Suivez ce blog via Facebook

lundi 2 novembre 2015

Russie: La destruction de l’Airbus 321 a été provoquée par une “action extérieure”

Depuis le crash de l’Airbus 321 dans le Sinaï le 31 octobre, les médias russes excluent toute hypothèse d’attentat. “Tout ce qu’on veut, mais pas d’attentat !” fait remarquer un blogueur sur le site du quotidien NezavissimaÏa Gazeta, qui pense que le Kremlin a donné des directives pour que cette hypothèse soit réfutée. Mais selon ce blogueur, les braves gens, eux, ne sont pas dupes. 
 
Il semble cependant que le Kremlin aura du mal à poursuivre cette ligne après les dernières déclarations de la compagnie Kogalymavia, lundi matin à Moscou. Comme le rapporte le quotidien Kommersant, deux directeurs adjoints de la compagnie ont estimé lors d’une conférence de presse que “seule une action mécanique extérieure sur l’appareil en vol a pu provoquer sa destruction – il n’a pas pu se détruire de lui-même”. Ils ont rejeté comme cause les défaillances techniques de l’avion, qui, après vérification en 2014, était en parfait état.
 
Les représentants de la compagnie ont expliqué que pendant sa prise d’altitude, en moins d’une minute, l’avion a subi une chute de sa vitesse de plus de 300 km/h, et de son altitude de 1,5 km. A ce moment-là, tout s’est passé si vite que l’équipage a totalement perdu sa capacité de réaction. Ce qui explique qu’aucun des pilotes n’ait essayé de joindre les services au sol pour donner les raisons de la situation d’urgence. 
 
“Une action extérieure sur l’appareil en vol” peut signifier un attentat commis à bord de l’appareil, estime le titre. Quelques heures après le crash, samedi, le groupe Etat islamique a diffusé un communiqué pour revendiquer la destruction de l’appareil. La Russie et l’Egypte avaient aussitôt écarté cette possibilité.
 
Source:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés