Suivez ce blog via Facebook

jeudi 29 juin 2017

Moscou: CNN doit s’expliquer sur la «manipulation» des photos d’un garçon d’Alep, le petit Omran


Le père, le petit Omran et leur famille habitent toujours à Alep et soutiennent le gouvernement de Damas. Le père, lors d'une entrevue, a dénoncé le comportement des Casques blancs le jour de l'incident. Selon l'homme, le personnel de l'organisation était plus occupé à prendre en photo le garçon et à le filmer qu'à lui porter secours.


CNN figure parmi les médias qui ont contribué à la campagne de dénigrement du gouvernement syrien en publiant la photo d’un petit Syrien, Omran, qu’on a présenté comme un martyr ayant survécu aux «violences des troupes fidèles à Bachar el-Assad». Il s’est ensuite avéré qu’il s’agissait d’une intox. Moscou exhorte CNN à s’expliquer.

Le ministère russe des Affaires étrangères appelle la chaîne de télévision américaine CNN à expliquer «la manipulation de l'opinion publique» autour d'une photo d'un petit garçon syrien en état de choc du nom d'Omran Daqneesh, a annoncé jeudi la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères Maria Zakharova.

«Nous avons envoyé mercredi une lettre officielle au bureau de la chaîne de télévision CNN rappelant les manipulations de l'opinion publique utilisées par l'analyste de la chaîne, Mme Amanpour, à la veille de la présidentielle américaine, lors d'une interview du ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov. Nous considérons que la chaîne et l'analyste doivent réagir […]. Ils doivent s'expliquer», a indiqué Maria Zakharova.

Les photos d'Omran Daqneesh, dont le visage est couvert de poussière et de sang, ont été utilisées dans une campagne visant à ternir l'image des soldats des troupes gouvernementales syriennes. Des médias ont affirmé que le garçon avait été blessé lors d'un bombardement de la partie est d'Alep par l'aviation russe. L'analyste de CNN Christiane Amanpour a montré la photo lors de l'interview de Sergueï Lavrov en déclarant que les souffrances de l'enfant étaient «un crime contre l'humanité».

Lire la suite:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés