mardi 5 juillet 2011

Nouvelles des centrales nucléaires sous l’eau dans le Nébraska

* Notez que ABC News s'est rétracté d'avoir annoncé un ordre d'évacuation de 16 km autour de la centrale de Calhoun lors de son reportage du 28 juin dernier .  La chaîne a supprimé la vidéo de ce reportage et elle a demandé au blogger Alexander Higgins, par message téléphonique, d'enlever l'information, la vidéo, sur son blog parce qu'elle contient des informations inexactes.

Voici un court texte, composé de faits et d'opinions, publié le 4 juillet sur le site: http://www.kokopelli-blog.org

"Arnie Gundersen a déclaré, dans un récent interview, que la centrale nucléaire de Cooper représentait encore plus de risques que celle de Fort Calhoun si l’eau du Missouri continue à monter.

Et elle va monter. Les chaleurs commencent à s’installer aux USA mais il a neigé 4 fois plus sur les Rocheuses qu’en temps normal. De nombreuses stations de ski sont ouvertes pour la fête nationale du 4 juillet. Au-dessus du Lac Tahoe, par exemple, plus 20 mètres de neige font le plaisir des skieurs, aujourd’hui-même. Mais attention, les orages diluviens qui sont en train de s’abattre sur le Midwest et surtout toute la neige qui commence à fondre dans la chaîne des Rocheuses vont faire gonfler les eaux du Missouri inexorablement.
Et la situation est d’autant plus dramatique que le barrage de Gavin’s Point, en amont des centrales nucléaires dans le Dakota du Sud, qui fait 2652 mètres de longueur, subit des pressions incroyables et son intégrité pose question.  Des vidéos sur internet stipulent que le Corps des Ingénieurs de l’Armée US pourrait faire, subrepticement, exploser une partie du barrage pour lâcher de la pression (et tenter de sauver la finance: à savoir une grande partie du barrage et des installations électriques.). Cette explosion ne serait pas officielle et permettrait aux autorité de jeter le blâme sur un accident terrifiant: la rupture spontanée du Barrage de Gavin Point. Affaire à suivre.

1 commentaire:

  1. Salut à tous,

    Je ne suis ni ingénieur ni spécialiste en barrages mais cette "possibilité" de faire sauter une partie d'un barrage pour soit disant préserver l'ensemble, ça me paraît pas très crédible (ou bien j'ai raté un épisode), sauf pour faire peur aux gens et rajouter une couche à tout ce qui est fait pour préparer les consciences à je ne sais quoi, en rapport ou non avec le N.O.M.
    Un barrage, ça n'a pas des vannes qui peuvent être ouvertes justement pour "délester" et éviter du "trop plein" ou des "surpressions" ?
    Evidemment, un "délestage" serait aussi un danger pour les personnes vivant en aval, mais de là à envisager une explosion, ça me paraît gros...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?