Suivre ce blog via Facebook

jeudi 31 mai 2012

Le Pentagone a étudié des lasers qui mettent des voix dans la tête des gens et qui peuvent s'attaquer au système neurologique

Un rapport non classifié du Pentagone de 1998 a révélé une enquête qui concerne des faisceaux laser qui sont utilisés comme arme non létale.  Parmi les applications étudiées, le rapport dit que des voix peuvent être mises dans la tête des gens et que la température du corps peut être élevée au point de créer un état de confusion.  Et ce, à des centaines de mètres de la cible.

Un citoyen américain a demandé l'accès à ce document, intitulé "Bioeffects of Selected Non-Lethal Weapons", en vertu de la Loi sur la liberté d'accès à l'information il y a plus d'un an.  Il n'y a pas de preuves que les technologies mentionnées dans le rapport ont toutes été élaborées, mais des études ont été faites. 

Il y a plusieurs autres types d'applications, regroupées en 3 grandes catégories: l'utilisation de micro-ondes qui envoient des messages dans l'esprit, des micro-ondes qui peuvent atteindre le système neurologique et des micro-ondes qui peuvent infliger des douleurs physiques intenses. 

Lire la suite (très intéressant):


1 commentaire:

  1. Ceci à mettre en relation avec la possibilité d'une opération "Zombies", à grande échelle, préparée aux Zunis afin d'imposer la "Loi Martiale".
    Ces techniques développées par le Pentagone peuvent certainement rendre fous des gens et leur commander de se comporter en "zombies".

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés