Suivre ce blog via Facebook

vendredi 26 septembre 2014

Sierra Leone: une partie de la population encore confinée

Après le confinement total de trois jours de toute la population du pays, le week-end dernier - du 19 au 21 septembre - le président sierra léonais Ernest Bai Koroma a annoncé dans une déclaration télévisée, le 24 septembre au soir, un nouveau confinement, avec effet immédiat, d'une partie de la population. 

The Sierra Leone Telegraph nous précise que "trois régions et 12 chefferies, où vivent 1,2 million de personnes, sont concernées". D’après le journal, "ce nouveau confinement n’est pas une surprise car l'opération de la semaine dernière a été saluée par le gouvernement comme un succès. Et désormais, cette mesure draconienne est essentielle dans la lutte contre l'epidémie. C’est une manière d’accélérer les efforts pour rattraper le rythme rapide des nouvelles infections et endiguer la propagation du virus."

La Sierra Leone a enregistré 1 813 cas dont 593 mortels.

Source:
http://www.courrierinternational.com/article/2014/09/26/sierra-leone-une-partie-de-la-population-encore-confinee


Article 123 de la Loi sur la Santé publique du Québec:

4° interdire l'accès à tout ou partie du territoire concerné ou n'en permettre l'accès qu'à certaines personnes et qu'à certaines conditions, ou ordonner, lorsqu'il n'y a pas d'autre moyen de protection, pour le temps nécessaire, l'évacuation des personnes de tout ou partie du territoire ou leur confinement et veiller, si les personnes touchées n'ont pas d'autres ressources, à leur hébergement, leur ravitaillement et leur habillement ainsi qu'à leur sécurité;

Article 126:

Le juge peut en outre, s'il a des motifs sérieux de croire que cette personne ne s'y soumettra pas et qu'il est d'avis que la protection de la santé publique le justifie, ordonner que cette personne soit conduite à un endroit précis pour y être vaccinée.

Loi sur la santé publique:

2 commentaires:

  1. bonjour Isabelle . petit rêve devenue songe vérifiable dans la réaliter

    Vallée du St Laurent Prépare-toi à la rencontre de ton Dieu

    L'Éternel est-il irrité contre les fleuves?
    Est-ce contre les fleuves que s'enflamme ta colère,
    Contre la mer que se répand ta fureur (1)

    Bon je doit commencer par le début. J,ai fait un rêve qui ma bouleverser.
    Je suis armée et je rejette cette arme loin de moi en crient ( NON SEIGNEUR JE N,EN VEUT PAS DE CETTE VIOLENCE ) ET JE REGARDE ALENTOUR DE MOI ce n'est que des montagne de détritus et nous courront pour traverser une trancher entre les détritus et une femme est toucher par un tir. Je lui porte secours et je suis toucher a mon tour. Dans la jambe. Je me réveille.
    Drôle de rêve je me dit. Quelle'que semaine plus tard. 2 iem rêve. Je travail sur une grande palissade, très haute et très longues et je parle avec quelqu’un que je ne vois pas. Un gros nuage
    noir ,d'une noirceur que je n'est pas vue de mon vivent, menacent, terrible. Un nuage de colère noir. derrière la palissade , L'eau à commencer a s'agiter très violament. derrière la palissade.
    J'ai réaliser que c'étai un barrage. Je me retourne et je vois un pont. Je me dit que je vais mie réfugier, Mon interlocuteur que je ne vois pas me dit NON ILS VA ÊTRE EMPORTER. Je me met a travailler sur le barrage et il commence a s'écrouler de l'autre côté et une trombe d'eau se déverse . Je me sans pris par le collait et je m'élève aux dessus des eau. Je vois le pilier du pont
    lessiver par le dessous de sa base. Je m'élève encore et je vois le mont St Hilaire, qui ne lui reste que 150 mètre apparent. Un déferlement de détritus de toute la vallée du ST Laurent. Estimation de la hauteur 200 mètres, vitesse de 200 a 300 km/heure. Le nuage noir ces dissiper et le soleil
    est revenue subitement. comme mille soleil a éclaire mon cœur a sa vue. Réveille avec le sourire mais terrifier au dedans de moi.

    J'ai été troublée toute la journée par ce rêve. je lui disais que ces lui le barrage contre le déferlement de pécher sur ce monde que ces lui ( JÉSUS )qui nous sauve par ça grâce de la colère a venir .Un jour tu le précipiteras et ce sera un déferlement de ça-oh.

    la suite

    RépondreSupprimer
  2. Le confinement de 3 jours n'était pas total puisque les gens avaient le droit de sortir tout les jours de tel à tel heure pour se rendre dans les lieux de cultes ... alors comment le président peut affirmer que ce confinement a été un succès ???
    De plus, il se voit bien que le véritable désir d'arrêter cette propagation n'y est pas puisque dès le début, l'OMS aurait dû interdire tout voyage en direction de ces pays ou qui que se soit en sortir MAIS la vie continue comme si de rien n'était à part le tapage des les médias. C'est à croire que les dirigents font juste l'air de s'inquiéter !!
    Susanna
    Susanna

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés