Suivez ce blog via Facebook

mercredi 26 octobre 2011

Un médecin ose parler : Le dangereux vaccin Gardasil est complètement inutile pour prévenir le cancer du col de l’utérus

Natural News, Ethan A. Huff, 26 octobre 2011

L’énorme controverse sur l’épouvantable décret de 2007 du gouverneur du Texas, Rick Perry, exigeant que toute jeune fille de son État se fasse vacciner au Gardasil de Merck & Co. avant l'entrée à l'école, a ramené le problème de l'innocuité et de l’efficacité du vaccin, ou de sa carence en cela, sur le devant du débat national. Et un médecin européen a maintenant osé dénoncer ouvertement le Gardasil. Il affirme qu'il est à la fois dangereux et totalement inefficace pour prévenir le cancer du col de l’utérus.

Dans un article récent du WorldNetDaily (WND), le Dr Christian Fiala, médecin généraliste à Vienne, en Autriche, a déclaré que le Gardasil de Merck ne marche pas vraiment pour prévenir le cancer du col de l’utérus, et n'est pas sans danger. Selon le Dr Fiala, « il n'existe aucune preuve d'une relation causale entre le HPV (papillomavirus humain) et le cancer du col de l'utérus, et aucune preuve ne montre que le vaccin contre le VPH réduit globalement le nombre de (cas de) cancer du col de l'utérus. »

Même en supposant un instant que le vaccin Gardasil aide réellement à éviter le VPH, le Dr Fiala soutient que ce virus n’est pas lui-même responsable de provoquer le cancer du col de l’utérus, ce qui rend le vaccin complètement inefficace à remplir le rôle réel pour lequel il est commercialisé. Et, comme nous l'avions déjà signalé, depuis au moins 2003, la Food and Drug Administration (FDA) sait elle aussi que le VPH n'est pas associé à la cause du cancer du col de l’utérus.

Mais rien de tout ça n’a arrêté Merck et ses frères maçons [*] dans les gouvernements et les médias. Ils continuent à appuyer la « machine à faire du fric avec nul bénéfice pour les patientes, » comme l’appelle le Dr Fiala. Et cela a été rendu très clair quand les grands médias se sont déchaînés contre la député Michele Bachmann, après ses derniers commentaires sur les dangers du Gardasil, lors des débats présidentiels des Républicains.

[* Ndt : Comme X. Bertrand en France, par exemple. C’est dur de renoncer aux valises de fric de Merck ! Tout ça confirme qu’efforces-toi de nuire pour t’élever au-dessus du bétail est le principe initiatique des francs-maçons, comme cela découlait déjà des révélations des enfants Roche.]

Le Dr Fiala se bat contre le Gardasil depuis des années en Autriche, surtout après que plusieurs jeunes filles de son pays, par ailleurs saines et dynamiques, soient mortes quelques jours après la vaccination Gardasil. Et, bien que le Gardasil soit toujours autorisé en Autriche, le Dr Fiala dit qu'il est « rarement utilisé, » grâce au sentiment largement répandu de sa capacité à nuire gravement et à tuer celles qui l’acceptent.

Tom Fitton, le président du groupe de surveillance de Washington, Judicial Watch a déclaré à WND : « C’est un bel euphémisme de dire que le Gardasil a une fiche de sécurité suspecte. » En 2008, son groupe a découvert des documents révélant que la FDA savait depuis un certain temps que le Gardasil est responsable de : choc anaphylactique, bouche écumante (foaming at the mouth), convulsions de grand-mal, coma et paralysie, entre autres joyeusetés.

« Ces rapports sont troublants et montrent qu’il se pourrait bien que la FDA et les autres responsables de santé publique roupillent au volant. »


Original : www.naturalnews.com/033981_Gardasil_vaccine_cervical_cancer.html
Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour www.alterinfo.net

1 commentaire:

  1. Oui c'est plus que certain, il existe un lobby Pharmaceutique pro vaccin installé au coeur des états.

    En France ce lobby s est illustré durant l hiver 2009-10. dès Avril 2009 le réseau de surveillance des pandémies nous avertissait que le virus de la grippe AH1N1 était virulent. 1er mensonge car l hémisphère sud qui testait le virus ( c était l automne chez eux ) ne semblait pas dramatiquement attaqué par le virus. L été se passe avec des messages pour maintenir la pression et sensibiliser les foules à la nécessité de se prémunir contre le virus grâce aux vaccins. 2eme indélicatesse de la part du réseau santé car il n a prôné que l allopathie alors que l homéopathie , l'acupuncture ,la phytothérapie fonctionnent mieux que les vaccins. La vraie campagne médiatique aura débuté avec la communication du plan national de vaccination contre la grippe AH1N1 à l automne 2009. Ce plan, en dehors de toute réalité sanitaire, imposait des centres de vaccination départementaux pilotés par les préfectures et installés dans des gymnases et autres salles communales réquisitionnées. Le personnel de ces centres ne comportaient aucun médecin en exercice libéral ou hospitalier ! Les équipes étaient composées d étudiants infirmiers ,des pompiers , des médecins de la DDASS qui n ont aucune pratique de clientèle ( ils ne reçoivent pas de malades et prennent des décisions administratives). Alors que la France dispose d environ 200 000 praticiens libéraux, tous habilités à la vaccination! A la Mi novembre devant la frilosité des Français à se faire vacciner (à peine 8%), car le débat faisait rage sur le net, l intoxication par les médias s'accélère. La télévision montrait la panique des gens venus se faire piquer pour sauver leur vie. C était pathétique, surréaliste et manipulateur. Un compteur affichait le nombre de morts supposés par la grippe AH1N1. Les même images étaient rediffusées chaque jour par l ensemble des journaux télévisés, manifestement très bien manipulés. Finalement l hiver passa sans que l hécatombe annoncée se produise. A la fin de l' hiver le décompte du réseau de veille sanitaire dénombrera environ 400 morts affectés à la grippe AH1N1 ! Une grippette ordinaire provoque chaque année 5000 morts en France uniquement et cela n affole personne. Devant le forcing des associations pour la liberté vaccinale et des citoyens mécontents de cette manipulation de l état, certains élus ont demandé des comptes à notre ministère de la santé. Le résultat de cette enquête montrera que le ministère Français de la santé à été "influencé" par les experts de l OMS ainsi que par ses propres experts, tous financés par les laboratoires qui ont fabriqué le vaccin de la grippe AH1N1. La France avait prévu et commandé 90 millions de doses à 10euros/pièce. ça fait beaucoup d argent... L'ensemble des médias Français n ont consacré qu'une dizaine de secondes à la divulgation du résultat de l 'enquête qui prouve que l état Français à manipulé son opinion publique pour "imposer" une vaccination totalement infondée sur le plan sanitaire. Cette épisode peu glorieux de notre politique de santé publique est un scandale sanitaire +++ sans précédent qui ne suscite, curieusement, aucune réaction politique!! Notre ministre de la santé de l époque , ex-visiteuse médicale, à été reconvertie par notre gouvernement à la solidarité sans rendre compte à quiconque.
    Allez savoir pourquoi...
    de la part de schuss.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés