Suivre ce blog via Facebook

dimanche 17 mars 2019

Climat : au secours ! Les enfants tyrans sont dans la rue !

* Ces enfants, adolescents et jeunes adultes ne sont pas à blâmer puisqu'ils sont le "produit fini" de la propagande alarmiste qui se sert de la nouvelle génération pour faire avancer son agenda. Nous approchons des dystopies où les enfants dénoncent leurs parents aux autorités pour qu'ils soient réprimandés...

"Mais toi, j'imagine que tu vas cesser de jouer à Fortnite et GTA et que tu vas renoncer à ton Iphone parce que les composantes électroniques de ta console et de ton téléphone polluent la planète". ;0)


En d’autres temps, on aurait crié au scandale de la manipulation, de l’exploitation des mineurs, de l’instrumentalisation des enfants… Mais cette époque est révolue : aujourd’hui il est de bon ton de matraquer de l’école primaire au lycée que la planète est en danger et qu’il faut tout faire pour la sauver. Y compris en mettant des enfants dans les rues, pancartes et slogans affûtés pour une nouvelle vie faite de verdure et de petits oiseaux qui chantent, mais aussi de taxes, d’impôts, et de décroissance à tous les étages.

Les enfants sont déjà les héros de publicités : ils choisissent quelle voiture conduiront leurs parents, décident de ce qu’il faut manger… Alors, puisqu’ils sont déjà en charge du porte-monnaie familial, pourquoi s’arrêter en si bon chemin et ne pas les laisser décider de ce qu’il faut faire avec l’argent des autres ?

Greta Thunberg est invitée à faire un discours à la COP 24. Un grand moment d’autoflagellation de gosse de pays riche, qui ignore probablement ce que signifierait de vivre aussi chichement qu’elle le prône, mais qui se permet de donner des leçons de vie à un parterre de décideurs, certes pas forcément inspirés, mais… adultes. Une Leonarda version viking, en somme.

Quoi de plus malléable qu’un esprit enfantin ? Quoi de plus attentif qu’une oreille jeune qui n’entend qu’un seul son, celui de l’État qui veut votre Bien ? Et quand , en plus, la vérité sort de la bouche des enfants, il ne reste qu’à s’incliner…

Que le climat soit en cours de « réchauffement », de « dérèglement », ou simplement de « changement » (une commodité de vocabulaire qui élargit considérablement le champ des possibles, on est sûr de ne pas se tromper), voilà que les marmots « sèchent les cours » au nom d’une planète en danger…

Des enfants qui ignorent tout de l’économie, du travail, de la fiscalité, qui ne paient pas encore d’impôts mais qui savent déjà quoi faire avec les vôtres…

Ils feraient peut-être mieux de s’en préoccuper, car justement réclamer à cor et à cris des solutions pour la planète ne débouchera que sur une hausse de la fiscalité… pour eux ! L’État endetté dans lequel ils vivent ne se finance que sur leur dos. On entend partout qu’il faut que l’on pense « à nos enfants », « aux générations futures », que l’on n’a pas « une planète B ». On serait donc capable de tout pour laisser une planète propre pour eux, mais pas de laisser des comptes apurés. Or c’est eux qui paieront. L’avenir de la planète les intéresse, mais pas l’avenir de leurs finances qui devrait pourtant leur permettre (ou pas) de vivre leur vie.

Entre une Greta Thunberg tout droit sortie du Village des Damnés, et des organisations aussi éloignées du climat qu’on peut l’être, la grande Cause climatique est le dernier avatar d’un totalitarisme qui ne dit pas encore son nom.

Le Point rapporte :

« Environ 140 organisations, de Greenpeace France à la Fondation Nicolas Hulot, en passant par SOS Racisme, Ni putes ni soumises, ATD Quart Monde, Les Amis de la Terre, ou encore 350.org et Alternatiba, ont appelé à descendre dans la rue, estimant qu’il est « temps de changer de système industriel, politique et économique, pour protéger l’environnement, la société et les individus ». 

Justement le bonheur de l’individu ne se décrétant pas en faisant des lois et encore moins en le privant de ses libertés, on voit mal comment ces appels pourraient ne pas déboucher sur encore plus d’emprise de l’État sur nos choix personnels.

Ces enfants bercés d’illusions, biberonnés à l’assistanat, n’auront que ce qu’ils méritent : un État-Nounou qui leur prendra le nécessaire pour assurer le bien-être général à la mode du moment. Jusqu’au prochain caprice.

Source:

9 commentaires:

  1. Excellent choix de txt qui resume asser bien la situation,monde de peter pan ou tout peut se regler par la pensee positive les choix eclaires sinon dire biaise.

    Pendant se temps la chine construit une centrale aux charbon par semaine.

    Pendant se temps la population mondiale augmente de 80 million par annee donc 60 million juste en afrique.

    Pendant se temps les iphone des petits bebes gates arrivent par conteneurs sur des bateaux cargo.LORSQUE un seul de ses bateaux equiveaux en pollution a un million de vehicule...ECTECT....

    Continuer a rever de votre monde utopique car bientot votre monde de contee de fee va vous rattrapper.

    RépondreSupprimer
  2. grand remue ménage à propos du CO2, ému par le « réchauffement », le « dérèglement », ou simplement le « changement » mais quid de tout simplement « la pollution chimique » y aurait-il donc acception des conséquences que la jeune génération devra assumer ? Ces conséquences sont pourtant très lourdes, on s'en doutait, on les voit venir, mais pour ceux qui sont encore dans les nuages voici une description éloquente :


    Fertilité : complications à venir : atteinte génétique de la pollution.
    le 5 déc. 2018
    « Il y a plusieurs mois de ça j'avais j'avais alerté sur un risque de pollution environnemental chimique qui était arrivé à un stade tel qu'il allait influencer la santé des enfants avenir. L'influence génétique de ces produits sur le corps des enfants, il s'agirait de choses qui cette fois, serait indéniable puisque cela a été dénié depuis des années et des années, vue ce que cela rapporte et le lobby qu'ils exercent ces gens là. Les corps des enfants avenir allaient être modifié. (Ce serait pris au sérieux seulement sous une dizaine d'année, le temps de freiner au maximum) mais les conséquences ont déjà commencées. Depuis le cas des enfants nés avec un avant bras en moins à été enfin médiatisé et cela est due à la pollution chimique, quoi qu'on en dise, que la cause n'est pas génétique, que cela n'est pas due aux produits chimiques, ce sont des mensonges. Comment mettre en doute une étude sérieuse : (suit le mode d’emploi, les complications engendrées, des solutions pour gérer les conséquences, (suivit et accompagnement + ...) ). Les complications de l'enfantement vont s’aggraver et les palliatifs seront de plus en plus techniques.»
    https://www.youtube.com/watch?v=qqIvmAHMjp0

    La pollution Le 27 févr. 2019
    « Les médias ont sorti le problème, le plus que problème des enfants à qui il manque une main, ou un avant bras. Et bien sûr « ils » continuent de dire que ce n'est pas génétique. Ils continuent de prétendre que la pollution n'engendre pas d'atteintes génétiques. Ils continuent de nous prendre pour des truffes en continuant d'expliquer que ce 'est pas une atteinte génétique de la pollution sur des enfants pendant la grossesse. En prétendant haut et fort qu'il ne s'agit pas d' atteinte génétique de la pollution. Donc attention dans le sud est de la France. »
    https://youtu.be/-WumprQON9I?t=548

    RépondreSupprimer
  3. La pollution Le 27 févr. 2019
    « On manque d'emplois, d'emplois correctement rémunérés, de meilleurs salaires, de meilleur qualification, de nouvelles branches de travail en France. Il faut de nouveaux axes de développement. Et justement toutes les technologies qui sont liées au changement climatique, pour luter contre et s'y adapter, pour la France cela nous ferait aller quasiment au plein emploi.
    - Le développement de ce secteur là du point de vu industriel permettrais de résoudre le problème de l'emploi : exit le manque de rentrées d'argent dues au chômage, l'argent dépensé pour soutenir ceux qui sont dans la souffrance, c'est un problème résolu en grande partie. On pourrait passer de déficitaire à bénéficiaire.
    - Le gain en qualité de vie pour les gens parce-qu’on aurait des emplois mieux qualifiés, mieux payés et plus durables parce que le problème de la pollution et du climat il y en a pour un bon moment.
    - Le gain en qualité de vie tout cour, c'est à dire les maisons, les équipements urbains, et l'organisation de notre vie de tous les jours.
    On a tout à y gagner. Tout ! Même la France avec son chômage structurel monumental, nous pourrions quasiment arriver à un stade de plein emploi. Mais … il faut que les industriels comprennent que c'est précisément leur intérêt de s'y mettre. Cette mise en toute passe par l'adaptation des industriels, donc il faut que eux comprennent tout l'argent qu'ils peuvent se faire avec ça. Le changement de logiciel se fera par l'apétance pécuniaire des industriels. Mais tant que eux ne comprendront pas le fric de dingue qu'ils peuvent se faire, cela ne bougera pas. »
    https://youtu.be/-WumprQON9I?t=1512

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, si on peut sauver les humains en même temps que l’orthographe, on aura plus d'appétence à sauver notre milieu :
      « Le changement de logiciel se fera par l'appétence pécuniaire des industriels. Mais tant que eux ne comprendront pas le fric de dingue qu'ils peuvent se faire, cela ne bougera pas. »

      Supprimer

  4. « Les assureurs de Lloyds refusent de couvrir les maladies 5G Wi-Fi

    Lloyds of London, l’un des plus importants groupes d’assurances au monde, refuse d’assurer les réclamations contre la santé déposées contre les technologies sans fil 5G («Wi-Fi»). L’étude d’évaluation des risques du Wi-Fi réalisée par Lloyd’s a été publiée il y a plus de 8 ans.

    POURQUOI Lloyds laisserait-il tout cet argent sur la table si ces technologies sont si sûres? Et pourquoi d’autres compagnies d’assurance suivent-elles l’avance de Lloyds?

    Quelque chose de TRÈS GRAND est enchâssé dans cette décision.

    Voici quelques informations (y compris des liens):

    La FCC et d’autres organismes de réglementation gouvernementaux, en collaboration avec les grandes industries des télécommunications, poussent férocement aux compteurs intelligents, à la 5G et à l’Internet des objets dans le monde entier.

    C’est assez clair que ce «jeu» des géants des télécommunications est perçu par eux comme une manne financière - pour eux. Et, via leurs groupes de pression, cela est perçu comme une aubaine pour tous les politiciens qui soutiennent ce programme. Les politiciens seront récompensés de la manière habituelle. En bref, les affaires de copinage comme d’habitude.

    MAIS ATTENDEZ!! Si vous suivez l'argent, c'est énorme. Après tout, si ces jouets techno wi-fi sont si sûrs, pourquoi Lloyds laisse-t-il tout cet argent supplémentaire sur la table?

    Le rapport de l'équipe d'évaluation des risques de novembre 2010 de Lloyd nous donne un indice solide: le rapport compare ces technologies sans fil à l'amiante, dans la mesure où les premières recherches sur l'amiante étaient «peu concluantes» et ce n'est que plus tard qu'il est devenu évident pour quiconque de se préoccuper du fait que l'amiante cause le cancer .

    Gardez à l’esprit que l’étude d’évaluation des risques du Wi-Fi réalisée par Lloyd’s a été publiée il y a plus de 8 ans. Même à l'époque, cependant, leur équipe d'évaluation des risques était suffisamment intelligente pour se rendre compte que de nouvelles preuves pourraient émerger, montrant que les différentes fréquences Wi-Fi causent des maladies. Le résultat? Lloyds a choisi d'exclure la couverture pour les maladies liées au wi-fi.

    Et ensuite, PG & E a suivi de près, introduisant ses propres clauses légales (juste au moment de déployer des compteurs intelligents) qui ne revendiquent aucune responsabilité pour les dommages de santé liés au wi-fi.
    Les écoles qui choisissent de mettre en Wi-Fi sont responsables, selon PG & E, et toutes les autres organisations qui choisissent d'avoir PG & E mis en Wi-Fi dans leurs bâtiments sont les parties responsables.

    Aujourd'hui, BEAUCOUP d'études scientifiques plus récentes évaluées par des pairs montrent une gamme de dommages graves causés par ces fréquences Wi-Fi. La 5G apporte un bond en avant en termes de dommages - à l'ADN, aux mitochondries cellulaires et bien plus encore.

    Heureusement, le public mondial se réveille.

    Après tout, ce qui se passe, c’est qu’une poignée de personnes pousse une énorme expérience sur ce qui sera des milliards de personnes, toutes sans avoir obtenu leur consentement éclairé… et sans assurance pour ceux qui sont sensibles à l’électromagnétisme - un groupe croissant à surveiller. Ces malheureux sont nos «canaris» dans la mine de charbon.

    Porter une attention particulière. Toute cette question est sur le point de devenir beaucoup plus intéressante. »
    https://algarath-phoenix.com/2019/03/14/les-assureurs-de-lloyds-refusent-de-couvrir-les-maladies-5g-wi-fi-merci-zamicel/

    RépondreSupprimer
  5. Bonjours Isabelle ,excellent commentaire merci.Je me permet quelque petit passages biblique pour calmer les éventuels anxieux du climats. En même temps je cherche pas a convaincre ni a convertir,je partage seulement des passages qui m ont rassuré et encourager quand a la période troublée que nous vivont .

    Isaïe 45:18 Car voici ce que dit Jéhovah,
    le Créateur du ciel+, le vrai Dieu,
    celui qui a formé la terre, qui l’a faite et solidement établie+,
    qui ne l’a pas créée pour rien*, mais qui l’a formée pour être habitée+

    Psaumes 104:5. Il a établi la terre sur ses fondations+ ;
    jamais elle ne sera enlevée de son emplacement

    Ce qui s en vient pour bientot en dit clairement dans Apocalypse 11:17,18 .Nous te remercions, Jéhovah* Dieu, le Tout-Puissant, celui qui est+ et qui était, parce que tu t’es mis à exercer* ta grande puissance et que tu as commencé à régner+. 18 Mais les nations se sont mises en colère, et toi-​même tu t’es mis en colère, et le temps fixé est venu de juger les morts, de récompenser+ tes esclaves les prophètes+ ainsi que les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui sont en train de détruire* la terre.

    Ensuite...Psaumes 37 :29 Les justes posséderont la terre+
    et ils y vivront éternellement.
    Tout est dits...

    RépondreSupprimer
  6. Salut Isabelle...
    Un petit tour en passant sur ton blog...
    Voici non pas la vérité,mais une incontestable constatation:

    Désensibilisation:

    Par le passé, lorsque des changements étaient imposés aux populations, elles descendaient dans la rue, protestaient, voire déclenchaient des émeutes. La principale raison de ces affrontements était dûe au fait que les changements étaient clairement annoncés par les dirigeants et compris par la population. C’était soudain, et les effets pouvaient être clairement analysés et évalués. Aujourd’hui, lorsque l’élite a besoin que le public comprenne une partie de son programme, elle le fait à travers la désensibilisation. Le programme, qui peut aller à l’encontre des meilleurs intérêts du public, est lentement, peu à peu et à maintes reprises présenté au monde à travers les films (en l’impliquant dans l’intrigue) des clips (qui le rendent cool et sexy) ou les nouvelles (qui le présentent comme une solution aux problèmes actuels). Après plusieurs années d’exposition des masses à un programme particulier, l’élite expose ouvertement son projet au monde et, à cause de la programmation mentale, il est accueilli dans l’indifférence générale, et passivement accepté. Cette technique vient de la psychothérapie.
    « Ces techniques de psychothérapie, largement pratiquées et acceptées comme un moyen de guérir les désordres psychologiques, sont aussi des méthodes pour contrôler les gens. Elles peuvent être systématiquement utilisées pour influencer les attitudes et les comportements. La désensibilisation systématique est une méthode utilisée pour faire disparaître l’anxiété afin que le patient (le public) ne soit plus troublé par une peur spécifique, la peur de la violence par exemple. […] Les gens s’adaptent aux situations effrayantes s’ils y sont suffisamment exposés. »– Steve Jacobson, « Contrôle de l’esprit aux Etats-Unis »

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait ça qui se passe. J'ajouterais que ceux qui injectent la peur par la théorie du réchauffement climatique d'origine humaine utilisent, oui la thérapie par désensibilisation, mais surtout le béhaviorisme où "l'urgence climatique" est utilisée comme stimuli pour déclencher une réaction: la peur et le besoin d'être secouru.

      Les médias, les livres , les films, les documentaires,les politiciens, servent à implanter dans le conscient et l'inconscient un danger imminent devant lequel les populations se sentent impuissantes et totalement vulnérables, d'où cette stratégie d'utiliser les enfants afin de toucher encore plus l'émotivité. Et ça marche, c'est de toute beauté!!!

      Les gens ne réfléchissent plus: ils accusent les gouvernements et lobbys de corruption/collusion à longueur de journée sur les réseaux sociaux, mais quand on parle de la prétendue catastrophe climatique, les politiciens deviennent des Avengers!

      Oui, je crois qu'il y a une crise climatique catastrophique qui va en s'accentuant, mais elle n'a absolument pas comme origine la pollution humaine. Le "Grand Minimum solaire" qui semble se confirmer ainsi que l'affaiblissement significatif de la magnétosphère (c'est un fait) sont, je crois, les véritables déclencheurs des multiples catastrophes.

      Supprimer
  7. Oui tu as raison, C'est tellement évident cette manipulation des masses. Le principe est le même que dans les sectes religieuses,On fait naître la peur,et par la suite la peur engendre la foi.Sans la peur la foi meurt. L'autre jour je me suis fait reprocher de boire de l'eau en bouteille.... J'ai dis un instant,je suis propriétaire dans ma ville,et je paye 3000 dollars de taxes par année.Dans ce tarrif la municipalité vient ramasser mes déchets dans un bas,et je ne suis donc plus responsable de ma bouteilles vide car je paye un for prix pour que la municipalité la gère et s'en occupe via mes déchets. Il y a une différence entre jeter une bouteille dans la rue ou la mettre aux déchets. C'est le fait de demeurer si rapprocher dans les villes mais cessons de se sentir coupables.Je ne suis pas coupable voila. On vit sur une planète de débiles,gérée et exploitée par le dieu de l'argent.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés