Suivez ce blog via Facebook

vendredi 1 août 2014

Un ordre exécutif a été signé par Bush, en 2003, dans lequel le Président des États-Unis peut autoriser, sans l'intervention du Congrès, les autorités sanitaires à appréhender, détenir et libérer sous condition une personne qui est réputée souffir de maladies contagieuses comme le choléra, la diphtérie, la tuberculose, la fièvre hémorragique, ... et l'Ebola

En date du 31 juillet 2014, hier, Obama a procédé à un amendement de cet ordre exécutif où il est prévu que les personnes qui montreront des symptômes associés à des difficultés respiratoires "sévères" [le spectre est large!] seront dorénavant visées par les mesures de détention et par toutes autres contraintes imposées par le ministère de la santé. 

Ordre exécutif signé par Bush en 2003:
http://www.cdc.gov/sars/quarantine/exec-2004-04-03.html 

Amendement signé par Obama le 31 juillet 2014:
http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/07/31/executive-order-revised-list-quarantinable-communicable-diseases

7 commentaires:

  1. Exactement ce que denonce Jane Burgermeister depuis le debut !!

    RépondreSupprimer
  2. Tu en as deja parle Isabelle, mais je poste ceci en complement, billet publie par Jim Stone =


    This is a lengthy article, DO NOT SURFACE READ. The actual treatment for ebola which will virtually eliminate fatalities, as revealed by a doctor who has worked with ebola, is below.


    Consider this: The elite would never release a plague without an easy cure, and along with this ebola outbreak an American biowarfare firm has been working in Sierra Leon for the last five years. Google that. Sierra Leon has actually identified them as the perpetrators of this outbreak and kicked them out of the country. There is absolutely no doubt this outbreak was intentionally caused by the U.S. war department.

    And if it is intentional, a cure is known. There would simply be no other way to do business.
    Here is the treatment, complete with MOA. This is a treatment and not a cure, your immune system wipes out the virus, and the treatment gives your immune system time to do it. Here is what Ebola does that is fatal: It causes the complete removal of all vitamin C from the body. No one actually knows what mechanism is involved in doing this, other than a malfunction that is not permanently destructive to whatever is triggered to remove all vitamin C. All the researchers know is that vitamin C drops to zero and all the symptoms of ebola are consistent with a complete loss of vitamin C.


    Voir tout le billet ici en Permalink = http://www.jimstonefreelance.com/ebola.html

    Mais ma question est = Comment et ou trouver de la vitamine C aussi concentree a injecter en intra veineuse ?? Aucun hopital je le vois comme ca n'acceptera de le faire. Qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer
  3. Amendement signé par Obama le 31 juillet 2013:
    http://www.whitehouse.gov/the-press-office/2014/07/31/executive-order-revised-list-quarantinable-communicable-diseases

    31 juillet 2014.... Isabelle tu as ecrit "2013"

    RépondreSupprimer
  4. J'ai trouve cette info sur les moutons enrages aujourd'hui =


    Deux Américains contaminés par Ebola en voie de rapatriement
    Reuters le 02/08/2014 à 04:00 – boursorama
    1
    oublié le lien :

    ATLANTA, Géorgie, 2 août (Reuters) – Deux travailleurs de santé américains gravement malades après avoir été contaminés par le virus Ebola au Liberia seront rapatriés aux Etats-Unis et traités en isolement dans un hôpital d’Atlanta, a-t-on appris vendredi auprès des autorités. Le Dr Kent Brantly, 33 ans, et la missionnaire Nancy Writebol, 59 ans, seront rapatriés à bord d’un avion médicalisé ne pouvant transporter qu’un seul patient à la fois. Le premier des deux patients est attendu samedi sur une base aérienne militaire, d’où il sera transféré à l’Emory University Hospital, et le deuxième suivra dans les prochains jours. Les deux patients seront soignés par une équipe de quatre médecins spécialistes des maladies infectieuses. Ils pourront voir leurs proches à travers une vitre et leur parler grâce à un téléphone. Les autorités ont souligné que toutes les précautions avaient été prises pour éviter les risques de propagation. Il n’existe aux Etats-Unis que quatre sites comme celui d’Emory, avec une unité spécialement conçue pour l’isolement. Le virus Ebola peut tuer jusqu’à 90% des personnes infectées. Le taux de mortalité de l’épidémie actuelle tourne autour de 60%. « Nous dépendons du système de défense du patient pour contrôler le virus. Il faut que nous maintenions le patient suffisamment longtemps en vie pour que son corps contrôle l’infection », a expliqué un médecin d’Emory, Bruce Ribner, lors d’une conférence de presse. L’épidémie de fièvre hémorragique qui a fait 729 morts depuis son apparition en février en Afrique de l’Ouest est devenue incontrôlable selon l’Organisation mondiale de la Santé, qui préconise de nouvelles mesures de lutte. ID:nL6N0Q75P3 (David Beasley; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

    RépondreSupprimer
  5. "les personnes qui montreront des symptômes associés à des difficultés respiratoires "sévères" [le spectre est large!] seront dorénavant visées"

    Obama a amendé cet OE cet année mais il était déja effectif depuis 2003, il a déja été amendé en 2005 pour rajouter à la liste la grippe en section c. Cette fois, il a juste modifié la section b mais rien de bien nouveau.ça fait plus de 10 ans que cet OE est applicable.

    Au fait, tu a écris 31 Juillet 2013 ;)
    En tout cas, merci pour l'info qui n'est pas etonnante en soit. En cas de pandémie, si elle n'est pas controlée, elle peut s'étendre très facilement. Par contre, cela peut conduire à des dérives.

    RépondreSupprimer
  6. Please explain to me WHY the CDC owns a patent on a particular strain of EBOLA ???

    http://www.naturalnews.com/046290_Ebola_patent_vaccines_profit_motive.html

    These are the SAME people now holding a new ebola victim in isolation... another strain to be patented ???

    http://vaticproject.blogspot.com/2014/08/vatic-alert-why-does-cdc-own-patent-on.html

    RépondreSupprimer
  7. Une femme est morte apres avoir atteri a l'aeroport de Gatwick elle etait dans un vol qui arrivait de la Sierra Leone

    http://www.telegraph.co.uk/health/healthnews/11009627/Woman-dies-after-flying-to-Gatwick-from-Ebola-hit-Sierra-Leone.html

    Le CDC viole les regles de biosecurite niveau 4 en transportant et prenant en charge le Dr Kent Brantly.

    http://birdflu666.wordpress.com/2014/08/04/shocking-flouting-of-biosecurity-level-4-regulations-in-handling-dr-kent-brantly/

    Valerie

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés