Suivre ce blog via Facebook

samedi 21 avril 2012

Manifestations étudiantes au Québec depuis plus de 60 jours pour le gel des frais de scolarité: l'armée bientôt déployée?

* Grève étudiante : des personnalités publiques appellent Québec à faire preuve d'ouverture
http://quebec.huffingtonpost.ca/2012/04/21/personnalites-publiques-demande-ouverture_n_1442931.html?ref=canada-quebec&ref=canada-quebec        

Depuis plus de 60 jours, les étudiants du Québec, de niveau collégial et universitaire, font la grève pour dénoncer l'augmentation des frais de scolarité.  Les manifestations sont quotidiennes partout à travers le Québec, les différentes associations étudiantes n'acceptent aucune offre du gouvernement.  Le mouvement est divisé puisque les étudiants risquent maintenant de perdre leur session de cours, qui devra être reprise à l'automne prochain.  Ceux qui se tiennent pour le mouvement de grève ont choisi, courageusement, de renoncer à leurs propres intérêts pour militer pour le bien commun, pour le droit à une instruction accessible à tous.  Ceux qui sont contre la grève sont ceux qui voient l'augmentation des frais de scolarité comme un "mal nécessaire", comme une contribution juste et équitable à la société québécoise.

Depuis quelques jours, les affrontements avec les policiers sont de plus en plus nombreux et violents.  La grogne augmente puisque le gouvernement ne semble pas ouvert à la négociation, il refuse de répondre aux demandes des étudiants.  Pour en rajouter à la colère, hier, le Premier Ministre du Québec a tenu des propos arrogants et moqueurs à l'égard des étudiants, et de toutes personnes qui militent pour une cause, ce qui a déclenché l'indignation du peuple québecois.  Certains réclament même la démission du Premier Ministre.

Est-ce que nous assisterons, très bientôt, à un mouvement révolutionnaire à Montréal au point où l'armée sera appelée à contrôler les mouvements de foule et à prévenir des actes de "terrorisme domestique"?

Dimanche, 21 avril, 200 000 personnes sont attendues à Montréal pour la marche du "Jour de la Terre".

Voici quelques images de la manifestation hier à Montréal, des affrontements avec l'armada policière:

Vidéo où vous pourrez entendre les propos du Premier Ministre:

Défendre la paix sociale, mais à quel prix?  Un étudiant violemment "poivré" par un policier




2 commentaires:

  1. Toujours pas de nouvelles infos sur le sujet à propos de l'armée ??
    SUsanna

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien ne permet de croire, pour l'instant, que l'armée sera appelée. Toutefois, le potentiel de désorganisation pourrait justifier la "loi des mesures de guerre", comme nous l'avons connu en 1970. Nous n'en sommes pas là, certes, mais il ne s'agit que d'une vague de violence qui perdure dans le temps, ajoutée à une grogne populaire, pour imposer "la paix et la sécurité"...

      Souhaitons que nous n'en arrivions pas là.

      Supprimer

Archive du blog

Followers

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés