Suivez ce blog via Facebook

jeudi 22 juin 2017

La Terre bientôt frôlée par un astéroïde de 300 mètres?

*ASTÉROÏDES : UN ASTROPHYSICIEN TIRE LA SONNETTE D’ALARME

Obama a signé un décret présidentiel (ordre exécutif) en date du 13 octobre 2016 concernant la "préparation de la nation" face à des phénomènes météorologiques extrêmes provenant de l'espace

Ce décret décrit les conséquences catastrophiques potentielles de la météo spatiale, comme les éruptions solaires et les tempêtes électromagnétiques qui peuvent avoir des effets désastreux sur les infrastructures essentielles. Il énumère une série de mesures qui doivent être prises par différentes agences pour observer ces menaces, pour les prévenir et pour intervenir en cas de défaillance du réseau électrique, des communications et de tous les systèmes qui, en cascade, pourraient être endommagés.

Un astéroïde de 300 mètres devrait bientôt passer près de notre planète, selon des chercheurs russes de l'Oural.

Le 24 juin, un astéroïde de la catégorie des potentiellement dangereux passera près de notre planète, ont annoncé des astrophysiciens de l'Oural.

«L'astéroïde se rapprochera dangereusement de la Terre, à 7h38 heure de Moscou (5h38 UTC)», ont déclaré les chercheurs de l'université de l'Oural.

Les experts ont établi que l'astéroïde de 300 mètres de diamètre passera à une distance de 3,036 millions de kilomètres à une vitesse de 45.648 km/h.

Le corps céleste a été découvert le 10 juillet 2010 grâce au télescope spatial infrarouge WISE mis en orbite par la NASA le 14 décembre 2009.

Les dimensions de l'astéroïde sont considérablement supérieures à celles de la météorite de Tcheliabinsk.

La météorite de Tcheliabinsk s'est désintégrée le 15 février 2013 au-dessus de l'Oural méridional et du nord du Kazakhstan. La masse initiale de la météorite était de 10.000 tonnes pour une taille de 17 mètres. Son explosion, qui s'est produite entre 30 et 50 km d'altitude, a fait plus de 1.500 blessés et a produit des dégâts dans les régions russes de Tioumen, de Kourgan, d'Ekaterinbourg et de Tcheliabinsk. Les ondes de choc dégagées par la chute de la météorite ont fait deux fois le tour de la Terre. Selon certaines sources, la puissance de l'explosion a atteint 460 kilotonnes d'équivalent TNT.

Source:

7 commentaires:

  1. Bonjour Isabelle. Sputnik joue ici sur la peur en utilisant le verbe "frôler". En effet, ils annoncent que l'astéroïde passera à une distance de 3,036 millions de kilomètres, mais il faut prendre en compte un ordre d'échelle, à savoir que la distance Terre/Lune est de 384 400 km, et celle Terre/Soleil est de 149,6 millions km. Nous avons donc de la marge ;-)

    RépondreSupprimer
  2. Frolé....c'est vite dit, 3 millions de km quand même... Pas de risque, même avec la marge d'erreur.

    RépondreSupprimer
  3. A plus de trois millions de kilomètres, on ne craint pas grand chose...

    RépondreSupprimer
  4. Mon commentaire disant "qu'avec 3 Millions de kilomètres, on ne craignait pas grand chose" vous a ennuyé pour que vous ne l'ayez pas mis? Expliquez-moi en quoi il était gênant...<Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'étais dans ma chaloupe pour tout le weekend, voilà pourquoi!!! :0)

      Supprimer
    2. ah mille pardons, ça a dû vous faire le plus grand bien cette escapade en mer...

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés