le Kentucky, la Louisiane, le Maryland, le Mississippi, le New Jersey, New York, la Caroline du Nord, la Pennsylvanie, la Caroline du Sud, le Tennessee, le Texas et la Virginie.

(...)

👉Il y a une pénurie d'essence, de bois, de poulet, de logement, de semi-conducteurs et de produits de base, entre autres, qui transforme l'Amérique de Biden en un aperçu du Venezuela socialiste."

Lire la suite:

https://www.zerohedge.com/commodities/gas-run-has-begun-fuel-stations-run-dry-amid-hacked-pipeline

lundi 10 mai 2021

Le PDG de Colonial Pipeline Company met en garde les États contre les pénuries de carburant

Le chef de la société 👉dont le pipeline de carburant a été paralysé par une cyberattaque a averti les responsables de l'État lors d'une réunion privée aujourd'hui que des pénuries d'approvisionnement pourraient survenir alors même qu'elle prévoyait de rouvrir la ligne plus tard cette semaine, selon une personne proche de la discussion.

Le PDG de Colonial Pipeline Co., Joseph Blount, a déclaré que la société était en train de développer un plan de redémarrage complet, mais ne reprendrait pas les expéditions tant que le ransomware n'aurait pas été supprimé, selon la personne impliquée dans le virtuel de 18 minutes, réunion qui a également présenté le secrétaire adjoint à l'énergie des États-Unis, David Turk."

Lire la suite:

https://www.bnnbloomberg.ca/ceo-of-hacked-pipeline-company-warns-states-of-fuel-shortages-1.1601927.amp.html

samedi 8 mai 2021

Une cyberattaque cause la fermeture du plus grand oléoduc

 "Colonial Pipeline, un des plus grands opérateurs d'oléoducs américains, a dû cesser toutes ses opérations depuis vendredi après avoir été victime d'une 👉cyberattaque, a indiqué la compagnie qui transporte de l'essence et du diesel sur plus de 8 800 km de pipelines à travers les États-Unis.

(...)

«Si l'oléoduc est fermé pour un ou deux jours, c'est un problème mineur. S'il reste hors service quatre ou cinq jours, on va avoir des pénuries dans les terminaux qui vont commencer à se répercuter dans les stations-services», a-t-il ajouté."

https://www.journaldemontreal.com/2021/05/08/une-cyberattaque-provoque-la-fermeture-du-plus-grand-oleoduc-1

Vous pouvez quasiment manger le vaccin

Quand la stratégie de formatage de l'opinion publique implique de convaincre la population que les vaccins sont aussi bons qu'une tartinade au creton... c'est qu'il manque sérieusement de clients pour finir le buffet!

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1790646/ingredients-vaccin-covid-astrazeneca-johnson-moderna-pfizer

vendredi 7 mai 2021

Une pharmacienne se filme en train de déballer une boîte neuve contenant des fioles du vaccin... observez bien la liste!!!

Voici la liste des ingrédients et des effets secondaires potentiels du vaccin "Jannsen" de Johnson & Johnson, laquelle liste est un des critères qui permet aux citoyens de juger de la sécurité des vaccins en vue d'émettre un CONSENTEMENT LIBRE ET ÉCLAIRÉ.

https://twitter.com/4_04_Not_Found/status/1390606145799270406?s=19

Le vaccin "Jannsen" est en attente d'autorisation par Santé Canada suite à des irrégularités importantes liées à la chaîne de production Emergent BioSolutions. Cette usine n'a pas encore été certifiée par la FDA à cause de problèmes d'intégrité de l'usine de production.

"Santé Canada a appris qu’une substance médicamenteuse produite à l’installation d’Emergent [dans l’État du Maryland] avait été utilisée dans la fabrication des doses du vaccin de Janssen qui devaient initialement être utilisées au Canada et qui ont été reçues le 28 avril".

https://www.seattletimes.com/nation-world/emergent-biosolutions-plant-that-ruined-johnson-johnson-vaccine-doses-had-prior-fda-violations/?amp=1


"Arrêtez le vaccin Covid", dit un éminent scientifique aux Centers for Disease Control and Prevention (CDC).

*Les enfants, les adolescents et jeunes adultes ne doivent pas être vaccinés, le risque de stériliser une population entière est réel selon cette scientifique et plusieurs autres.

Notez que de plus en plus de médecins et experts (Ph.D) alertent sur des effets indésirables graves et même, craignent des mortalités de masse dans les mois suivant la deuxième dose.

Dans un commentaire public adressé aux CDC le 23 avril dernier, la biologiste moléculaire et toxicologue Dr Janci Chunn Lindsay, Ph.D., a appelé à arrêter immédiatement la production et la distribution du vaccin Covid. 

Elle a cité les problèmes de fertilité, de coagulation sanguine (coagulopathie) et la fuite immunitaire. La Dr Lindsay a expliqué au "Comité consultatif des pratiques d'immunisation" du CDC les preuves scientifiques montrant que les vaccins contre le coronavirus ne sont pas sûrs.

Elle émet quelques sérieuses mises en garde dont celle-ci:

👉Les vaccins Covid pourraient induire des anticorps à réaction croisée contre la syncytine et altérer la fertilité ainsi que l'issue de la grossesse.

👉La multiplication de fausse-couches ou de bébés mort-nés exige l'arrêt immédiat de la vaccination covid19. 

👉Le vaccin provoque des troubles sanguins.

👉Il existe des preuves solides de l'échappement immunitaire.

Voici son témoignage: (https://youtu.be/6Vj3xGT6izE)

"Bonjour, je m'appelle Dr Janci Chunn Lindsay. Je suis titulaire d'un doctorat en biochimie et biologie moléculaire de l'Université du Texas et j'ai plus de 30 ans d'expérience scientifique, principalement en toxicologie et biologie mécaniste. 

Au milieu des années 1990, j'ai aidé au développement d'un vaccin humain, un contraceptif temporaire, qui a fini par provoquer une destruction et une stérilité auto-immunes involontaires des ovaires chez les modèles animaux. (...)

Je suis fermement convaincue que 👉tous les vaccins de thérapie génique doivent être immédiatement arrêtés en raison de problèmes de sécurité sur plusieurs fronts.

Premièrement, il y a une raison crédible de croire que 👉les vaccins Covid réagiront de manière croisée avec la syncytine et les protéines reproductrices dans le sperme, les ovules et le placenta, entraînant une altération de la fertilité et une altération des résultats reproductifs et gestationnels. 

Le virologue respecté, le Dr Bill Gallaher, Ph.D., a présenté d'excellents arguments pour expliquer pourquoi vous devez vous attendre à une réaction croisée. En raison des similitudes de conformation de la feuille bêta entre les protéines de pointe et la syncytine-1 et la syncytine-2. 

Je n'ai pas encore vu une seule étude immunologique qui réfute cela. Il faudrait littéralement aux fabricants une seule journée pour faire ces études sur la syncytine pour vérifier cela [une fois qu'ils ont eu du sérum d'individus vaccinés]. Cela fait plus d'un an que les affirmations ont été faites pour la première fois que cela [le corps attaquant ses propres protéines de syncytine en raison de la similitude dans la structure des protéines de pointe] pourrait se produire. 

Les pertes de grossesse signalées au VAERS (site des CDC américains qui répertorie les effets graves post-vaccinaux) entraînent une demande d'arrêt du vaccin Covid.

Nous avons vu 100 pertes de grossesse rapportées dans le VAERS au 9 avril. (...)

De plus, nous avons entendu parler de plusieurs rapports d'irrégularités des menstruations chez les personnes vaccinées. Ceux-ci doivent être étudiés. 

👉Nous ne pouvons tout simplement pas injecter ces [vaccins] à nos enfants qui sont à 0,002% de risque de mortalité par la Covid, s'ils sont infectés, pas plus à la population en âge de procréer sans une enquête approfondie sur cette question.

👉[Si nous le faisons], nous pourrions potentiellement stériliser une génération entière. La spéculation à l'effet que cela ne se produira pas ainsi que quelques rapports anecdotiques de grossesses dans le cadre de l'essai [clinique] ne sont pas une preuve suffisante que cela n'a pas d'impact à l'échelle de la population. 

Le vaccin Covid provoque des troubles sanguins.

Deuxièmement, toutes les thérapies géniques [vaccins Covid] provoquent une coagulopathie. [Coagulopathie lorsque le système de coagulation sanguine du corps est altéré.] Ceci n'est pas isolé chez un seul fabricant. Et ce n'est pas isolé à un groupe d'âge. 

Comme nous assistons à des décès par coagulopathie chez de jeunes adultes en bonne santé sans comorbidités secondaires. 

Il y a eu 795 rapports liés à des troubles de la coagulation sanguine au 9 avril dans le système de notification VAERS, 338 d'entre eux étant dus à une thrombocytopénie.

Il existe des principes mécanistes avant et arrière expliquant pourquoi cela se produit. L'infection naturelle est connue pour provoquer une coagulopathie 👉due à la protéine de pointe. 

Tous les vaccins de thérapie génique amènent le corps à fabriquer la protéine de pointe. Zhang et al dans [un article scientifique publié dans le Journal of Hematology & Oncology ] en septembre 2020 ont montré que si vous infusez des protéines de pointe dans des souris qui ont humanisé les récepteurs ACE-2 sur les plaquettes sanguines, vous obtenez également une thrombose disséminée. 

La protéine de pointe incubée avec du sang humain in vitro a également provoqué le développement de caillots sanguins résistants à la fibrinolyse. [La fibrinolyse est le processus du corps pour décomposer les caillots sanguins]. La protéine de pointe provoque des événements thrombocytaires qui ne peuvent pas être résolus par des moyens naturels. Et tous les vaccins doivent être arrêtés dans l'espoir de pouvoir être reformulés pour se prémunir contre cet effet indésirable. 

Troisièmement, il existe des preuves solides de l'évasion immunitaire.

À ce stade de son témoignage oral, le Dr Janci Chunn Lindsay a été interrompu par une voix d'homme: «Merci pour votre commentaire, votre temps est écoulé.»

J'ai contacté le Dr Janci Chunn Lindsay pour savoir ce qu'elle voulait partager avec l'ACIP, en plus de ses préoccupations concernant la fertilité et les troubles de la coagulation sanguine. Elle m'a renvoyé son troisième point, qu'elle a soumis sous forme de témoignage écrit.

Troisièmement, il existe des preuves solides d'une évasion immunitaire et que 👉 l'inoculation sous la pression pandémique avec ces vaccins risque d'entraîner la création de plus en plus de mutants mortels qui infectent à la fois un groupe démographique plus jeune et qui causent plus de décès liés à Covid dans la population qui ne serait pas touchée sans l'intervention vaccinale. 

👉Autrement dit, il est prouvé que les vaccins aggravent la pandémie.

Il est clair que nous assistons à une dépression immunitaire temporelle immédiatement après les inoculations [voir le décompte des décès de World Meter Global Covid après les dates d'inoculation] et il existe des régions immunosuppressives sur les protéines de pointe, ainsi que sur Syn-2, qui pourraient probablement en être la cause, par un mécanisme médié par les lymphocytes T. 

👉Si nous n'arrêtons pas cette campagne de vaccination jusqu'à ce que ces problèmes puissent être étudiés, nous pourrions voir un phénomène tel que celui que nous observons chez les poulets atteints de la maladie de Marek.

Une scientifique du MIT est également préoccupée par la coagulation sanguine et les problèmes de fertilité.

Stephanie Seneff, Ph.D., experte en synthèse de protéines, estime que l'hypothèse du Dr Lindsay est correcte. «Je partage absolument ces préoccupations», m'a écrit le Dr Seneff, chercheur principal au MIT, dans un courriel qui donne à réfléchir. 

«Le potentiel de troubles de la coagulation sanguine et le potentiel de stérilisation ne sont qu'une partie de l'histoire. 👉 Il existe également d'autres effets potentiels à long terme de ces vaccins, tels que les maladies auto-immunes et la fuite immunitaire, dans lesquelles les vaccins administrés à des personnes immunodéprimées accélèrent le taux de mutation du virus de manière à rendre des anticorps à la fois acquis naturellement et induits par le vaccin non efficaces.»

Comme la Dr Lindsay, la Dr Seneff pense que nous devons immédiatement mettre un terme aux campagnes de vaccination Covid. 

👉«Cet essai clinique massif sur la population générale pourrait avoir des effets dévastateurs et irréversibles sur un grand nombre de personnes», explique Seneff.

Malgré ces problèmes de fertilité et de troubles sanguins, le panel des CDC a voté vendredi dernier pour reprendre l'utilisation du vaccin Johnson et Johnson. Ils ont cependant suggéré l'ajout d'une étiquette d'avertissement de la FDA. Leur argument contre l'arrêt de la vaccination Covid? Le CDC estime que les avantages l'emportent sur les risques.

Traduction libre et potentiellement inexacte pour certains concepts scientifiques.

Source:

https://www.jennifermargulis.net/halt-covid-vaccine-research-scientist-urges-cdc/

jeudi 6 mai 2021

Les scientifiques travaillent sur des vaccins qui se propagent comme une maladie

Des extraits du Bulletin des scientifiques atomiques, septembre 2020:

👉Les scientifiques travaillent sur des vaccins qui se propagent comme une maladie.

Les vaccins auto-propagateurs sont essentiellement 👉des virus génétiquement modifiés conçus pour se déplacer dans les populations de la même manière que les maladies infectieuses, mais plutôt que de provoquer des maladies, ils confèrent une protection. Construits sur le châssis d'un virus bénin, 👉les vaccins contiennent du matériel génétique provenant d'un agent pathogène qui stimule la création d'anticorps ou de globules blancs chez des hôtes «infectés».

👉Ces vaccins pourraient être particulièrement utiles, selon certains scientifiques, pour les populations d'animaux sauvages où la vaccination directe est difficile en raison de problèmes tels que des habitats inaccessibles, des infrastructures médiocres, des coûts élevés ou un manque de ressources. 👉L'idée, essentiellement, est de vacciner une petite proportion d'une population par inoculation directe. Ces soi-disant fondateurs vont ensuite transmettre passivement le vaccin à d'autres animaux qu'ils rencontrent soit par le toucher, le sexe, l'allaitement ou en respirant le même air. Graduellement, ces interactions pourraient renforcer l'immunité au niveau de la population.

👉Jusqu'à présent, les chercheurs n'ont pas développé de vaccins expérimentaux à propagation automatique pour les humains; il n'y a aucune preuve claire que quiconque travaille activement sur la technologie. Nuismer et Bull soutiennent plutôt que les vaccins auto-propagateurs présentent une approche révolutionnaire pour contrôler les maladies infectieuses émergentes avant même qu'elles ne se propagent des animaux à la population humaine.

👉Dans leur article "Nature Ecology & Evolution", ils affirment qu'ils sont «prêts à commencer à développer des vaccins auto-disséminés pour cibler un large éventail d'agents pathogènes humains» chez les animaux.

👉Malgré ces défis importants, les implications potentielles pour la sécurité des vaccins auto-propagateurs sont encore plus graves.

Le principal problème de sécurité est celui du double usage. En substance, cela signifie que la même recherche qui est utilisée pour développer des vaccins auto-propagateurs pour prévenir les maladies, 👉pourrait également être utilisée pour causer délibérément des dommages. Vous pouvez, par exemple, 👉créent des déclencheurs dans un virus qui provoquent des défaillances du système immunitaire chez les personnes ou les animaux infectés, un peu comme le VIH le fait naturellement. 👉Ou vous pouvez créer des déclencheurs dans un virus qui provoquent une réponse auto-immune nocive, où le corps commence à attaquer ses propres cellules et tissus sains.

👉La question des armes biologiques. 

Alors que les chercheurs peuvent avoir l'intention de fabriquer des vaccins à propagation automatique, d'autres pourraient réutiliser leur science et développer des armes biologiques . Une telle arme à propagation automatique peut s'avérer incontrôlable et irréversible.

En fin de compte, 👉le vaccin anti-fertilité n'a pas été produit avant la fermeture officielle du projet Coast en 1995, 12 ans après son lancement. Une première version a été testée sur des babouins, mais jamais sur des humains. L'Afrique du Sud n'est pas le seul pays à essayer de stériliser de force une partie de sa population. Des pays européens, dont la Suède et la Suisse, ont stérilisé des membres de la minorité rom au début du XX e siècle et certains, comme la Slovaquie , ont continué même au-delà. Plus récemment, des analystes ont allégué que le gouvernement chinois stérilisait des femmes au Xinjiang, une province à forte population de musulmans ouïghours.

👉Il ne faut pas un énorme saut d'imagination pour voir comment les objectifs du projet de vaccin anti-fertilité en Afrique du Sud auraient bénéficié de la recherche sur 👉les vaccins auto-propagateurs, en particulier si vous les combinez avec les développements actuels de la pharmacogénomique, du développement de médicaments et médecine personnalisée. Pris ensemble, 👉ces axes de recherche pourraient contribuer à permettre une guerre biologique ultra-ciblée.

Jusqu'à présent, la recherche a été financée principalement par des bailleurs de fonds du gouvernement américain dans le domaine de la science et de la santé, 👉comme la National Science Foundation, les National Institutes of Health et le Department of Health and Human Services. Des organisations privées comme la 👉Fondation Gates et des institutions académiques ont également financé des projets.

Récemment, la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), parfois considérée comme l'aile de recherche et développement de l'armée américaine, s'est impliquée dans la recherche. L'Université de Californie à Davis, par exemple, travaille sur un projet administré par la DARPA appelé "Prediction of Spillover Potential and Interventional En Masse Animal Vaccination to Preventing Emerging Pathogen Threats in Current and Future Zone of US Military Operation". Selon une brochure, 👉le projet «crée le premier prototype au monde d'un vaccin auto-disséminé conçu pour induire un niveau élevé d'immunité collective (protection au niveau de la population sauvage) contre le virus de Lassa… et Ebola.»

Self-disseminating vaccines to suppress zoonoses

https://www.nature.com/articles/s41559-020-1254-y

Bulletin des scientifiques atomiques, septembre 2020:

https://thebulletin.org/2020/09/scientists-are-working-on-vaccines-that-spread-like-a-disease-what-could-possibly-go-wrong/

Les renseignements allemands placent les négationnistes du coronavirus sous surveillance

"L'agence de renseignement intérieur du pays a annoncé qu'elle créera un nouveau département pour lutter contre l'extrémisme parmi les théoriciens du complot.

BERLIN - Le service de renseignement intérieur allemand a déclaré mercredi qu'il surveillerait les membres du mouvement de plus en plus agressifs car ils risquaient de saper l'État.

Le mouvement - alimenté en partie par des théories du complot sauvage - est passé de la critique des mesures de confinement et des règles d'hygiène à cibler l'État lui-même, ses dirigeants, les entreprises, la presse et le mondialisme, pour n'en nommer que quelques-uns. Au cours de l'année écoulée, des manifestants ont attaqué des policiers, défié les autorités civiles et, dans un épisode largement médiatisé, ont escaladé les marches du Parlement.

«Notre ordre démocratique de base, ainsi que les institutions étatiques telles que les parlements et les gouvernements, ont été confrontés à de multiples attaques depuis le début des mesures visant à contenir la pandémie de Covid-19», a déclaré le ministère de l'Intérieur dans un communiqué confirmant que certaines parties du mouvement des négationnistes serait sous observation. Le ministère de l'Intérieur supervise l'agence de renseignement, l'Office pour la protection de la Constitution.

En annonçant la décision de garder un œil sur les théoriciens du complot, les responsables du renseignement ont noté les liens étroits du mouvement avec des extrémistes comme le Reichsbürger, un réseau de groupes qui refusent d'accepter la légitimité de l'État allemand moderne."

Lire la suite:

https://www.nytimes.com/2021/04/28/world/europe/germany-coronavirus-deniers-surveillance.html

Archive du blog

Followers

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés