Suivre ce blog via Facebook

jeudi 21 octobre 2021

"Le pire est à venir"...

J'ai fait un montage de moins de 12 minutes de l'entrevue entre Stéphane Guay et le virologue Geert Vanden Bossche (censure) contenant les extraits que je juge importants, des avertissements que j'estime hautement préoccupants.

N'hésitez pas à partager puisque cette vidéo révèle des enjeux majeurs et inquiétants à la veille de la va@@i-nation des enfants.



Vaccination des enfants: un enjeu parental...


J'apporte aujourd'hui à votre réflexion un enjeu qui risque de devenir très bientôt une grande préoccupation pour les parents: 👉la vaccination des 5-11 ans, d'ici Noël nous dit-on.

Je suis consciente que c'est un sujet très sensible au sein de plusieurs familles et que plusieurs parents se retrouvent dans une situation où papa et maman ne s'entendent pas sur la vaccination de leurs enfants. Cette discussion, très émotive, engendre des craintes et certainement des disputes.

Mon objectif ici est de porter à votre attention l'enjeu auquel beaucoup de parents seront confrontés lorsqu'il sera temps de consentir, ou non, à la vaccination des moins de 14 ans (âge du consentement légal).

👉Actuellement, il n'est pas clair si un seul parent ou si les deux parents devront consentir à la vaccination de leurs enfants. Dans les deux cas de figure, cette situation risque d'être très compliquée puisque si un seul parent est autorisé à signer le formulaire de consentement, l'autre parent ne sera pas reconnu dans l'exercice de son autorité parentale en matière de choix pour les soins de santé. Si le consentement des deux parents est exigé et que papa et maman ne sont pas d'accord, le litige sera de taille et risque d'être porté devant les tribunaux par le parent qui refuse la vaccination.

Vous saisissez?

J'ai fouillé pour tenter de trouver de la documentation légale concernant l'exercice de l'autorité parentale en matière de consentement aux soins de santé d'un enfant. 

J'ai trouvé "Le consentement aux soins d’un enfant de moins de 14 ans":

https://educaloi.qc.ca/capsules/le-consentement-aux-soins-dun-enfant-de-moins-de-14-ans/

On nous dit que:

"Les parents ou le tuteur assument pleinement les décisions relatives aux soins de santé de l’enfant âgé de moins de 14 ans."

"Les parents ou le tuteur doivent uniquement prendre en compte l’intérêt de l’enfant lorsqu’ils prennent une décision qui concerne sa santé. Ils ne doivent donc pas prendre leur décision en fonction de croyances religieuses ou de toute autre considération contraire au meilleur intérêt de l’enfant."

"Les parents ou le tuteur doivent s’assurer que les soins qui sont donnés à l’enfant seront : 

-bénéfiques, malgré le fait que leurs effets soient graves et permanents; (😱)

-opportuns dans les circonstances; 

-et que les risques présentés ne sont pas hors de proportion avec le bienfait espéré."

Sur un autre lien du même site, on nous dit que:

"Pour ce qui est des soins requis par l’état de santé, ils peuvent prendre plusieurs formes, entre autres :  

-l’hospitalisation; 

-la médication; 

-l’hébergement;  

-les chirurgies esthétiques nécessaires à la suite d’une brûlure, d’une malformation ou d’un -accident; 

-l’alimentation; 

-les prises de sang ;  

-L’avortement."

https://educaloi.qc.ca/capsules/les-differents-types-de-soins-de-sante/

Je n'ai évidemment pas les connaissances juridiques pour orienter votre choix ou vos actions, mais je veux simplement vous faire prendre conscience que ça risque d'être compliqué dans plusieurs familles.

Est-ce que les tribunaux seront une option?

Avant de vous lancer dans des procédures coûteuses et laborieuses, gardez en tête que les juges risquent fort de rendre une décision "dans le meilleur intérêt de l'enfant"...

Je n'ai malheureusement pas de solution à donner, mais certainement une réflexion à proposer...

D'envisager d'avance qu'un litige puisse se poser concernant la vaccination de vos enfants, ça vous donne le temps de réfléchir et d'agir.

Bon courage, sincèrement, à vous les parents.

Isabelle

mercredi 20 octobre 2021

PARTIE 2 de l'entrevue de Geert Vanden Bossche: à écouter!

La PARTIE 1, quoique très technique, est importante afin de dresser la table aux enjeux majeurs de la vaccination de masse. La PARTIE 2 est une série de questions et réponses plus accessibles et franchement sans détour!

Avec la vaccination des enfants qui approche, ne manquez pas l'intégralité de la deuxième partie.

https://rumble.com/vnzwy7-seconde-partie-le-rapport-bossche.html

Lien de secours:

https://m.youtube.com/watch?v=qUzNHXRNfEc

La PARTIE 1 est ici:

https://rumble.com/vnvdvp-le-rapport-vanden-bossche.html

mardi 19 octobre 2021

François Legault annonce l'avènement de la citoyenneté numérique!

Discours de François Legault plus tôt aujourd'hui à propos de l'importance des données et des technologies numériques. En route vers l'identité bionumérique, suivie de près par un système de "crédit social".



Voici une petite idée en quoi consistera notre vie quotidienne d'ici quelques mois...

Notre premier ministre, François Legault, a justement annoncé plus tôt aujourd'hui que nous avons actuellement des opportunités extraordinaires pour changer notre monde, que l'innovation est au coeur de ses préoccupations! 

https://m.youtube.com/watch?v=YSb0nLRte_A&feature=youtu.be

On vient de m'informer que l'essence augmente de façon drastique



1.38$ à Mascouche ce matin, 1.56$ à l'instant!

1.59$ à Beauport (Québec)

1.69$ à Ste-Hyacinthe

1 euro = 1.44$ canadien. 

Sans compter la hausse assez fulgurante merci des prix de la nourriture.

Ne reportez pas à demain ce que vous pouvez faire aujourd'hui. Avec le calme et l'intelligence instinctive de la foumi, vous ne serez pas pris au dépourvu. 😉

lundi 18 octobre 2021

Suppléments en prévention et en traitement


Vous pouvez ajouter la quercitine 500 mg à cette liste. Des suppléments qui sont TOUS des sujets de recherche pour la prévention et le traitement de la COVID19. 

Consultez un professionnel de la santé pour savoir s'il y a des contre-indications possibles avec vos médicaments ou avec votre condition.

L'étude de la quadruple thérapie zinc, quercétine, bromélaïne et vitamine C sur les résultats cliniques des patients infectés par COVID-19 (anglais):

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04468139

Combattre le coronavirus avec la vitamine D:

https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-02-10/combattre-le-coronavirus-avec-la-vitamine-d.php

Le sélénium comme traitement potentiel pour les patients COVID-19 modérément malades et gravement malades:

https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04869579

Une nouvelle recherche suggère que le magnésium et la vitamine D peuvent aider à réduire les infections au COVID-19:

https://www.saintlukeskc.org/about/news/new-research-suggests-magnesium-and-vitamin-d-can-help-reduce-covid-19-infections

Encouragez d'abord vos marchés locaux!

https://www.vitasave.ca/

vendredi 15 octobre 2021

Entrevue exclusive en français avec le virologue Geert Vanden Bossche


Ce dimanche à 20h (heure du Québec), vous pourrez écouter l'entrevue exclusive en français du virologue allemand Geert Vanden Bossche, présentée ici et sur plusieurs autres plates-formes simultanément. Il sera l'invité de Stéphane Guay, microbiologiste. 

Dr. Bossche est un des premiers experts à avoir sonné l'alarme sur la vaccination mondiale qui a cours en ce moment. Le 6 mars 2021, il a d'ailleurs publié une lettre ouverte adressée à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), exhortant celle-ci à cesser immédiatement la vaccination contre la Covid-19. 

Ce virologue et expert des vaccins, qui a été à l'emploi de Big Pharma et de GAVI (Alliance internationale du vaccin), révèle de façon scientifique pourquoi nous sommes à la veille d'une véritable catastrophe sanitaire.

Dans cette entrevue, on y apprend pourquoi il faut éviter la vaccination de masse en pleine pandémie, comment cette façon de faire peut mener à plus de maladies et pourquoi des jeunes pourraient être, pour certains, très malades à cause de cette vaccination inconsidérée. 

Dr. Bossche s'est allié à de nombreux scientifiques, experts et médecins à travers le monde pour dénoncer ce qui est décrit comme étant comme une grave erreur médicale et scientifique pouvant mener à des conséquences terribles.

Partagez et bonne écoute!

Plaidoyer de la sénatrice Laurence Muller-Bronn qui a contribué au vote CONTRE la VACCINATION OBLIGATOIRE de toute la population au Sénat français

https://youtu.be/5Lzw_0gfTQA

mercredi 13 octobre 2021

Dr. Tik Tok: une source fiable de réinformation?

 


https://youtu.be/_vxLo8EcSeU

NE CÉDEZ PAS.

 

Le gouvernement fait volte-face après autant de mépris et de violences et tente de vous faire croire que vous êtes encore utile parce qu'il va perdre la bénédiction de la population face à la catastrophe qu'il a lui-même engendrée.

La violence et le mépris à votre égard est inacceptable et refusez de vous laisser manipuler ou séduire par cette phase "lune de miel" propre aux abuseurs et tortionnaires.

On va s'entraider, concrètement, en dehors du virtuel, mais ne cédez pas. 

Nous entrons dans une époque de résistance  où nos armes sont spirituelles, où notre combat sera de préserver la bienveillance et l'amour de l'autre. "Prier pour vos ennemis" certes, mais nous avons aucune ordonnance de négocier avec des terroristes. Parce qu'on parle bien ici de terroriser des familles et la population en général depuis plusieurs mois.

Le combat c'est maintenant et on va combattre solidairement et concrètement. 

Non à la violence et à l'extorsion psychologique!

Isabelle

La grenouille sort finalement de la marmite d'eau chaude, on va le défaire ce maudit mythe là! 😉

Contrôles policiers et ordonnances d'isolement dans des "sites d'isolement sûr"

*Saskatchewan, Canada: renforcement du contrôle des mesures sanitaires et du statut vaccinal de la population dans les endroits publics et les milieux de travail par des policiers. Ceci semble être une stratégie coordonnée puisqu'un ami du Congo vient de m'envoyer une mise à jour similaire où on annonce le renforcement des contrôles policiers.

On parle aussi de remettre en place un "site sûr d'isolement" (appellation officielle pour des camps de quarantaine sécurisés, volontaires ou ordonnés).


"La Saskatchewan recrute d'anciens policiers pour aider à faire respecter les règles de santé publique du COVID-19, et prévoit également un "site d'isolement sécurisé" à North Battleford, selon un responsable de la Saskatchewan Health Authority.

(...)

Une équipe d'application est mise en place par le ministère de la Santé pour aider les inspecteurs de la santé publique à réglementer "les plaintes de non-conformité pour le masque" et "les plaintes de non-conformité en matière de vaccination des entreprises ou du public", a déclaré Opondo.

L'équipe est "un groupe de policiers à la retraite qui vont vraiment nous aider, en particulier là où nous manquons d'inspecteurs de la santé publique", a-t-il déclaré.

(...)

La province a également récemment rétabli l'obligation pour les personnes infectées de s'isoler pendant 10 jours. Les contacts étroits non vaccinés doivent s'isoler pendant 14 jours. 

Opondo a également noté que 👉la province dispose d'un site Web où les gens peuvent remplir un formulaire pour informer les responsables des personnes qui ne respecteraient pas les ordres de santé publique.

En plus de l'équipe d'application de la loi, 👉l'autorité sanitaire se prépare également à faire revivre un "site d'isolement sécurisé" à l'hôpital Saskatchewan de North Battleford, a déclaré Opondo.

Dans une déclaration envoyée par courrier électronique mardi, l'Agence de santé publique de la Saskatchewan – qui a été annoncée la semaine dernière dirigera conjointement la réponse de la province au COVID-19 par l'intermédiaire du Centre provincial des opérations d'urgence – a déclaré que le site d'isolement sécurisé avait été interrompu le 11 juillet lorsque tous les services de santé publique ont été abandonnées. 

👉Le site est spécifiquement destiné aux personnes qui ne respectent pas volontairement les ordonnances d'isolement pour empêcher la propagation du COVID-19 alors qu'elles sont contagieuses, a déclaré Christopher Clemett, directeur exécutif par intérim des projets d'entreprise et des relations extérieures de l'agence.

👉Le site est en train d'être rétabli "pour garantir que les personnes qui doivent s'isoler, mais qui ne le font pas ou ne le peuvent pas, suivent 👉les instructions d'un médecin-hygiéniste", a déclaré Clemett.  [Art. 123 de la Loi de santé publique du Québec prévoit cette ordonnance légale].

👉L'emplacement du site n'avait pas été divulgué auparavant, bien que CBC News ait rapporté que des personnes y avaient été détenues pour ne pas avoir suivi les ordonnances d'isolement à Saskatoon.

Opondo a déclaré qu'il faudrait une à trois semaines pour que le site soit à nouveau installé et doté d'un personnel complet. 

"Quand ils seront prêts à recevoir des clients, nous travaillerons de la même manière que nous l'avons fait lors de la troisième vague", a déclaré Opondo. 👉« Les inspecteurs de la santé publique et la police, une fois que le médecin-hygiéniste aura signé le formulaire d'isolement sécurisé, participeront au transport et au déplacement des personnes vers le site d'isolement sécurisé. »

Une diapositive présentée lors de son allocution a déclaré: 👉"Nous travaillerons avec les forces de police pour participer à l'exécution de tout ordre de détention".

Le retour du site d'isolement sécurisé viendra s'ajouter aux sites d'auto-isolement assisté existants, qui sont disponibles pour les personnes qui n'ont pas d'endroit sûr et efficace pour s'isoler et qui ont été testées positives pour COVID-19, attendent les résultats des tests ou sont identifiées en tant que contact par un responsable de la santé publique, dit Clemett. 

Les sites d'auto-isolement assisté continuent de fonctionner à Prince Albert, Regina et Saskatoon.

"Des efforts sont faits pour loger les individus dans leur communauté d'origine ou aussi près que possible de celle-ci", a déclaré Clemett. « Le personnel de soutien d'urgence en cas de crise et les travailleurs de la santé assurent la supervision et le soutien des personnes. »

https://www.cbc.ca/amp/1.6205235?__twitter_impression=true

vendredi 8 octobre 2021

Interdit aux étrangers de sortir du Canada si non-vaccinés

Vous avez des amis ou des membres de votre famille au Canada? Cette information est cruciale.

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1830094/avion-trudeau-covid-canada-interdiction-voyage

Fond d'indemnisation pour les dommages post-vaccinaux

«Si, suite à la réception d’une dose, vous développez ce qu’on appelle des dommages corporels, vous n’êtes pas capables de retourner travailler, vous subissez des limitations, vous subissez des séquelles, vous avez besoin de réadaptation, etc., tout ça est pris en charge par le ministère», explique Lu Chan Khuong, avocate en droit administratif, en entrevue à LCN. 

Les personnes qui subissent des dommages en raison d’un vaccin disposent de trois ans pour faire une réclamation et doivent simplement prouver un lien probable entre le vaccin reçu et les dommages corporels subis. 

«C’est un genre de no fault de la vaccination, c’est-à-dire que 👉vous n’avez pas besoin de prouver la responsabilité ou la faute soit du fabricant ou de la personne qui vous a injecté cette dose-là, vous avez juste besoin de prouver que les dommages corporels que vous subissez sont en lien probable avec le vaccin que vous avez reçu», affirme l’avocate."

(...)

https://www.tvanouvelles.ca/2021/10/08/un-programme-dindemnisation-pour-les-vaccines

jeudi 7 octobre 2021

Censure totale et absolue

L'intensité d'une telle censure est le signe évident qu'il y a un incroyable effort à contrôler l'information: une trajectoire très inquiétante considérant que nous sommes à la veille de la vaccination des enfants... 

Cette politique s'étend depuis un certain temps sur Facebook et va assurément s'étendre sur plusieurs plates-formes: beaucoup de réseaux alternatifs dits "sécuritaires" ont été conçus pour diriger les "dissidents" d'un enclos vers un autre enclos!

Tout ce que je peux vous dire à ce moment-ci c'est de mettre votre famille à l'abri.

"YouTube n'autorise pas les contenus présentant un risque grave de préjudice grave en diffusant des informations médicales erronées sur les vaccins actuellement administrés qui sont approuvés et confirmés comme sûrs et efficaces par les autorités sanitaires locales et par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ce que cette politique signifie pour vous.

Si vous publiez du contenu:

Ne publiez pas de contenu sur YouTube s'il contient des informations erronées préjudiciables sur les vaccins actuellement approuvés et administrés sur l'un des éléments suivants :

👉Sécurité vaccinale : contenu alléguant que les vaccins provoquent des effets secondaires chroniques, en dehors des effets secondaires rares reconnus par les autorités sanitaires.

👉Efficacité des vaccins : contenu affirmant que les vaccins ne réduisent pas la transmission ou la contraction de la maladie.

👉Ingrédients dans les vaccins : contenu déformant les substances contenues dans les vaccins.

Voici quelques exemples de contenus non autorisés sur YouTube :

Les allégations selon lesquelles les vaccins provoquent des effets secondaires chroniques tels que :

-Cancer

-Diabète

-Autres effets secondaires chroniques

-Affirme que les vaccins ne réduisent pas le risque de contracter une maladie

-Allégations selon lesquelles les vaccins contiennent des substances qui ne figurent pas sur la liste des ingrédients des vaccins, telles que des matières biologiques provenant de fœtus (par exemple, des tissus fœtaux, des lignées cellulaires fœtales) ou des sous-produits animaux

-Les allégations selon lesquelles les vaccins contiennent des substances ou des dispositifs destinés à suivre ou à identifier ceux qui les ont reçus

-Affirmations selon lesquelles les vaccins modifient la constitution génétique d'une personne

-Affirme que le vaccin ROR cause l'autisme

-Affirme que les vaccins font partie d'un programme de dépopulation

-Affirme que le vaccin contre la grippe provoque des effets secondaires chroniques tels que l'infertilité

-Les allégations selon lesquelles le vaccin contre le VPH provoque des effets secondaires chroniques tels que la paralysie"

(...)

https://support.google.com/youtube/answer/11161123?hl=en

lundi 4 octobre 2021

Une leçon...


Bonjour, bonsoir,

L'interruption de Facebook et autres plates-formes a ébranlé beaucoup de personnes, surtout que plusieurs sites ont alerté intensément sur cette éventualité au cours des derniers jours. 

Cet événement devrait nous servir de leçon en nous faisant prendre conscience que lorsque les communications virtuelles sont interrompues, nous sommes seuls, laissés à nous-mêmes.

Cette "panne" devrait nous faire réaliser que nous sommes extrêmement dépendants du monde virtuel; pour communiquer, pour trouver une adresse, pour savoir comment faire du pain ou comment soigner une brûlure!

Le choc ressenti par plusieurs personnes aujourd'hui est un test, un test qui pourrait être le dernier des tests...

Nous sommes rendus très près du "point de rupture" et ce que nous devons comprendre c'est que si les lumières ferment et que nous n'avons pas d'huile pour remplir nos lampes, nous ne pourrons pas compter sur nos voisins pour en obtenir.

Ne comptons pas non plus sur une personne qui nous promet de voler à notre secours en faisant pour nous ce qui est de NOTRE responsabilité: le réseautage ne DOIT PAS être sous la tutelle d'une personne ou d'une organisation extérieure, nous devons NOUS-MÊMES tisser des liens avec des gens de notre région, à distance raisonnable, pour être capable de nous déplacer en bicycle à pédales en cas de besoin!!!

Je nous invite donc à percevoir ce "petit choc" comme un avertissement, un appel à la prudence et une alarme qui sonne la fin de la récréation pour madame la cigale! 😉

On lâche pas, pis on se lâche pas.

Isabelle

jeudi 30 septembre 2021

Je prends une pause pour quelques jours

 


Mon feeling est que nous connaissons les derniers instants des réseaux sociaux "libres". Très bientôt, nous ne pourrons plus communiquer via ces plates-formes. Seule la propagande promue et acceptée par l'État va s'y trouver. Comme prévu et programmé, l'offensive qui censure les sites au contenu divergent va être totale, voire subite.

J'observe une censure jamais vue depuis 21 ans, du "shadow banning", qui réduit la portée de mes publications d'au moins la moitié. Ceci implique que plusieurs personnes ne reçoivent plus mes publications dans leur fil de nouvelles, les obligeant à cliquer directement sur la page Conscience du peuple pour y accéder.

Mon site de secours:

https://conscience-du-peuple.blogspot.com

La chaîne Rumble de Mediainfocité (Youtube nous a à l'oeil):

https://rumble.com/user/ICTV

Je vous invite à quitter le web pour réfléchir aux implications soudaines d'une perte des communications et d'une rupture quelconque dans le quotiden. J'en parle intensément depuis 1 an et demi, mais on s'y rapproche dangereusement.

Le réseautage est souhaitable, voire impératif, mais il doit se faire par région, par les individus eux-mêmes et dans la sphère privée.

https://www.facebook.com/150603558702689/posts/1287253445037689/

Je nous souhaite bon courage, que Dieu veille sur nous et que nous puissions nous retrouver bientôt. 

Isabelle

mercredi 29 septembre 2021

Des pénuries annoncées et programmées


Il y a une panique d'achat d'essence au Royaume-Uni. Les prix du gaz naturel en Europe et en Asie montent en flèche. Des manifestations éclatent à travers l'Europe en raison de la flambée des factures d'électricité. L'Inde et la Chine manquent de charbon pour les services publics. L'électricité est rationnée aux usines dans plusieurs provinces chinoises – et l'hiver approche.

Tout d'abord, la crise mondiale de la chaîne d'approvisionnement induite par la COVID pour le transport de conteneurs est arrivée. Vient maintenant une crise d'électricité en Asie et en Europe. Les stocks de produits énergétiques - tout comme les stocks de détail aux États-Unis - ne se sont pas reconstitués assez rapidement pour faire face à la demande post-confinement.

Comment la crise énergétique pourrait-elle affecter le transport maritime? Pour les importateurs américains de marchandises conteneurisées asiatiques, c'est un point négatif : un autre sertissage dans la chaîne d'approvisionnement. Pour le transport de marchandises - vrac sec, gaz naturel liquéfié (GNL) et éventuellement pétroliers - c'est une recette pour des tarifs plus élevés.

Selon Bloomberg, la consommation d'électricité est désormais limitée par des restrictions d'approvisionnement et d'émissions [C02] dans les provinces chinoises du Jiangsu, du Zhejiang et du Guangdong. Bloomberg a cité l'analyste de Nomura, Ting Lu, déclarant :

👉 "Les coupures de courant se répercuteront et auront un impact sur les marchés mondiaux. Très bientôt, les marchés mondiaux ressentiront l'arrivée d'une pénurie d'approvisionnement, des textiles et des jouets aux pièces de machines."

Lire la suite

https://www.zerohedge.com/markets/power-crisis-deepens-asia-and-europe-what-it-means-shipping

Des technologies de surveillance de la population vendues à l'Arabie Saoudite par le Canada: on est équipés!

*Awz Ventures est une société mondiale de capital-risque basée au Canada axée sur l'innovation israélienne, multi-usage, les technologies de pointe, de cybersécurité et d'intelligence alimentées par l'IA. La direction et les conseillers d'Awz comprennent des professionnels du capital-risque, d'anciens directeurs et des cadres supérieurs d'agences mondiales de sécurité et de renseignement (Mossad, ISA, CIA, FBI, MI5, CSIS). 😉


"L’ancien premier ministre du Canada, Stephen Harper, est un associé de la firme torontoise AWZ Ventures qui veut faciliter la vente de technologies de surveillance aux Émirats arabes unis, un régime autoritaire.

👉Reconnaissance faciale, détection de rassemblements, accès aux renseignements de n'importe qui en temps réel : ce sont là quelques-unes des technologies israéliennes que finance la compagnie d’investissement AWZ Ventures et qu'elle veut maintenant offrir aux Émirats arabes unis.

C'est une décision que dénoncent des experts en cybertechnologies et en droits de la personne du Canada, du Royaume-Uni et d'Israël.

Stephen Harper joue un rôle important dans cette firme qui investit dans 18 compagnies israéliennes de cybersécurité, selon son site web.

En plus d’en être un associé, il est le président de son comité-conseil, composé d'anciens membres du Mossad et d'autres agences du renseignement d'Israël et des États-Unis, notamment."

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1827612/stephen-harper-awz-surveillance-emirats-arabes-unis

lundi 27 septembre 2021

Face à la crise...

Josée et moi avons enregistré aujourd'hui une conversation entre nous dans le but d'exposer, avec simplicité et humilité, comment nous traversons la crise actuelle en tant que femme, maman, épouse et croyante. 

Nous abordons les états émotifs qui parfois nous submergent face à cette réalité maudite qui s'impose, que l'on sait incontournable et inarrêtable.

Quoique le trac du lendemain et l'angoisse font partie de l'équation de notre quotidien, nous choisissons le "bon combat", nous choisissons de nous battre en dehors de l'arène, là où se passe la véritable lutte: celle de préserver notre âme...

Cette vidéo se veut être un appel à la résistance, à la solidarité dans la foi et à l'encouragement mutuel.

On lâche pas et on se lâche pas!

Isabelle & Josée

https://youtu.be/uYVNpBcnVSc

dimanche 26 septembre 2021

Des excès de mortalités en Angleterre en pleine période estivale qui ne sont pas reliées à la COVID19... 😱


*Prématuré de faire un lien de cause à effet, mais on peut certainement faire une corrélation avec des accidents post-vaccinaux. Un "arriéré électif massif" concentré sur à peine 3 mois pour expliquer près de 10 000 mortalités en excès ? Je n'embarque pas.

Alors que l'attention reste fermement fixée sur Covid-19, une deuxième crise sanitaire se dessine tranquillement en Grande-Bretagne. Depuis début juillet, il y a eu des milliers de décès en excès qui n'ont pas été causés par le coronavirus.

Selon les experts de la santé, c'est très inhabituel pour l'été. Bien que des décès excessifs soient attendus pendant les mois d'hiver, lorsque le froid et les infections saisonnières se combinent pour exercer une pression sur le NHS , l'été connaît généralement une accalmie.

Cette année est une valeur aberrante inquiétante.

Selon l'Office for National Statistics (ONS), depuis le 2 juillet, il y a eu 9 619 décès supplémentaires en Angleterre et au Pays de Galles, dont 48% (4 635) n'ont pas été causés par Covid-19.

Donc, si toutes ces personnes supplémentaires ne meurent pas du coronavirus, qu'est-ce qui les tue ?

Les données de Public Health England (PHE) montrent qu'au cours de cette période, il y a eu 2 103 décès supplémentaires pour une cardiopathie ischémique, 1 552 pour une insuffisance cardiaque, ainsi que 760 décès supplémentaires pour des maladies cérébrovasculaires telles que les accidents vasculaires cérébraux et l'anévrisme et 3 915 pour d'autres maladies circulatoires. .

Les infections respiratoires aiguës et chroniques étaient également en hausse avec 3 416 mentions de plus sur les certificats de décès que prévu depuis début juillet, tandis qu'il y a eu 1 234 décès par maladies du système urinaire supplémentaires, 324 par cirrhose et maladie du foie et 1 905 par diabète .

De manière alarmante, bon nombre de ces conditions ont connu les plus fortes baisses de diagnostic en 2020, alors que le NHS luttait pour faire face à la pandémie.

Un rapport publié la semaine dernière par le gouvernement détaillant les impacts directs et indirects de la pandémie sur la santé a indiqué qu'il y avait environ 23 millions de consultations de médecins généralistes en moins – à la fois en personne et en ligne, en 2020 par rapport à 2019.

Le diagnostic de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) a diminué de 51 %, la fibrillation auriculaire de 26 %, l'insuffisance cardiaque de 20 %, le diabète de 19 %, les maladies coronariennes de 17 % et les accidents vasculaires cérébraux et les accidents ischémiques transitoires de 16 %.

Lire la suite:

https://news.yahoo.com/analysis-thousands-more-usual-dying-170117640.html?soc_src=social-sh&soc_trk=tw&tsrc=twtr

samedi 25 septembre 2021

Le "crédit social" s'implante en Australie


Le gouvernement fédéral d'Australie met en place le "crédit social" du parti communiste chinois, lequel accorde un "score social" à tous les citoyens à partir de leurs agissements sur les réseaux sociaux et de leur statut de contribuable. Les "bons comportements" sont récompensés et en contre-partie, ce système de surveillance total et absolu pénalise les "mauvais comportements" en retirant des  droits et libertés aux citoyens non-dociles.

https://twitter.com/mech_gars/status/1441763501270134792?s=19

Le vaccin de Medicago: une option plus sécuritaire? Vraiment?


Quelques informations en vrac:

👉Medicago développe un candidat vaccin, dont les essais cliniques vont se terminer en avril 2022, en collaboration avec les gouvernements du Canada et du Québec en utilisant un adjuvant fabriqué par GlaxoSmithKline (GSK).

https://www.pharmaceutical-technology.com/news/gsk-medicago-covid-19-vaccine/

👉Medicago est une société privée détenue par une filiale de Mitsubishi Tanabe Pharma (67 %) et Phillip Morris International (33 %).

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Medicago_(entreprise)

👉Mitsubishi Tanabe Pharma Corporation est une société pharmaceutique japonaise, dont la société "Green Cross Corporation", acquise en 1998, comptait des criminels de guerre qui ont torturé et expérimenté des horreurs sur des humains dans la tristement célèbre "unité 731" de l'armée japonaise pendant la deuxième guerre mondiale.

https://en.wikipedia.org/wiki/Unit_731

👉Philip Morris International Inc. est une entreprise multinationale "Big tobacco" de fabrication de cigarettes, accusée maintes fois de corruption et de conflits d'intérêt puisque l'entreprise finance le milieu médical. La compagnie a été accusée de pratiques douteuses dans ses essais cliniques concernant des cigarettes électroniques. Ce géant du tabac est détenu par The Vanguard Group, Inc., Capital Research & Management Co. et BlackRock Fund Advisors.

https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Philip_Morris_International

👉En 2009, Medicago a produit un candidat-vaccin de grade recherche contre la grippe H1N1 en seulement 19 jours. En 2012, Medicago a produit 10 millions de doses d’un vaccin influenza monovalent en un seul mois pour la Defense Advanced Research Projects Agency (DARPA), une agence du département de la Défense des États-Unis. En 2015, Medicago a également montré qu’elle pouvait rapidement produire un cocktail d’anticorps monoclonaux anti-Ebola pour la Biomedical Advanced Research and Development Authority (BARDA), une division du département de la Santé et des Services sociaux des États-Unis.

https://www.medicago.com/fr/presse/medicago-et-gsk-annoncent-le-debut-des-essais-cliniques-de-phase-2-3-du-candidat-vaccin-avec-adjuvant-contre-la-covid-19/


mercredi 22 septembre 2021

Stéphane Guay, microbiologiste, répond à un médecin

Le médecin et "fact checker" Walmart Trudeau, de son pseudo Tik tok, a publié une vidéo visant à ridiculariser et humilier Anne Casabonne suite à sa sortie publique concernant ses questionnements sur la gestion de la crise sanitaire.

Stéphane Guay, microbiologiste de formation, rappelle à ce médecin quelques belles leçons d'humilité.

On assiste à "l'arroseur arrosé"! 😉

https://youtu.be/ojR_Jf76yD4

lundi 20 septembre 2021

À 20h ce soir


Dr. Marchand persiste et signe même avec deux doses!

Dr. Marchand, microbiologiste et infectiologue à l'Institut de cardiologie de Montréal, qui a attiré l'attention de plusieurs internautes suite à son entrevue à Paul Arcand, persiste et signe en donnant l'heure juste. Il émet les mêmes craintes que des tonnes d'experts et de scientifiques à travers le monde à propos des vaccins.

Lors d'une entrevue radiophonique donnée le 15 septembre 2021, en réponse à une vidéo le concernant qui approche les 200 000 vues, le Dr. Marchand, bien que prudent et doublement vacciné, continue d'affirmer que la vaccination de masse en pleine pandémie risque de provoquer l'arrivée de variants (phénomène prévisible selon lui) complètement résistants au vaccin. 

Il précise: "Si on ne change pas le mode de fonctionnement [stratégie actuelle de vaccination], on ne sera pas capables de contenir la dissimination des variants".

Face à la question "est-ce que le vaccin est sécuritaire", Dr. Marchand répond que plusieurs vaccins comportent des enjeux d'innocuité (sécurité), que celui-ci ne fait pas exception et qu'il y a des personnes qui ne peuvent pas être vaccinées pour toutes sortes de raisons.

👉Il précise: "Avant qu'on identifie toutes les pathologies qui seraient une contre-indication, il peut s'écouler un certain temps. On l'apprend avec le temps".

Il ajoute: "Il y a encore pleins de réponses que nous n'avons pas et qui d'habitude prennent 3-4-5 ou 6 ans à trouver. On a voulu vacciner à l'échelle planétaire pour gagner du temps, (...) mais faut pas s'empêcher de questionner ce que l'on fait". 

"Ça c'est de la science"!, s'exclame t-il.

👉À long terme, on ne connait pas les effets du vaccin, on va le savoir dans 3-4-5 ou 6 ans, dit-il.

👉Il émet un questionnement à propos des bénéfices versus les risques de la vaccination des moins de 12 ans en disant que les enfants sont moins malades de la COVID que de l'Influenza et décèdent plus de la grippe que de la COVID. Il questionne l'éthique de vacciner les enfants.

Dr. Marchand affirme, avec aplomb, que sans débat la science n'avance pas. 👉Il confirme que les double-vaccinés asymptômatiques sont des "super-propagateurs" et que les tests de dépistage sont à ce compte plus efficaces que les vaccins pour protéger la population!

En terminant, Dr. Marchand prévient que la suspension du personnel soignant qui refuse la vaccination et ce, pour plusieurs raisons, va créer une véritable catastrophe.

J'estime cet homme intègre malgré les pressions qu'il a subies et aussi celles à venir.

Loin de moi de faire de l'opportunisme journalistique, mais un chat s'tun chat et Dr. Marchand l'a bien compris! 😉

https://www.957kyk.com/audio/424317/entrevue-avec-le-dr-richard-marchand

dimanche 19 septembre 2021

Attali nous annonce le monde dystopique

 


https://youtu.be/hSM-ZJ3VxYM

Catastrophe annoncée il y a 9 mois par l'Armée israélienne?


*Ce qui semble se produire actuellement a été annoncé et décrit par des EXPERTS et SCIENTIFIQUES de l'armée israélienne il y a 9 mois et, malgré la catastrophe en cours dans le pays et ailleurs, on continue à double-vacciner, triple-vacciner et bientôt, à quadruple-vacciner!

"La direction du renseignement militaire d'Israël a publié en janvier dernier un avertissement selon lequel la combinaison d'une vaccination de masse en même temps qu'un pic d'infections pourrait conduire à une souche de COVID-19 qui résistera aux vaccins actuellement utilisés.

"Le programme de vaccination de masse, qui se déroule en même temps qu'une épidémie active en Israël peut entraîner un stress évolutif sur le virus", indique le rapport, notant que "cette situation ne peut que provoquer des mutations offrant au virus une certaine protection contre l'immunité (que ce soit du vaccin ou de la maladie), lequel se propagera de manière significative parmi la population, si elles apparaissent."

https://www.israelnationalnews.com/News/News.aspx/295448

jeudi 16 septembre 2021

Ce soir à 20h



https://youtu.be/570MaCHxe3w

Reculer sur l'obligation vaccinale du personnel soignant?


*Remise en question de la décision de suspendre des travailleurs de la santé alors que la pression de la population devient gigantesque face à la pénurie grave du personnel soignant? Après avoir menacé, insulté et exclu des travailleurs aujourd'hui démolis par la peur et l'indignation, les autorités voudraient les garder pour faire bonne figure?

Je ne leur fait aucunement confiance, aucunement, mais même s'ils reculent le mal aura déjà été fait.

https://journalmetro.com/actualites/national/2696415/recul-possible-sur-la-vaccination-obligatoire-des-travailleurs-de-la-sante/

Un leurre...


Comme je l'ai toujours dit, les dirigeants qui s'affichent dissidents aux mesures sanitaires, comme en Floride, au Texas et en Alberta, font partie de la pièce de théâtre et servent entièrement la cause: 

"Vous voyez bien que les États où les mesures  n'ont pas été respectées se trouvent maintenant dans une situation catastrophique"...

C'est un leurre de penser que ça ira mieux ailleurs, un leurre...

https://www.cbc.ca/news/canada/edmonton/kenney-shandro-hinshaw-update-covid-19-1.6177210

lundi 13 septembre 2021

Enfin une bonne nouvelle!

 Les médias, et plusieurs de nos proches, tentent de nous convaincre que les personnes qui questionnent et contestent la gestion de crise sanitaire sont des "édentés", des "pas instruits", des "covidiots" et des "pas de vie", mais voilà que 332 signataires québécois se prononcent et signent.

Des médecins, neurologues, docteurs en sciences, professeurs universitaires, pharmaciens, infirmières, ingénieurs, ...

NON, nous ne sommes pas qu'un "petit reste" et nous ne sommes pas des "indésirables": nous sommes légions, nous sommes debouts et au service de la bienveillance.

Merci Benoit Girouard, page publique pour cette initiative ainsi qu'à tous les courageux qui osent dire "C'EST ASSEZ"!

https://pourunevraiesantepublique.org/

Signataires :

1. Benoit Girouard, Président EAQ, ex-président Union paysanne

2. Normand Mousseau, Professeur de physique, Université de Montréal

3. Pierre Biron, Professeur retraité de pharmacologie médicale, UdeM

4. Pierre Brisson, Auteur en prévention des toxicomanies, retraité de l'enseignant universitaire et ex-consultant formateur à l'INSPQ

5. Robert Béliveau, Médecin retraité

6. Pascale Lahaie, médecin retraitée

7. Dr Marc Mullie, MD FRCSC, Ophtalmologiste

8. Dr Alain Roux, MD, FRCS(c), neurochirurgien

9. Dr Yoan Alder St-Germain, Médecin de famille

10. Dre Maya-Geneviève Cholette-Tétrault, médecin de famille

11. Dre Virginie Lefebvre, Médecin de famille

12. Dr Pierre Arsenault, Ph.D (Biologie-Cellulaire), M.D. (médecine de famille), CPI (recherche clinique)

13. Dr Catherine Bouchard, médecin de famille

14. Dre Marie-Eve Bouchard, médecin de famille

15. Dr René Lavigueur, Médecin de famille

16. Dre Sophie Stavrinidis, interniste-cardiologue

17. Dr Myrian Dayana Diaz Pertuz, médecin de famille

18. Dre Anne-Isabelle Dionne, médecin de famille

19. Dr Julian Lopez, médecin urgentologue

20. Dre Isabelle Vermette, optométriste

21. Dre Anne-Laure Lapeyraque, Néphrologue Pédiatre

22. Dre Carole Xavier, médecin spécialiste en Anatomo-Cyto-Pathologie

23. Dre Naomi Latendresse Desruisseaux, Médecin de famille

24. Dr Edwing Diaz, Neurologue

25. Sandra Patricia Gomez Lesmes, Médecin interniste et intensiviste (en processus d'homologation)

26. Victoria Doudenkova, PhD en bioéthique

27. Ladane Azernour, Scientifique (Génétique et Biologie cellulaire) et journaliste

28. Éric Boillaud, PhD en sciences cognitives, conseiller scientifique.

29. Philippe Blackburn, PhD. Anthropologue, coordonnateur humanitaire d’urgence et chargé de cours à l’Université de Montréal en anthropologie, santé publique et faculté de médecine.

30. Arnaud Courti, Ph.D., physique nucléaire et radiochimie, professeur au collégial

31. Jacques Dufresne, Philosophe

32. Édith Guilhermont, Docteure en droit, Enseignante-chercheuse

33. Stéphane Lessard, M.Sc Physique

34. Ghislaine Laraki, M.Sc. Microbiologiste, Innocuité et sécurité du produit alimentaire, pharmaceutique et cosmétique

35. Sonia Vaillancourt, Phd Biologie

36. Me Jean Sébastien Lebrun, avocat

37. Me William Desrochers, avocat

38. Jacques Pollini, PhD, Chercheur Ass. Université McGill

39. Mathieu Roy, Ph.D. Physique Médicale CTO

40. Shereef Elshafei, Maître d'enseignement, HEC

41. Maxime Prévost, Professeur de littérature

42. Guy Bolduc, Spécialiste en communications

43. Murray P. Ducharme, PharmD, FCCP, FCP

44. Alain Roy, Sociologue de la santé

45. Michael Ashby, Directeur, National Pardon Centre

46. Richard Gendron, M.A., Anthropologue

47. Isabelle Picard, Biologiste

48. Katiana Cordoba. Master of sciences in Clinical Nutrition

49. Chantal Lapointe, Ph.D. en Philosophie, Chercheure en éducation

50. Jean-Claude St-Onge, Professeur de philosophie à la retraite et auteur

51. Me Mireille Rodrigue, notaire et bachelière en Sciences infirmières

52. Melissa Viau, Bsc inf., DESS Politique et droit de la santé

53. France Boucher, infirmière

54. Sylvie Rajotte, Infirmière auxiliaire(retraitée)

55. Nancy Villeneuve, infirmière

56. Émilie Tremblay-Fiset, Infirmière

57. Carole Plamondon infirmière retraitée

58. Isabelle Chapdelaine, infirmière

59. Maxime Lacasse, Infirmier clinicien

60. Mélanie Morin, infirmière et gestionnaire en santé

61. Mathieu Simard, infirmier auxiliaire

62. Noémie Archambault, infirmière clinicienne

63. Karine Morin, infirmière clinicienne

64. Linda Audette, Infirmière Clinicienne

65. Karine Dorais, infirmière auxiliaire

66. Catherine Audet, infirmière auxiliaire

67. Nathalie Rouleau, infirmière

68. Valérianne Dietrich, infirmière clinicienne

69. Karine Audet, infirmière

70. Manon Lainesse, infirmière clinicienne

71. Josiane-Della Descôteaux, infirmière clinicienne

72. Liliane Francoeur, infirmière clinicienne

73. Annie Lanoie, infirmière

74. Jonathan Dupuis, infirmier auxiliaire

75. Sonia Pelletier, Infirmière

76. Jessica Côté-St-Laurent, Bsc infirmière

77. Daniel Laberge, infirmier auxiliaire

78. Valerie Gilbert, infirmière

79. Roxane Gal, Bsc infirmière

80. Caroline Laramée, infirmière auxiliaire

81. Chantale Hébert, infirmière

82. Christine Guénette, infirmière

83. Lucie Dupré, infirmière

84. Sophie Carrière, infirmière

85. Karine Desroches, infirmière auxiliaire

86. Annie-Kim Brunet-Ladrie, infirmière

87. Roxanne Girouard, infirmière en santé mentale

88. Stéphanie Brûlé, infirmière

89. Elena Antal, infirmière clinicienne

90. Alexandra Masson, infirmière 9

91. Éloïse Jean, infirmière

92. Guy Porlier, infirmier

93. Lison Gagnon, Infirmière clinicienne en périnatalité

94. Isabelle Plouffe, Infirmière

95. Adéline Plante, infirmière auxiliaire

96. Dominique Favreau, Infirmière, B.A., DESS santé mentale

97. Martine De Villers, infirmière première assistante en chirurgie

98. Marie-Pier Migneault, infirmière

99. Jessie Tremblay, infirmière

100. Yannie Lafrenière, Infirmière auxiliaire

101. Claudie Langlois, infirmière clinicienne ASI aux soins intensifs

102. Chloé Leblanc, Infirmière Clinicienne

103. Myriam Pinard, infirmière

104. Manon Lemieux, infirmière clinicienne

105. Manon Houle, infirmière

106. Dominique Lebeau, infirmière

107. Francesca Marceau, infirmière

108. Stéphanie Paradis, infirmière clinicienne

109. Mélanie Martel, infirmière clinicienne

110. Alexandre Boudreau, infirmier

111. Mélissa Beaudoin, Infirmière clinicienne

112. Vanessa Coulombe, infirmière auxiliaire

113. Marquis Quirion, Infirmier, Assistant infirmier chef aux soins intensifs

114. Marie-Noel Dulac, infirmière

115. Amélie Bédard, infirmière

116. Céline Belle, infirmière

117. Gabriela Onica Lucaciu, infirmière première assistante en chirurgie

118. Manon Lachance, infirmière auxiliaire

119. Josianne Allard, infirmière auxiliaire

120. Jean Laurendeau, infirmier, assistant infirmière chef en CHSLD

121. Luce Bédard, préposé aux bénéficiaires en RPA

122. Annick Frappier, infirmière auxiliaire

123. Karine Sirois, infirmière

124. Sandrine Desbiens-Ledoux, infirmière

125. Michelle Demers, infirmière

126. Caroline Rouillard, infirmière

127. Steven Turcot, Infirmier et Éducateur spécialisé

128. Samantha Luna, inf. clinicienne, gestionnaire

129. Mélanie Dutil, infirmière

130. Alexandra Tandart, infirmière

131. Annik Roxanne Dulude, infirmière clinicienne, enseignante en soins infirmiers

132. Sophie D'Aoust, infirmière clinicienne

133. France Lajoie, infirmière soins critiques

134. Josée Robert, infirmière

135. Karine Labrie, infirmière auxiliaire

136. Mélanie Haman, infirmière-auxiliaire

137. Stéphanie Lemay, infirmière auxiliaire

138. Isabelle Fournier, infirmière clinicienne

139. Thomas Guarinoni, infirmier

140. Kaltoum Oum Akrach, infirmière auxiliaire

141. Lisa Montgomery, M. Sc (A) Inf. Clinicienne

142. Marlène Labrie, infirmière auxiliare

143. Etienne Quirion , infirmier clinicien

144. Gillian Hill, Infirmière auxiliaire

145. Julie Côté, infirmière-psychothérapeute

146. Fanie St-Germain, infirmière clinicienne

147. Eldiana Tolic, infirmière aux.

148. Marie-Eve Laventure, infirmière

149. Coralie Mitnyan, infirmière clinicienne

150. Marie-eve Laventure, infirmière

151. Liette Boucher, inf. clinicienne, conseillère en soins infirmiers, consultante en lactation, IBCLC

152. Hadji Tarik, infirmier

153. Karine Chouinard, inhalothérapeute

154. Éloise Caimi, cytologiste

155. Martin Roy, pharmacien

156. Nathalie J. Couture, pharmacienne

157. Audrey Cavanagh, pharmacienne

158. Joëlle Jammal, pharmacienne

159. Sophie Héon, pharmacienne

160. Julie Marcotte, pharmacienne

161. Sarah Paradis, pharmacienne

162. Gaston Champagne, Pharmacien

163. Bianna Falardeau, pharmacienne

164. Jean-Yves Dionne, pharmacien

165. Annie Fortin, pharmacienne

166. Stephanie Cyr Langlois, pharmacienne

167. Dr Marie-Soleil Roy, Médecin vétérinaire

168. Esther Desrochers, psychologue

169. Yolaine Jacoby, psychologue

170. Mélanie Lefebvre, psychologue

171. Anick Dresdell, psychologue

172. Edith Lacroix, psychologue

173. Pierre Bonneau, psychologue

174. Danielle Moreau, psychologue

175. Stéphane Longval, psychologue

176. Caroline Caouette, D. Psy. Psychologue

177. Josée Houle, Ph.D, psychologue

178. Natalie Greffe, M.Ps. Psychologue

179. Marie-Josée Ait-Said, psychologue

180. Sophie Massicotte, M.Ps. Psychologue

181. Patricia Cham, psychologue

182. Julie Ward, psychologue

183. Marie-Josée Rosby, psychoeducatrice, M.Ed.

184. Suzanne Daneau, M.A. Psychopédagogue

185. Manon Olivier, Dre en psychologie clinique

186. Corinne Tremblay, neuropsychologue

187. Anne Marie Pépin, psychoéducatrice

188. Audrey Roy, M.Sc psychoéducatrice

189. Claudine Jouny, Enseignante collégiale en soins infirmiers

190. Marie-Ève Delage, Éducatrice Spécialisé en CIUSSS

191. Karine Charron, éducatrice spécialisée dans un CISSS

192. Serge Lapierre, ambulancier

193. Ghislain Sévigny, Technicien ambulancier paramédic

194. Katy Beaulieu, Chimiste

195. Isabelle Cournoyer, éducatrice spécialisée

196. Jean-Michel LaFontaine, biologiste M.Sc. Environnement

197. Dr Franck Hugbéké, dentiste

198. Dr Guy Duquet, dentiste

199. Dr Paul-Émile Marier, dentiste

200. Dre Maryse Lafortune, dentiste

201. Dr Nagham Farah, dentiste

202. Dre Geneviève Carli, dentiste

203. Dre Isabelle Gormezano, dentiste

204. Dre Sophie Godbout, chirurgienne dentiste

205. Dre Rindala Ghorayeb, chirurgienne dentiste

206. Dr Karim El-Samra, dentiste généraliste

207. Dr Pierre Larose, DDS, FAGD, MIAOMT

208. Dre Danièle Larose, DMD, AAACD, chirurgienne dentiste

209. Dre Isabelle Piwek, dentiste

210. Dr Naim Karazivan, dentiste

211. Catherine Godbillon, ex-dentiste

212. Laurence Monnais, PHD historienne de la santé, Université de Montréal

213. Dre Mona Nasreddine, chiropraticienne

214. Dr Jacques Cameron, chiropraticien

215. Dre Stéphanie Germain, chiropraticienne

216. Dr Stéphane Couturier, chiropraticien

217. Dre Isabelle Rousseau-Caron, chiropraticienne

218. Dre Jennifer Verreault, chiropracticienne

219. Dre Clara Poelman, chiropraticienne

220. Dre Chany Desgroseilliers chiropraticienne

221. Dr Hans Poelman, chiropraticien

222. Dre Patricia Gauthier, chiropraticienne

223. Dre Marie-Eve Beaudoin, chiropraticienne

224. Dr Yohann Stoycheff, chiropraticien

225. Dr David Greth chiropraticien

226. Dr François Gauvreau, chiropraticien

227. Dre Manon Lacoursière, chiropraticienne

228. Dr Luc Pomerleau, chiropraticien

229. Dr Alain Archambault, chiropraticien

230. Dre Carolyne Gagne, chiropraticienne

231. Dre Karina Suppa Arvisais, chiropraticienne

232. Dr Olivier Imanikuzwe, chiropraticien

233. Dre Julie Péloquin, chiropraticienne

234. Dr Marc-Antoine Villeneuve Dorval chiropraticien

235. Dre Christiane Gendron, chiropraticienne

236. Dre Amélie Paré, chiropraticienne

237. Vicky Richard, doctorat en chiropratique, kinésiologue

238. Vicky Fortin, Préposée aux bénéficiaires

239. Sandra Laflamme, préposée aux bénéficiaires Soins Palliatif

240. Isabelle Bouchard, préposée aux bénéficiaires

241. Johanne Royer, sage-femme

242. Jennie Stonier, sage-femme

243. Caroline Marchand, sage-femme

244. Christine Rheault, sage-femme

245. Françoise Hasty , sage-femme

246. Annie Pilon, Sage-femme

247. Julie Roussy, sage-femme

248. Valérie Leuchtmann, sage-femme

249. Thérèse Poulin, technicienne en laboratoire

250. Karyne Marcel, Technologiste médical

251. Stéphane Desjardins-Lanoue, Technologiste médical

252. Diane Tremblay, technologue en imagerie médicale

253. Lucie Bradette, technologiste médicale (retraitée)

254. Myriam Mongeon, interprète médicale socio communautaire

255. Amilie Hudon, agente administrative (urgence)

256. Marie-Claude Bussière, B.A.A, Agente Administrative (Urgence)

257. Jacynthe Lesperance, adj. administrative en CSSS

258. Isabelle Bories, ergothérapeute

259. Gabrielle Cousineau Dupuy, ergothérapeute

260. Isabelle Larouche, ergothérapeute

261. Nathalie Fontaine, ergothérapeute

262. Caroline Théberge, ergothérapeute

263. Nathalie Lamontagne, ergothérapeute

264. Louise Larose, ergothérapeute

265. Christian Marceau, ergothérapeute

266. Giscan Ilona Cristiana, physiothérapeute

267. Daniel Mireault, M. Pht, Physiothérapeute

268. Didier Cléophas, physiothérapeute

269. Carol Ann Vincent, technologue en physiothérapie CISSS

270. Marie Oligny-Lemieux, orthophoniste

271. Vera Skorup, M.Sc.(A), Orthophoniste

272. Marie Josée Langlois, Assistante en réadaptation

273. Marie-Eve Paquette, Sexologue

274. Stéphanie Houle, Sexologue

275. Bianka Champagne, sexologue et psychothérapeute

276. Alexandre Deneault, ingénieur

277. Benoit Renaud, Ing. M.Ing,

278. Jérôme Pouliot, ingénieur

279. François Couture, ingénieur

280. Pierre-Yves Lapointe, ingénieur

281. Bernard Drouin, Ingénieur

282. Soraya El Goumiri, Ingénieur

283. Pierre Alain Carrier, B. Ing.

284. Mathieu Bourdeau, ingénieur

285. René Bellerose, ingénieur

286. Jonathan Bouchard, ingénieur

287. Dominique Bellerose, ingénieur

288. Chantal Nadeau, travailleuse sociale

289. Caroline Poirot, travailleuse sociale

290. Yzabel Gagnon-Cote, travailleuse sociale

291. Serge Guay, travailleur social

292. Marie-France Masson, travailleuse sociale

293. Catalin Octavian Ion, travailleuse sociale

294. Nathalie Bédard, travailleuse Sociale

295. Elizabeth Berger-Sidwell, travailleuse sociale

296. Mary-Lou Henley, travailleuse sociale

297. Sarah Jobin, travailleuse sociale

298. Marie Eve Corriveau, travailleuse sociale

299. Audrey-Ann Germain, travailleuse sociale

300. Frédéric Campeau, travailleur social, psychothérapeute.

301. Marie-Ève Fontaine, technicienne en travail social

302. Sylvie Girouard, Technicienne en travail social en CISSS

303. Thierry Bertrand-Vigeant, technicien en travail social

304. Marie-Kim Pomerleau, Intervenante sociale en CISSS

305. Lynne Rochon, intervenante sociale

306. Kassandra Depatie-Parent, auxiliaire en santé et services sociaux

307. Christina Labelle, auxiliaire en santé et services sociaux

308. Patrick Lavallée, auteur

309. Yanick Morris, senior Territory Sales Manager, Eastern Canada, interventional Radiology

310. Nathalie Rosby, B.sc., M.sc., gestionnaire

311. Natalie Mercier, policière retraitée Sureté du Qc

312. Nadia Modeste, comptable CPA

313. A. Hadi Qaderi, professeur en science politique Cégep de Maisonneuve

314. Yves Nadon, Enseignant, Ambassadeur en éducation Université de Sherbrooke, membre de l'Observatoire de la littérature à l'école

315. Audrey Tremblay, candidate doctorat en éducation

316. Éric Yergeau, professeur titulaire à la Faculté d’éducation de l’Université de Sherbrooke

317. Stéphanie Boucher, Conseillère pédagogique

318. Gabriel Gagné, Ph.D. en sociologie spécialisé en économie et environnement

319. Marie-Ève Breton, Enseignante en science

320. Charles Hamelin, M.A. Histoire

321. Sabrina Carvonis, enseignante éducation physique au collégial

322. Maxime Laplante, Agronome, fondateur et ex-président Union paysanne

323. Marie-Pierre Dallaire, Agronome, M. Sc., professeure au collégial

324. Jean-Sébastien Fallu, Ph.D., Professeur en psychoéducation, Université de Montréal

325. Linda Audet, Professeure retraitée de l’enseignement collégial.

326. Lyne Vandal, Auxiliaire santé et service sociaux

327. Julie Marentette, agente relations humaines CLSC

328. Eddy Piegay, technicien en hygiène du travail

329. Chantal Boudjack, Technicienne en pharmacie communautaire

330. Myriam Lejeune, technicienne en éducation spécialisée en CIUSSS

331. Dany Martineau, CPA, CMA

332. Simon Beauchesne, CPA, MBA

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés