Suivez ce blog via Facebook

mardi 12 février 2013

Québec se prépare à une invasion de... zombies

* Vous avez bien lu!  À peu près toutes les grandes villes du monde mènent ces exercices de préparation à un "Apocalypse zombies", thématique initiée par le CDC pour signifier  sa campagne de sensibilisation et de préparation aux maladies infectieuses.   Voici les nombreux articles publiés dans les derniers mois concernant ces défilés de zombies et les mesures d'urgence mises en place par les autorités.  Cliquez ICI  



Si les zombies finissent éventuellement par envahir le Québec, le ministère de la Sécurité publique désire être prêt.

Les participants d'un symposium annuel sur la sécurité civile, la semaine prochaine, discuteront entre autres des méthodes pour gérer une attaque de morts-vivants.

Les zombies sont, bien entendu, hypothétiques.

Un porte-parole du ministère assure toutefois que cet exercice sur les hordes de l'au-delà vise un objectif tout à fait sérieux: l'événement vise à simuler une véritable catastrophe.

«En ce qui concerne les zombies, le nom est accrocheur, mais c'est un concept de formation, afin que les participants se dégagent plus facilement de leur réalité, et se concentrent davantage sur les décisions à prendre», affirme Denis Landry, directeur du rétablissement au ministère de la Sécurité publique.

Selon lui, une attaque de morts-vivants peut impliquer plusieurs autres scénarios catastrophe: déraillement de train, éclosion de grippe H1N1...

L'idée derrière cet exercice est que si on est prêt pour les zombies, on est sans doute prêt pour tout autre cataclysme qui pourrait survenir.

De supposées attaques de zombies ont déjà été utilisées lors d'exercices sur les préparations en vue de catastrophes aux États-Unis. Les Centres de prévention des maladies, aux États-Unis, ont même utilisé cette tactique. Sur leur site Internet, un roman graphique intitulé «Preparedness 101: Zombie Pandemic» est disponible en téléchargement.

En mai dernier, la Colombie-Britannique a organisé un événement similaire, offrant des conseils sur la façon de se préparer pour repousser une fausse apocalypse de morts-vivants.

À l'époque, le gouvernement britanno-colombien avait dit espérer que l'exercice permettrait de mieux connaître les outils des médias sociaux qui pourraient aider le public dans le cas de véritables urgences.

L'événement québécois, qui sera organisé à Laval, ne fera d'ailleurs pas appel à des personnages sanguinolents ou à des grognements d'êtres affamés.

Selon M. Landry, il s'agira plutôt de réunir des centaines de premiers répondants, d'experts en sécurité civiles, de pompiers et de responsables municipaux qui participent au symposium de trois jours.

L'atelier sur les morts-vivants se déroulera pendant ces trois journées, et consistera en trois phases: la catastrophe en elle-même, les retombées, puis le retour à la normale.

Les décisions prises un jour auront des répercussions le lendemain, a précisé M. Landry.

Les participants devront s'attaquer à plusieurs défis dans le cadre de ce scénario: des infections, des dégâts aux infrastructures, des décès, des problèmes de logement, des absences au travail, ainsi qu'une baisse du tourisme.

Si le Québec a connu sa part de désastres, reconnaît M. Landry, l'exercice sur les zombies forcera les responsables à réfléchir à l'extérieur du cadre.

Source:

3 commentaires:

  1. Cher isabelle je vient davoir un flash,ca m'arrive des foi hihih.

    Il y a une maladie presentement qui peux rendre les gens complitement dement, la maladie de Creutzfeldt-Jakob (MCJ) est une dégénérescence du système nerveux central caractérisée par l'accumulation d'un prion (forme anormale d'une protéine qui peut transmettre la maladie). La période d'incubation se compte en années, voire en décennies avant qu'apparaissent des troubles de l'équilibre et de la sensibilité, puis une démence. L'issue est systématiquement fatale à échéance d'approximativement un an.

    Ici aux quebec on a eu il y a quelque anne la maladie de la tranblante des moutons.Qui sait il y a peut-etre des gens de contamines sens quont le sache..La tranblante du mouton est le resultat du prion ,responsable de la creutzfeidt-jakob,donc transmissible a lhomme.Liser lA DESSUS VOUS ALLER COMPRENDRE BIEN DES CHOSES

    MARCO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et sans compter les révélations publiques qui ont été faites concernant des scientifiques qui ont réussi à combiner, génétiquement en laboratoire, le virus de la grippe H1N1 (peu de mortalité, mais très virulent) avec le virus de la grippe H5N1 (mortel, mais peu virulent) pour en faire le virus le plus dangereux. Les comités d'éthique se sont même interrogés à savoir si cette "recette" devait être divulguée aux autres experts pour ainsi développer un anti-virus. Les médias nous ont rapporté que le cocktail toxique ne serait finalement pas relayé dans d'autres laboratoires.

      N'importe quoi! Je me dis que si cette campagne "Zombie-Apocalypse" a été mise en place dans presque toutes les grandes villes, au point de créer des campagnes annuelles de simulation d'attaque de morts-vivants, ce n'est pas simplement pour créer l'engouement des zombies chez les petits et les grands. Ils savent, ils nous avertissent, ils se préparent à une pandémie mondiale qui décimera des millions de personnes et qui obligera à resserrer l'étau des libertés, à comprimés les "insoumis" devenus un danger mortel à la santé publique...

      Supprimer
  2. Deux hypothèses au moins :
    1/ Le gouvernement a les moyens techniques pour fabriquer quand le signal en sera donné, des zombies (émissions électro-magnétiques style HAARP, empoisonnement de l'eau potable par des drogues testées sur quelques individus lors de faits divers etc), la menace des zombies permettra à coup sûr d'établir la loi martiale pour "vous protéger".
    2/ Le terme Zombie est une "image", une représentation mentale", il s'agit d'entraîner les flics et autres forces armées à zigouiller sans état d'âme des citoyens dans le cadre d'un plan de Loi Martiale. "Tirez, tirez donc, ce sont des zombies".

    L'ami Pierrot

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés