Suivre ce blog via Facebook

mercredi 6 mars 2013

Les frappes de drones pourraient être utilisées pour tuer des citoyens américains en sol américain


En réponse au sénateur républicain Rand Paul, le procureur général américain a écrit que l'exécution de frappes de drones contre des citoyens sur le sol américain est une possibilité en vertu d'une «circonstance extraordinaire».

Le procureur général a répondu à une question posée à l'administration par le sénateur Rand Paul, qui a exigé de savoir si l'administration actuelle a le pouvoir de mener des attaques de drones à l'intérieur de l'Amérique en ciblant les citoyens américains sans procès comme cela s'est produit à l'étranger.

Holder a écrit ce qui suit:

" Il est possible, je suppose, d'imaginer une circonstance extraordinaire au cours de laquelle il serait nécessaire et approprié par la Constitution et les lois applicables aux États-Unis, pour le Président [ordres exécutifs], d'autoriser les militaires à utiliser la force meurtrière sur le territoire des États-Unis "

Source:


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés