Suivez ce blog via Facebook

dimanche 6 août 2017

Sputnik News parle du Québec: "Une déferlante de migrants en provenance des USA s’abat sur le Canada"

Les autorités canadiennes signalent une augmentation importante du nombre de migrants venant des États-Unis. La plupart des réfugiés qui demandent l’asile au Canada quittent les USA à cause de la perte du «statut protégé temporaire».

Le flux de migrants, principalement des Haïtiens qui ont peur d’être expulsés des États-Unis, a augmenté ces dernières semaines à la frontière sud du Canada, alors que le nombre de demandes d'asile a triplé depuis la mi-juillet, selon des responsables.

Plus de 100 personnes ont été contrôlées dimanche matin au point de passage de Lacolle à la frontière québécoise, tandis que 50 autres attendaient leur tour.

La plupart d'entre elles sont haïtiennes, mais il y aussi des Yéménites et des Somaliens.

Après avoir été enregistrés, les migrants sont emmenés dans un centre de transit. Ils sont ensuite envoyés à Montréal, où ils sont hébergés, pendant que les autorités canadiennes examinent leurs demandes d'asile.

Ainsi, le stade olympique de Montréal a été transformé en un centre de réfugiés capable d’accueillir plus de 1.000 personnes. 

De 450 à 700 migrants traversent la frontière canadienne chaque semaine au point de contrôle de Lacolle, selon le chef du syndicat représentant les travailleurs des douanes et des services d'immigration, Jean-Pierre Fortin.

Cette semaine, la ministre québécoise de l'Immigration, Kathleen Weil, a déclaré qu’en moyenne 50 demandes d'asile ont été enregistrées chaque jour durant la première quinzaine de juillet, mais que «le rythme a dépassé 150 demandes».

L’afflux d'Haïtiens entrant dans le pays résulte du fait qu’ils perdent le «statut protégé temporaire» aux États-Unis, qui a été accordé à 60.000 d’entre eux après que ce pays des Caraïbes a été dévasté par un tremblement de terre en 2010.

Le statut spécial a été prolongé de six mois, mais il expire à la fin de l'année.

Source:
https://fr.sputniknews.com/societe/201708061032550971-refugies-canada-usa/

6 commentaires:

  1. Les Haitiens devraient surtout être soutenus dans leur belle île, pauvres parmi les plus pauvres alors que leur terre regorge de richesses telles que la bauxite, le cuivre, le carbonate de calcium, la pierre à chaux, l’or, la marne et l'hydroélectricité. Seule la bauxite a été exploitée commercialement à une échelle significative. De plus, après ce terrible tremblement de terre, il aurait fallu annuler la dette de ce pays et l'aider à se reconstruire mais LE PROFIT EN A DECIDE AUTREMENT n'est-ce pas. Ancienne colonie d'esclaves française Haiti reste malgré son indépendance à peu près dans le même état : les haitiens vivent comme des esclaves à cause de leur misère et se retrouvent dans la prostitution, l'adoption (pour ne pas dire vente au plus bas prix) de leurs enfants etc etc etc. Ils sont de VERITABLES REFUGIES contrairement à certains qui sont surtout des envahisseurs se voulant conquérants !!!

    RépondreSupprimer
  2. Oui , la premiere republique noire independante , Napoleon 1 est intervenu pour renverser cette republique , et faire payer aux haïtiens le prix de cette liberte ! Haïti a du payer pendant 150 ans, si je me souviens, a la France .

    Ensuite , c est l imperialisme US ,qui est intervenu , militairement, mais surtout economiquement. Le riz haïtien , qui couvrait les besoins de l ile , a ete remplace par du riz US, producteurs subventionnes aux USA et les producteurs de riz haïtien ont ete ruines. La famine de Haïti est engendree par cette politique neo coloniale US .Du coup les galettes d argile pour survivre , ou fuir ! Les routes de fuite sont variables , il y a 2 ans , c etait encore la voie du sud qui etait privilegiee , Equateur puis Colombie en transit , puis Panama jusqu au USA. Le Panama a ferme sa frontiere terrestre , du coup des centaines de Haïtiens furent bloques en Colombie , majoritaires en nombre , mais aussi des cubains , puis des africains et bengali etc.. J ai pu discute avec des haïtiens , regroupes pour etre fiches , au centre de migration de Medellin . Des familles , beaucoup d enfants en bas age , ils etaient environ 200 en attente. La croix rouge offrait les repas . Il venait de la frontiere Colombie Panama qui n avait pas de structures pour accueillir tout ce monde , au plus fort de la crise , il y avait plus de 5000 migrants bloques a cette frontiere. Les cubains , auxquels les demandes d asile politique sont systematiquement refusees par la Colombie, etaient renvoyer en avion , a Cuba. Les autres , impossible de savoir.

    L effet Trump , est un jeu de domino , refuser les migrants refugies pour les USA, 1 million chaque annee , et Trump veut diminuer de moitie , a ses consequences ..et surtout pour le Canada , qui verra ces migrants entres, non pas quelques milliers , mais des centaines de milliers a court terme.. surtout si d autres guerres eclatent , comme celle du Venezuela !

    La seule solution a ce probleme devenu mondial , est de stopper ce flux migratoire , par un developpement durable et une reconstruction des pays detruits , et la, les pays developpes du nord devront mettre la main au portefeuille . Mais c est plus realiste que de creer d autres problemes dans ces memes pays . De fait , l Onu construit des camps , sans grandes ressources , pitoyables , et le developpement et reconstruction restent du domaine du reve ..4 millions de syriens sont parques dans ces camps de transit de l Onu au moyen orient . Les ruines restent, et aucun programme de reconstruction .. le chaos destructeur en ideologie des faucons US , mais ensuite QUOI ? Cette politique est suicidaire , et mene direct le monde a l explosion totale. Et aucun pays n en sortira indemne .


    RépondreSupprimer
  3. Question: que sont devenus les milliards donnés par tous les pays du monde pour Haïti? Est-ce que l'on peut consulter une reddition de compte, quelque part?
    Merci. &+
    André

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les registres ont disparu avec l'argent!!!

      Supprimer
    2. La nuance est que ces sommes ont ete octroyees a des Ong, pas a Haïti. Les haïtiens depuis le seisme de 2010 vivent toujours sous les tentes .. en attente des promesses de reconstruction . D un autre cote , les Ong seront pretes pour le prochain seisme, et les haïtiens aussi , enfin ceux qui ne sont pas deja barres.

      Ce qui est honteux dans certains Ong du moins, c est la part des dons , reservee a leur administration et leur frais de fonctionnement ... Quand ce ne sont pas des filiales de la Cia !

      Supprimer
  4. Pauvre Québec......

    Dessygaste

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés