Suivre ce blog via Facebook

samedi 13 juillet 2013

L'horreur : une patiente se réveille dans un hôpital de New York entourée de médecins essayant de prélever ses organes pour tirer profit des transplantations

* Nous savons que le trafic d'organes est un marché extrêmement lucratif et que des compagnies privées, fondations et sociétés-écrans pourraient faire de très bonnes affaires en signant des ententes avec les hauts-dirigeants d'hôpitaux (civils et militaires) à travers le monde. Les bien nantis sont probablement prêts à payer des sommes considérables pour sauver leur vie et celle de leurs proches...  

Le Québec a bien sacrifié la santé et la vie de plusieurs "patients" dans les années 50 et 60 dans des laboratoires universitaires (MK ultra & Cie), il est donc permis de croire que des organes soient prélevés prématurément sur des enfants et des adultes pour faire de la "business"!

Voici la traduction de l'article publié par Mike Adams du site Natural News:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés