Suivez ce blog via Facebook

mardi 29 novembre 2011

La vaccination au Québec est, finalement, obligatoire!

Une dame, bénévole dans une école de la région de la Mauricie-Centre du Québec, a écrit sur le site de Jonathan (blog-ami) que la direction de l'école l'a informé que tous les membres du personnel, direction, enseignants, bénévoles, qui refuseront de se faire vacciner contre la rougeole seront en congé forcé SANS SOLDE pour un temps indéterminé.  Cette mesure, proclamée par la Santé Publique, en totale collusion avec l'Industrie pharmaceutique, rend ainsi la vaccination obligatoire.  

On prétexte à une épidémie en suggérant des données bidons pour créer une propagande suffisante pour imposer une vaccination massive.  Payant les épidémies...   

Que disent les lois à propos de la vaccination au Québec? 

Au Québec, la vaccination est un libre-choix.   

Charte canadienne des droits et libertés, article 7: 

7. Chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne; il ne peut être porté atteinte à ce droit qu'en conformité avec les principes de justice fondamentale.
Charte québécoise des droits et libertés, article 1: 

1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne. Il possède également la personnalité juridique.
Code civil du Québec, article 11: 

11. Nul ne peut être soumis sans son consentement à des soins, quelle qu'en soit la nature, qu'il s'agisse d'examens, de prélèvements, de traitements ou de toute autre intervention. 

Un jugement a été rendu en mars 1990 et un juge a reconnu que lors d'une épidémie (comment on détermine quand il y a "épidémie"?) de rougeole, les parents ne sont pas tenus de faire vacciner leurs enfants, mais doivent les retirer de l'école jusqu'à ce que se résorbe la situation. 

La Loi sur la santé publique du Québec, à l'article 123, déclare ceci:   

« Au cours de l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement ou le ministre peut ordonner la vaccination obligatoire de toute la population contre la variole ou contre une autre maladie contagieuse menaçant gravement la santé de la population. »  Dans cette disposition, un juge d'une cour municipale peut même ordonner la vaccination obligatoire pour tous les citoyens...

Donc, selon ces lois, l'école peut retirer les enfants des écoles en toute légalité, tout comme elle peut priver ses employés de salaire pendant un temps jugé nécessaire. Même contraintes pour tous les employés dans tous les domaines.  La vaccination est réputée être non-obligatoire au Québec, mais elle est en fait obligatoire dans des circonstances préétablies.  


8 commentaires:

  1. c'est un CRIME CONTRE L'HUMANITE !!!!

    RépondreSupprimer
  2. Comment dire que la vaccination est obligatoire si le personnelle de l'école à le choix entre être vacciné ou rester à la maison ??? Ils ont le choix mais SANS SOLDE ... le sans solde c'est pour la pression. Je préfère enseigner à mes filles à la maison si j'en ai le choix. De toute façon ma dernière est habituer d'apprendre à la maison. Elle a toute fait sa maternelle et une partie de sa 1ère année avec moi avant de commencer l'école-prison. Alors reste à voir mais à la radio on nous disait pourtant que les parents recevrait un formulaire de consentement et qu'ils aurait le choix. ... À suivre, j'ai hâte de voir les nouveaux développements! Je suis inquiète comme beaucoup.
    Susanna

    RépondreSupprimer
  3. Je me pause une question ... est-ce l'école en question qui a pris cette décision de ne pas accepter de personnelles non vaccinés OU bien est-ce une directive dictée par le gouvernement et les autorités de santés ???
    Susanna

    RépondreSupprimer
  4. Je n'ai pas encore cette info, mais je devrais être au courant très bientôt puisque je travaille dans une école secondaire. La vaccination contre la rougeole a lieu le 15 décembre prochain pour nous. Je vous tiendrai informés à savoir si le personnel sera forcé d'être vacciné. Je ne crois pas que ce soit effectif actuellement dans les écoles et je ne crois pas que ce soit une commande interne de la Santé publique que de forcer la vaccination pour le personnel. Toutefois, je vais faire ma petite enquête interne...

    RépondreSupprimer
  5. Pour plus d'infos sur cette vaccination:

    http://www.msss.gouv.qc.ca/sujets/santepub/vaccination/index.php?operation-rougeole-2011

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=7069

    Il serait bon aussi d'être au courant de ceci:

    http://leveil2011.syl20jonathan.net/?p=7239
    Merci Isabelle de faire circuler l'info! :)

    Jo ^^

    RépondreSupprimer
  6. Je demeure sur la Rive-Sud et la vaccination pour la Rougeole a eu lieu la semaine passé (ils ont à plusieurs reprises convoqués les élèves non-vacciné à leurs bureau pour tenter de les convaincre de le faire de PEUR d`être expulsé en cas d`éclosion... et ce à maintes reprises et à même leurs cours); et celle de "Rattrapage" pour ceux ayant refusé a eu lieu cette semaine, ils ont réussient à en convaincre un autre poucentage du petit groupe rétissant, et donc j`ai écrit à la direction pour leur confirmer notre position et qu`il cessent de harceler mon enfant et qu`ils s`informent adéquatement sur le sujet avant de pousser pour des mesures qui risques de rendre nos enfants malades lorsqu`ils sont en santé...car la santé public omettent de donner les risques...et puis son âge lui permettant d`acdcepter sans le consentement des parents, ils risques de convaincre nos jeunes par manque d`information complémentaire suffisante et surtout par peur d`expulsion et ce même pour les parents c`est pas évident...!!!...

    RépondreSupprimer
  7. Nous venons de recevoir une lettre du Collège de mon fils(17 ans) mentionnant que s'il ne se faisait pas vacciner et qu'il y avait un seul cas dans le collège , il devrait rester à la maison pour 14 jours. De Plus , les absences ne seront pas motivées et les examens ne pourront être repris!!!
    Je cherche présentement un groupe ou une association de parents avec les mêmes conviction que moi.
    J'ai toujours soigné mon fils avec l'homéopathie et ce avec de très bons résultats .
    Les vaccins homéopathiques sont présentement utilisés à Cuba par le gouvernement et avec de très bons résultats. Vous pouvez vous renseignez sur l'institut Finlay à Cuba qui utilisent les vaccins homéopathiques sur la population ...

    RépondreSupprimer
  8. C'est probablement une situation analogue que nous réserve le prétendu débat citoyen promis par Marisol Touraine, Ministre de la santé. Les obligations vaccinales légales vont peut-être disparaître mais elles seront remplacées par des exigences strictes pour l'accès à de nombreuses collectivités d'enfants (crèches, garderies, écoles, collèges, etc.) et autres organismes. Et ceci pour des vaccins de plus en plus nombreux, au lieu des trois (DTP) actuels.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés