Suivez ce blog via Facebook

lundi 7 août 2017

Les agences américaines d'espionnage auraient détecté, il y a quelques jours, que le régime de Pyongyang était en train de charger deux missiles de croisière anti-navire sur un bateau de patrouille sur la côte est du pays

C'est la première fois que ces missiles sont déployés sur ce type de plate-forme depuis 2014, ont annoncé lundi des responsables américains ayant une connaissance des dernières informations dans la région.

Ils soulignent également que la Corée du Nord n'écoute pas les menaces diplomatiques de l'Ouest.

"Le meilleur signal que la Corée du Nord pourrait nous donner qu'elle est prête à parler serait d'arrêter ces lancements de missiles", a déclaré le secrétaire d'État Rex Tillerson aux Philippines ce lundi.

La Corée du Nord a chargé deux missiles de croisière anti-navire Stormpetrel sur un bateau de patrouille à missiles guidés Wonsan à Toejo Dong, sur la côte est de la Corée du Nord.

"La Corée du Nord ne montre aucune preuve qu'elle prévoit arrêter ses tests de missiles", a déclaré un responsable qui a demandé l'anonymat pour discuter des informations sensibles. 

"C'est une tendance qui ne s'inscrit pas très bien dans les espoirs de voir une diminution des tensions dans la péninsule [coréenne]". 

Les derniers mouvements de Pyongyang indiquent un probable test de missile dans les jours à venir ou cela pourrait être une mesure de défense si la marine américaine envoyait plus de navires de guerre dans la péninsule coréenne, ont indiqué les responsables.   

Le président Trump, ce lundi après-midi, n'a pas caché son mécontentement envers les médias "fake news" qui, selon lui, n'ont pas parlé du vote unanime (15-0) du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Source:

6 commentaires:

  1. Selon un informateur proche du dossier Nord Coréen souhaitant rester anonyme, les agences américaines d'espionnage auraient également détecté, il y a quelques jours, que le régime de Pyongyang aurait chargé un navire commercial de deux conteneurs remplis de nouilles prétendument japonaises dont un rempli de la très convoité variété Yakisoba. Si cette opération était confirmée, un tel acte de falsification pourrait avoir des conséquences désastreuses pour le régime de Pyongyang et élever d'un cran encore les tensions déjà grandissantes avec le Japon voisin.

    était en train de charger deux missiles de croisière anti-navire sur un bateau de patrouille sur la côte est du pays

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent.MDR

      Les nouilles en arme de destruction massive, presentee a l Onu , ça peut marcher !
      La derniere fois ,la petite fiole d anthrax de Collin Powells, c etait du talc. Et les mille et une nuits de Bagdad ont commence .. Pas d excuses , rien , affaire classee .. alors pourquoi pas les nouilles ?

      Supprimer
  2. Je me demande si les agences d’espionnage ont vu mon s*x*, ce serait pas trop cool quand même

    RépondreSupprimer
  3. Ah là là, ces hommes et leur virilité !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement , Google earth masque toutes les zones sensibles .
      D autres part le s*x* d un homme ne fait pas sa virilite , comme disent les politocards du monde , nous tendons vers le developpement et la prosperite !

      Au point ou en est l economie mondiale , reste que la pilule bleue :)

      Supprimer
  4. "chien qui aboie ne mord pas"
    La Corée du Nord aboie depuis longtemps.
    Les États Unis mordent tout le monde depuis bien plus longtemps.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés