Suivez ce blog via Facebook

mercredi 23 novembre 2011

Une adolescente vaccinée de force en subi les effets secondaires (GARDASIL)

Une adolescente vaccinée de force en subi les effets secondaires

Après avoir refusé de recevoir le vaccin Gardasil contre le virus du papillome humain, une adolescente de 14 ans aurait été victime de pression de la part du personnel infirmier s’étant déplacé à l’École secondaire l’Achigan. Depuis, les effets secondaires s’accumulent.

La vaccination a eu lieu le 28 septembre dernier. « Nous avions été informés au préalable et avions refusé qu’elle soit vaccinée au Gardasil» raconte Elysabeth Gagnon mère de l’adolescente. Elle ajoute qu’en générale elle «n’est pas anti-vaccin», mais qu’elle avait lu des choses inquiétantes sur le Gardasil.

Le jour de la vaccination, une fois arrivée au triage, la fille de 14 ans a présenté les documents requis à l’infirmière. Réalisant que l’autorisation pour recevoir le Gardasil était refusée, l’infirmière a commencé à vanter les bienfaits du dit vaccin durant près de 15 minutes, aux dires de l’adolescente. Après avoir réitéré son objection à recevoir le vaccin à l’infirmière, celle-ci lui aurait dit que si elle changeait d’avis, elle pourrait toujours en informer une consœur qui administrait les autres vaccins prévus cette journée là. Une fois rendue devant la deuxième infirmière, celle-ci aurait à nouveau critiqué le choix de la jeune fille et de sa mère au sujet du vaccin. L’infirmière aurait insisté sur le fait que la jeune fille serait la seule à ne pas recevoir le dit vaccin et ce uniquement par entêtement, raconte Mme Gagnon. « L’infirmière a précisé que le seul effet secondaire possible serait un léger mal de tête», révèle la mère de l’adolescente. Finalement, la jeune fille s’est résignée à recevoir le vaccin. « Après lui avoir injecté le vaccin, l’infirmière a suggéré à ma fille d’inscrire la preuve de vaccination sur une feuille à part pour ne pas faire de vague à la maison», s’indigne Mme Gagnon. « Ma fille a été influencé et des pressions indues ont été exercés sur elle jusqu'à ce qu’elle accepte», déplore Mme Gagnon.

Difficile de se faire comprendre

Par ailleurs, Élysabeth Gagnon aurait pris soin d’entrer en contact avec le personnel de L’École Secondaire de l’Achigan afin de les informer de son intention de ne pas faire vacciner sa fille. Ne réussissant pas à parler à qui que ce soit, elle laisse un message sur le répondeur de l’école. L’infirmière de l’école l’aurait rappelé en fin d’après midi signifiant à Mme Gagnon que sa fille à 14 ans et qu’elle est libre de décider par elle-même de se faire vacciner ou non. « J’ai informé l’infirmière de l’école que j’irais chercher ma fille à l’école pour éviter qu’elle reçoivent le vaccin», explique Mme Gagnon. L’infirmière lui aurait rétorqué qu’elle se chargera elle-même de le faire et qu’elle ne recevra pas le vaccin. « L’autre appel que j’ai reçu était pour m’informer que ma fille venait de perdre connaissance durant le trajet d’autobus et qu’elle était transportée par ambulance», déplore Mme Gagnon.

Rapidement, Mme Gagnon et son conjoint se sont dirigés à l’hôpital pour rejoindre l’adolescente. Quelques heures plus tard, Mme Gagnon a quitte l’hôpital afin d’aller s’occuper de ses deux autres enfants. Le conjoint de cette dernière est resté avec la jeune fille jusqu’au moment de rencontrer le médecin. « Nous sommes arrivés à l’hôpital à 17 heures et à 20 heures ma fille et mon conjoint était de retour à la maison », détail Mme Gagnon.

Cherchant des réponses auprès de Santé Canada, Mme Gagnon découvre que la seule information concernant cette consultation à l’hôpital de Saint-Jérôme est que la jeune fille a quitté avant de consulter un médecin ce qui est faux selon Mme Gagnon. «On dirait que le dossier a disparu», explique-t-elle. Une situation que la mère de l’adolescente juge inconcevable et douteux.

Des effets secondaires atroces

Depuis la vaccination au Gardasil la jeune fille souffre de maux de ventre, de maux de tête, de fièvre, d’une baisse de la vue, sa bouche s’est remplie d’abcès, elle a souffert d’une infection urinaire et a des champignons plein le cuir chevelu raconte sa mère. «Tous les médecins que j’ai rencontré ont refusé de façon catégorique de faire le lien entre le Gardasil et les maux qui affligent ma fille», déplore Mme Gagnon.

Source:
http://lejournaldejoliette.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=215916&id=2636&classif=Nouvelles

En 2008, Annabelle Morin décédait quelques jours après avoir reçu le vaccin Gardasil. Ayant souffert d’effets secondaires, sa mère, Line Morin n’écarte pas la possibilité que le vaccin ait contribué à sa mort.
http://lejournaldejoliette.canoe.ca/webapp/sitepages/content.asp?contentid=215921&id=2636&classif=Nouvelles



8 commentaires:

  1. Certains postes de radio parlent maintenant de la vaccination pour la rougeole au québec qui aura lieu en début de la nouvelle année dans les écoles. Ils précisent que les parents recevront un formulaire de consentement. J'espère pouvoir faire manquer l'école à mes filles durant cette journée.
    Susanna

    RépondreSupprimer
  2. Comment des parents, sensés PROTÉGER les enfants que la Vie met sous LEUR "protection", peuvent-ils LIVRER ces enfants DE LA VIE, qui ne leur appartiennent pas, à la complaisance, souvent CRIMINELLE, de certains de leurs ÉGAUX qui, par orgueil, amour de soi et soif de pouvoir absolu, se sont auto-proclamés "AUTORITÉS", et qui enferment ces bourgeons de LA Vie, que sont Nos Enfants, dans leurs écoles stériliseuses d'âmes, devenues concentrationnaires et rendues obligatoires par décrets politiques.
    Déjà que, selon la célèbre formule: "Tu as bien travaillé à l'école aujourd'hui?", les enfants T R A V A I L L E N T dès l'âge de la scolarité, c'est à dire : 3-4 ans???
    Ce qui est très GRAVE, parce que si ce fait est une HONTE en soit, c'est en tout premier un CRIME contre l'enfant, un CRIME pour lequel, chaque ENFANT pourrait faire comparaître, et ses parents et le représentant de l'état de son domicile devant le tribunal pénal international de Den Haag aux Pays-Bas pour crime contre SES droits d'enfant et ABUS DE FAIBLESSE!
    Quand en plus, sous des prétextes parfaitement malhonnêtes et mensongers, les TENANCIERS de ces camps-laboratoires et leurs sbires commettent des actes qui vont à l'encontre de l'intégrité de la personne tant physique que psychique et qui peuvent provoquer la MORT, ainsi que de SA libre conscience, représentée, là pour l'enfant, par la personne de ses parents, nous touchons à des actes de tortures et de manipulation de masse, en deux mots, des ACTES DE GUERRE.
    "SILENCE: ON TUE; LES ENFANTS ET LES FEMMES D'ABORD!"
    "QUELS BEAUX VIEILLARDS NOUS AURIONS, SI NOUS AVIONS DE VRAIS ENFANTS." Edmond Gilliard, dans "L'école contre la vie" 1940, professeur au gymnase de Lausanne, SUISSE jusqu'en 1940, frère de Pierre Gilliard, le dernier précepteur d'Alexandrovich et le dernier ami de son père, Nicolas II, Tsar de toute les Russies et de sa famille.
    En vérité, en vérité je vous le dit: "ARRÊTEZ DE PAYER VOS IMPÔTS" et donnez ce qui est juste, c'est à dire la DÎME à vos pauvres les plus proches; la Vie vous reconnaîtra comme sienne et vous protègera VÉRITABLEMENT et EFFICACEMENT contre tous ces criminels que vous CROYEZ au-dessus de vous et à qui vous donnez vos biens jusqu'à vos enfants, et ainsi le moyen de vous faire ramper dans votre propre mépris de vous même, jusqu'à ce que mort s'en suive.
    Si vous ne le faites pas aujourd'hui, non seulement vous MOURREZ, tous, enfants compris, mais en continuant à NOURRIR la Bête qui vous TUE et que tous les poly-tiques et gouvernants servent jalousement, vous devenez, dès aujourd'hui, les complices et CO-RESPONSABLES de TOUS ses crimes.
    Sachez-le, cette Bête immonde n'a qu'UN SEUL BUT, détruire TOUTES Vies quelles'qu'elles soient et vous en serez ACCUSÉS au même titre qu'Elle, si vous persistez à Lui donner votre substance, quelle qu'elle soit.

    Seul Dieu, le Père tout Puissant et Créateur de l'univers a l'Humilité, la Sagesse, l'Intelligence et l'Amour pour règner, en la Personne du Fils, Jésus-Christ, le Roi de la création, ainsi que Sa divine Mère, la vierge Marie, Immaculée conception, la Reine des Cieux!
    L'humanité a refusé le doux et tendre règne de Dieu, sous Samuel, le dernier juge, en ÉXIGEANT de Dieu, un roi humain, pour qu'il les juge comme font les autres nations.
    "Écoute l'appel du peuple, car ce n'est pas toi Samuel qu'ils repoussent, mais Moi, votre dieu, pour que je ne règne plus sur eux!"
    Dieu cède, mais en précisant de les AVERTIR SOLENNELLEMENT et leurs exposer la longue liste des droits du roi qui règnera sur eux!"
    " VOUS CRIEREZ CE JOUR-LÀ, À CAUSE DE VOTRE ROI QUE VOUS VOUS SEREZ CHOISI; MAIS DIEU NE VOUS RÉPONDRA PAS, CE JOUR-LÀ!"
    1 Samuel chapitre 8.

    RépondreSupprimer
  3. ... ... C'est éblouissant de voir a quel point les medecins ont perdu tout sens de leur vrai travail pour devenir de vulgaire pions... Ils sont supposé protéger les gens des maladies..pas cacher les résultats pour les lancé tete premiere dans les virus ou les medicaments nocif... Je les plaint.. Et jespere quils recolteront ce quils méritent.. Parents, faites comme moi et arreter de vous faire manipuler par des infirmiers ou des medecins qui se font entrer dans la tete des faussetés quils ne connaissent pas a moitié.. (jai deja etudier en soins infirmier..et cest vrai quils ventent sans cesse les bienfaits des vaccins..sans meme dire exactement pourquoi.. et quand tu trouve des preuves que cest faux, ils te regardent comme si tu serais une merde..)

    RépondreSupprimer
  4. moi je n'ai pas prie de chance ... les 2 journées ou les vaccins de gardasil etais administré ma fille est rester a la maison ... je leur ai tout simplement dit quelle vomissait ... il ne lui ont rien proposé a son retour et ne lui ont jamais parlé du gardasil depuis...

    quand sa va etre le tour des garcons (tres bientot) ma fille va surement se tappé une gastro d'enfer et elle va surement encore manquer 2 jours d'école minimum (on sait jamais ils vont p-e essayer de vacciné les filles qui etais absente lors de leurs 2 jours)

    RépondreSupprimer
  5. Comme nous ne pouvons plus faire confiance aux personnels de la santé , c'est à nous de prendre les devants. Moi aussi j'ai gardé mes enfants à la maison lorsqu'il y a eu des campagnes de vaccination par le passé. Aujourd'hui, ma fille est infirmière, elle est la seule de son équipe à avoir refusé le vaccin lors de l'épidémie de H1N1 et elle a été menacée d'être renvoyée temporairement sans paye au point ou elle était stressée d'aller travailler.
    Il y a quelque temps déjà, un bébé de 1 an a été amené à l'urgence et entre le début de la fièvre et la mort du bébé il s'est écoulé à peine 12 heures. Le bébé avait été vacciné 1 semaine plus tôt. Au départ le médecin a fait le lien avec le vaccin mais dans la version officielle, le bébé est mort de causes inconnues...C'est fou ce qu'il y a dans ces vaccins, un cocktail de cochonneries que les parents inconscients laissent passer.
    Protégez vos enfants car les systèmes scolaire et médical sont maintenant bien associés pour avoir le contrôle sur l'avenir de ce monde soit les enfants.

    RépondreSupprimer
  6. Merci Isabelle...à propos des "médecins"...ma mère me disait que les médecins, dans les années 40-50 déconseillaient les femmes d'allaiter leurs enfants...
    faut le faire...faut-y pas être d'une ignorance univer-si-taire !!!ou innocent en ta..
    sans parler de Santé Canada...corrompue jusqu'à la moëlle...selon un ex-employé le Dr. Shiv Chopra.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Shiv_Chopra

    RépondreSupprimer
  7. petit rappel a tous concernant les microbes,virus,champignons,bactéries et autres agent pathogenes

    INFORMEZ-VOUS SUR L'ARGENT COLLOIDAL S.V .P

    ma famille et moi allons tres bien depuis 1 ans

    finis les grippes et maux de gorges,otites et meme disparition de calcaire sur mes os au niveau des épaules,psoriasis de ma fille bye-bye et ma liste est encore longue

    mais je ne peut faire le travail a votre place donc

    INFORMEZ-VOUS SUR L'ARGENT COLLOIDAL POINT FINAL.

    RépondreSupprimer
  8. Comment peut-on travailler dans le milieu médical et faire preuve de si peu de respect pour les gens ? Je suis atterré de lire ce témoignage, un de plus sur la longue liste des sacrifiées au nom de ce pseudo-vaccin salvateur.

    Premièrement, il est totalement aberrant que le vaccin aie été inoculé contre le consentement des parents ! Un procès peut être intenté, ce sera une bien maigre compensation mais une façon de montrer que vous ne vous laissez pas détruire sans rien faire.

    Quand on sait que les composants de ce vaccin sont connus pour déclencher des maladies auto-immunes, comment peut-on affirmer qu'il n'y a aucun lien entre les symptômes de cette jeune fille et le Gardasil ? Les abcès, les champignons... Des infections opportunistes et des pathologies auto-immunes clairement dues à un disfonctionnement du système immunitaire, on voit ça dans les toutes premières années de médecine et si l'on est de bonne foi/compétent on ne se met pas un voile sur les yeux.

    Honte sur ces médecins et infirmières qui entachent la médecine et détruisent des vies.
    L'industrie du médoc' est une industrie, ni plus ni moins. Ils produisent des molécules et des vaccins à la chaîne, les commercialisent sans les avoir correctement testés, extrapolent une absence d'effets secondaires de façon lamentable car ils mettent en jeu la vie des gens...

    Si j'avais un conseil pour les parents de jeunes ados/enfants, et pour les jeunes filles que l'on bassine avec ce vaccin : ne le faites pas !
    Il n'est absolument pas « contre le cancer du col de l'utérus » comme on nous le rabache, ce n'est qu'un concentré de produits toxiques qui sont efficaces pour prévenir les infections par 4% des souches de Papillomavirus humain seulement. Le ''bénéfice'' est nul, les risques en revanche sont énormes.

    La vaccination est une vraie bonne chose lorsqu'elle est bien réalisée, que les vaccins sont préparés avec attention, testés longuement... Je ne crache aucunement sur les vaccins qui sont souvent le seul moyen d'éviter des drames humains. Je crache sur les vaccins à fric de type Gardasil ou le vaccin anti souche H1N1.

    Courage aux victimes et à leur famille. Ne vous laissez pas embobiner par les discours qui tentent de vous imposer quelque chose en quoi vous n'avez aucune confiance.

    VV.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés