Suivre ce blog via Facebook

dimanche 6 février 2022

Quelle est la suite?

L'extraordinaire cohésion des citoyens qui se sont unis dans un amour fraternel m'apparait être un "fragment d'éternité". C'est une démonstration qui nous élève et nous motive puisque nous voyons que la bonté et la bienveillance peuvent transformer notre réalité en nous soudant à un seul coeur.

Ce qui se passe à Ottawa, et à Québec, doit nous inspirer pour la suite et nous donner une leçon puissante: nous ne sommes pas seuls.

Mais la réalité va forcément nous rattraper très bientôt puisque l'état de siège qui perdure depuis une semaine ne sera pas toléré beaucoup plus longtemps. Bien sûr, les camionneurs vont résister, le noyau dur va rester, mais j'espère que vous comprenez que des affrontements seront inévitables.

La demande pour une intervention militaire à Ottawa sera faite en début de semaine. La "loi sur les mesures d'urgence" sera la seule façon de mettre fin au siège d'Ottawa, baptisé "insurrection" par le chef de police d'Ottawa.

Je crois sincèrement que nous devons réaliser, même si c'est éprouvant, que la "fête des gens heureux" va se terminer très bientôt. Mais ne soyons pas anéantis par le démentèlement de la mobilisation à Ottawa, soyons plutôt déterminés à importer dans nos vies, dans notre quotidien, cette empreinte d'amour et d'entraide.

Que Dieu veille sur les hommes et les femmes de bonne volonté. 

https://www.journaldemontreal.com/2022/02/05/siege-dottawa--le-gouvernement-trudeau-appele-a-prendre-ses-responsabilites

1 commentaire:

  1. Je croyais que l'armée avait déjà refusé!? J'en peux tellement plus de cette situation. J'ai envie de vivre! Et je ne parle pas de cinéma, restaurants et compagnie. Je crois que tu comprends ce que je veux dire.
    -Susanna

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés