Suivre ce blog via Facebook

dimanche 26 novembre 2017

Le ministre canadien de la Sécurité publique, Ralph Goodale, a déclaré à la Chambre la semaine dernière que le nombre de rapatriés dijhadistes est de l'ordre de 60 individus, tous des combattants radicalisés qui errent "au pays des Calinours"!

Goodale a déclaré que les combattants du groupe État islamique qui reviennent au Canada [qui ont potentiellement tué, battu et violé des innocents et qui ont potentiellement appris l'art de fabriquer des bombes et d'étrangler "l'infidèle"], restent sous surveillance s'ils sont considérés comme une menace. 

Qu'est-ce que ça prend au gouvernement Trudeau pour considérer un individu qui s'est joint aux forces dijhadistes comme étant une menace? Qu'il passe les douanes avec du sang sous les ongles ou qu'une tête soit trouvée dans ses bagages?  

Il rassure les Canadiens en disant que des efforts sont faits pour les poursuivre, mais seulement s'il peut être prouvé qu'ils ont agi illégalement. Et prouver qu'ils ont agi illégalement, rappelle le responsable de la Sécurité publique, c'est en détenant des preuves que des actes illégaux ont été perpétrés SUR LE CHAMPS DE BATAILLE, mais encore: "si cela est possible en vertu du Code criminel", a-t-il déclaré à Power & Politics de CBC News Network . 

Le ministère parle de 60 individus radicalisés de retour au Canada, mais certains questionnent le fait que ce nombre de rapatriés était le même il y a 18 mois! Les recrues étrangères de l'État islamique quittent la Syrie et l'Irak en grand nombre depuis la défaite du groupe dans de nombreuses villes, mais le Canada dit que 60 dijhadistes sont de retour depuis un an et demi...

Le gouvernement du Canada dit avoir pour objectif d'éloigner les individus radicalisés des idéologies extrêmes et les aider à rejoindre la société canadienne, mais il a peu ou pas de données à fournir sur la façon dont cette lutte se déroule.

Le nouveau Centre canadien pour l'engagement communautaire et la prévention de la violence est censé être en première ligne de ce combat. Il finance des recherches et des programmes qui «visent à prévenir et combattre la radicalisation de la violence au niveau individuel». 

Mais le gouvernement ne sait pas combien de personnes se sont radicalisées ni qui elles sont!  La Sécurité publique Canada dit ne pas pouvoir fournir de statistiques parce que le centre n'intervient pas directement auprès des individus radicalisés. 

Six projets sont financés par un fonds de sécurité publique par l'entremise du Centre du Canada sous la rubrique «recherche orientée vers l'action». Aucun n'effectue d'interventions avec des individus radicalisés.

En résumé, un minimum de 60 individus (voire un nombre beaucoup plus élevé) qui se sont donnés pour mission de participer activement à la "guerre sainte" contre l'Occident en joignant les rangs de l'État islamique, se trouvent actuellement dispersés un peu partout dans le Canada avec, peut-être, une nouvelle mission... 

Justin Trudeau a tout intérêt à imposer la légalisation de la marijuana pour garder le peuple abruti pour ainsi nous faire croire que son gouvernement mise sur la déradicalisation de dijhadistes canadiens pour en faire des citoyens honorables.  


Source:

8 commentaires:

  1. c'est ça le premier ministre canadien ??

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien lui, mais la photo a été quelque peu retouchée (joint dans la bouche) pour la cause... ;0)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca vous arrive de boire de l'alcool isabelle ?

      Supprimer
    2. Je miserais sur le fait que vous êtes un fumeur de marijuana et que vous tentez de me piéger parce que j'ai dit que la légalisation du pot va abrutir le peuple...

      Pour le bénéfice des autres lecteurs, puisque vous vous me répétez depuis toujours que je suis folle et raciste, je suis pour l'utilisation thérapeutique de la marijuana et pour une utilisation récréative modérée. Le problème est que l'accessibilité de cette drogue dans une société de plus en plus anxieuse et dépressive, dans laquelle une vaste majorité de jeunes sont accrocs aux jeux vidéo et à la vie virtuelle, va créer une plus forte dépendance chez les fumeurs déjà actifs et, pour plusieurs, une nouvelle dépendance. De faire l'achat de mari alors que c'est un acte illégal empêche ou limite certaines personnes de s'en procurer, mais si on peut s'approvisionner "d'herbe magique" et de bons vins dans le même panier, ça va forcément provoquer une plus forte consommation/dépendance.

      Et une consommation régulière de mari, à tous les jours, augmente les risques de psychose toxique et entretient ou amplifie les symptômes de dépression et d'anxiété chez plusieurs personnes. Sans compter que la mari rend les gros consommateurs (de bonnes quantités à tous les jours) souvent apathiques où les "bottines ne suivent pas les babines"!

      Supprimer
    3. juste par curiosité , que proposez vous en guise d'anti déprésseur ? car c'est la principale fonction du cannabis. des produits pharmaceutiques ?

      Le probleme n'est pas l'anti déprésseur mais les causes qui rendent dépressif.

      Boire de l'alcool rend il intelligent ?

      Ensuite pour ce qui est de l'addiction, c'est à chacun de gerer comme pour le chocolat, le café ect... Pourtant selon vous les gens ne seraient pas assez responsables pour ce produit ? mais parfaitement mures pour la consommation d'alcools ?

      quel est le probleme avec l'apathie , en quoi esce un crime ou un danger ?? je ne comprends pas à quoi vous sert de faire la morale alors qu'il y a des centaines de produits bien plus toxiques qui sont utilisés quotidiennement et légalement ( pesticides , traitement de l'eau , sulfites , conservateurs, vaccins ect...)

      Ce n'est pas parceque ce produit ne réussit pas au personnes intellectuellement déficientes qu'il faut en faire une généralité.

      Je note qu'il vous aura fallu plus de 24 heures pour me répondre, serait ce un signe d'apathie due à un excès d'absurdités ?

      Vous ne répondrez pas à toutes ces questions , sans doute puisque votre intelligence est supérieure ? Ou encore à la contradiction de vouloir connaitre la réaction des gens sur les articles que vous copié-collé, puis de refuser l'échange quand ils ne sont pas d'accord ^^.

      Supprimer
    4. Nous vivons dans un monde où de plus en plus de personnes, et de jeunes enfants, vivent dans un état perpétuel d'anxiété et de dépression/désillusion. Les substances ne guérissent absolument pas les troubles psychiques, personne n'arrivera à m'en convaincre pas plus que les médicaments pharmaceutiques.

      Je travaille dans le domaine de la toxicomanie depuis plus de 20 ans... et je suis entourée de consommateurs récréatifs. La plupart gèrent bien leur consommation et ne s'enlisent pas dans l'auto-médication. L'anxiété et la dépression ne viennent pas toujours d'événements ou de traumatismes. Chez plusieurs personnes, ces états d'être s'installent et perdurent parce que les gens sont de plus en plus conscients et lucides. Ce n'est donc pas forcément une faiblesse d'être démoralisé, angoissé et apathique, mais un symptôme de l'esprit qui souffre...

      Supprimer
    5. La science a démontré que la marijuana a des vertus thérapeutiques, de bonne qualité sans agents chimiques, comme le soulagement des douleurs chroniques et dans le traitement de certains cancers. Mais avec tous les fumeurs que j'ai rencontrés dans ma vie, aucun n'a été guéri d'avoir fumer des joints!

      Supprimer
    6. Permettez-moi de m'immiscer dans votre échange (sans verre ni joint à la main ;-)).

      Voici une vidéo intéressante sur l'alcool et les hallucinogènes. Tirez en vos propres conclusions.

      Quand on sait que l'introduction du LSD ou encore que derrière le festival Woodstock on trouve la CIA, l'on comprend qu'un peuple abruti est facile à contrôler. Si à cet engourdissement de l'intelligence on ajoute le poison télévisuel quotidien, je ne donne pas cher de la vivacité de notre capacité de réflexion et de réaction.

      La vidéo est en russe, mais avec sous-titres en anglais (durée de 13 min 57 s). La conférence donnée par un membre du FSB débute à 4 min 55 s.

      Conférence secrète du FSB (anciennement KGB) : Poutine ne boit pas d'alcool
      https://www.youtube.com/watch?v=6WLfkEEDOzI

      Corpus

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés