Suivre ce blog via Facebook

lundi 20 novembre 2017

Des experts produisent un rapport pressant l'administration Trump à se préoccuper en urgence de la menace, potentielle et sérieuse, d'explosion d'une bombe à impulsions électromagnétiques sur les États-Unis

* Ce scénario d'une attaque par impulsions électromagnétiques, de la part de la Corée du Nord sur les États-Unis est, à mon sens, tout à fait plausible et franchement "idéal" pour un "reset global".

Avertissement de Peter Vincent Pry en août dernier:
Alors que la communauté internationale et les médias d'information se concentrent sur les tests de missiles nord-coréens et son programme nucléaire, un expert a averti que la Corée du Nord pourrait détruire la fonctionnalité de la patrie américaine avec une impulsion électromagnétique (EMP)
http://conscience-du-peuple.blogspot.ca/2017/08/alors-que-la-communaute-internationale.html


Quelques semaines seulement après qu'une équipe d'experts ait averti le Congrès que la nation faisait face à une "menace existentielle" de la part de la Corée du Nord, soit une éventuelle attaque à impulsions électromagnétiques, un nouveau rapport indique que la Corée du Nord planifie un plan spécifique.

Paul Bedard du Washington Examiner a écrit dans sa colonne "Washington Secrets" que la Maison Blanche "est avertie que la Corée du Nord cartographie les plans d'une attaque dévastatrice contre les Etats-Unis avec une explosion nucléaire atmosphérique qui neutraliserait le réseau électrique national, conduisant potentiellement à la mort de pratiquement tout ce qui serait touché "

Il a déclaré que le président Trump "est invité à créer, en urgence, une commission spéciale pour se pencher sur le potentiel d'une attaque par impulsions électromagnétiques, semblable à l'emblématique projet Manhattan".

M. Bedard a cité le vétéran du Corps des Marines, Tommy Waller, un défenseur d'une commission sur les impacts d'une bombe électromagnétique, maintenant directeur des projets spéciaux au Centre for Security Policy.
"La première chose qu'il doit écrire est un ordre exécutif établissant sa propre commission sur une IEM [impulsion électromagnétique] à la Maison Blanche - un groupe de travail qui s'inspire de l'expérience de la précédente Commission sur une attaque électromagnétqiue", a écrit Waller.
M. Waller a déclaré qu'après "des échecs importants de renseignement, sous-estimant les capacités de la Corée du Nord, soit la production de missiles à longue portée, d'armes nucléaires, la miniaturisation de l'ogive et la proximité d'opération d'une bombe H, la plus grande menace nord-coréenne reste encore inconnue, soit une attaque électromagnétique.
"La Corée du Nord a confirmé l'estimation de la précédente Commission IEM en testant une bombe H qui pourrait provoquer une attaque électromagnétique dévastatrice, et confirme sa capacité dans sa déclaration publique officielle: "La bombe H, dont la puissance explosive est réglable de quelques dizaines de kilotonnes à des centaines de kilotonnes, est une arme thermonucléaire multifonctionnelle avec un grand pouvoir destructeur qui peut exploser même à haute altitude pour une attaque électromagnétique super puissante selon les objectifs stratégiques. "
Peter Vincent Pry, l'un des experts qui a averti le Congrès, a déclaré au média WND que ce sont les bureaucrates profondément enracinés dont la loyauté repose probablement sur une administration antérieure, indifférents à une menace qui, selon un témoignage, pourrait tuer 90% de la population dans la région touchée en un an.

Pry, un stratège nucléaire anciennement de la CIA qui a servi comme chef de cabinet de la Commission IEM jusqu'à sa fermeture en septembre (le même mois, la Corée du Nord a testé une bombe à hydrogène, qu'elle a décrite comme capable d'une attaque IEM super puissante) dit que les démocrates libéraux dirigent encore massivement Washington, même depuis l'élection du président Trump.

Pry a expliqué que les bureaucrates de l'administration Obama, qui croyaient que Hillary Clinton remporterait l'élection présidentielle de 2016, ont tout fait pour saboter et saper la commission.
"Ils ont retenu l'argent pour une année entière. Ils ont retenu les autorisations de sécurité. Ils ont essayé d'empêcher le personnel de la commission de travailler, arguant que «vous avez besoin d'un contrat pour travailler pour la commission IEM». Ils ne voulaient pas me laisser travailler, ni d'autres employés pro-bono. Nous l'avons fait quand même."
"Si Hillary avait gagné, nous n'aurions jamais reçu notre financement ou nos autorisations de sécurité. C'est après qu'elle ait perdu que le Congrès est intervenu, qu'ils ont cédé à la dernière minute. Une commission qui aurait dû être capable de travailler pendant 18 mois sur la menace IEM a obtenu des ressources et du soutien du ministère de la Défense, ce qui nous a permis de consacrer que six mois de travail. Ce n'est pas un moyen d'assurer la sécurité nationale du pays contre une menace existentielle comme une attaque électromagnétique ."

Une bombe à impulsions électromagnétiques provient d'une explosion nucléaire en altitude. L'explosion perturberait tous les systèmes électroniques et électriques, y compris les systèmes informatiques et autres qui assurent la distribution de la nourriture, du carburant, de l'énergie et des communications. La réparation ou le remplacement de ces systèmes pourrait prendre des mois, voire plus.

Pry a détaillé comment une attaque EMP serait plus dévastatrice qu'un astéroïde.

"Nous avons une population de 320 millions d'Américains aujourd'hui - nous sommes capables de soutenir cette population seulement grâce à notre technologie. Notre économie technologique moderne et toutes nos infrastructures essentielles qui soutiennent cette économie maintiennent 320 millions d'Américains en vie", a-t-il expliqué. 

"La communication, le transport, les affaires et la finance, notre capacité industrielle, même la nourriture et l'eau dépendent de l'électricité. Lorsque vous enlevez l'électricité, lorsque vous provoquez une panne d'électricité à l'échelle nationale, que vous coupez le réseau électrique et que vous détruisez toutes les infrastructures vitales, comment pouvez-vous soutenir 320 millions de personnes? Combien de personnes pouvez-vous soutenir? "

Pry a dit que beaucoup ont minimisé la menace d'une attaque IEM en affirmant que les conditions résultant de l'attaque seraient similaires à un "retour dans le temps", à une époque où les gens étaient moins dépendants de l'électricité. Mais en réalité, a-t-il averti, "les conséquences d'une bombe à IEM seraient une catastrophe environnementale sans précédent".

«Les conduites d'essence vont exploser - vous aurez des tempêtes de feu dans les villes à cause de l'explosion des gazoducs. Les déversements de produits chimiques, les nuages ​​industriels toxiques, les incendies qui éclatent à cause de l'échec des systèmes de sécurité ... ", a-t-il déclaré. "Cet énorme ensemble de chimie qu'est notre société ne va pas seulement rester là et noircir; dans de nombreux cas, cela va exploser et se transformer en bombes.En sept jours, les réacteurs nucléaires feront comme à Fukushima et répandront la radioactivité partout. "

Jeffrey Yago, un ingénieur agréé et professionnel de l'énergie certifié, dit que le danger d'une attaque IEM est très réel.
"Je pense que dans le futur de ce pays, nous verrons certainement plus de pannes de courant dans plus de régions, mais aussi qu'elles dureront beaucoup plus longtemps", a déclaré Yago lors d'une interview sur le rapport Hagmann. "Je ne parle pas d'une panne de deux jours causée par une tempête ou une panne d'une semaine par quelque chose comme l'ouragan Sandy ou Katrina, mais nous parlons potentiellement de problèmes qui pourraient toucher des parties importantes des États-Unis pendant des mois, pas des jours."
Yago croit que si l'Amérique continue sur la voie actuelle d'escalade des tensions avec la Corée du Nord, une attaque IEM sera imminente. Il soupçonne la Chine, le plus grand allié de la Corée du Nord, de préférer voir la Corée du Nord attaquer les Etats-Unis avec une arme IEM plutôt qu'avec un missile nucléaire plus conventionnel. Un missile nucléaire détruirait des bâtiments et d'autres infrastructures que la Chine, le plus grand créancier étranger des États-Unis, pourrait espérer posséder un jour. Une attaque IEM détruirait le réseau électrique américain tout en laissant d'autres infrastructures essentielles intactes.

Beaucoup d'experts dans les secteurs public et privé sont conscients de la menace IEM pour le réseau électrique américain. De nombreuses études ont été publiées, notamment "La sécurisation du réseau électrique américain" par le Centre d'étude de la Présidence et du Congrès en 2014, "Vulnérabilité du réseau électrique" par le personnel de deux membres du Congrès démocrate en 2013 et "Les grands transformateurs de US Electric Grid »du Département américain de l'énergie en 2012.

Voici le rapport en question qui a été présenté au Congrès et au président américain:

8 commentaires:

  1. C'est vraiment ironique tous sa,il y avait bien une commission pour pour les impulsion électromagnétique naturelle et artificielle. Elle étais active depuis 2001 ou 2003 et ils viennent tous juste d'y mettre fin faute de budget alors.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour ISABELLE,
    Grâce à une vidéo russe, je suis tombé exactement sur la liste des brevets authentiques de la marque de la bête. Il s'agit d'un laser à encre invisible qui tatoo sur le front ou la main droite un code barre utilisé pour les transactions bancaires biométriques. En Russie cette information est disponible dans les vidéos tandis que pas du tout en occident.

    http://www.suddenlyeverythingsucks.com/text/patents/tracking/5878155%20Method%20for%20verifying%20human%20identity%20during%20electronic%20sale%20transactions.pdf

    https://www.google.ch/patents/US20030116478

    https://www.google.ch/patents/US5878155

    Question est ce qu'avec le passeport biométrique la marque est déjà gravée sur le front ?

    A ton une chance encore d'être sauvé de l'enfer ?

    RépondreSupprimer
  3. Les mêmes experts qui ont poussé les ricains à rechercher les armes de destruction massive en Irak....

    RépondreSupprimer
  4. J'ai l'intuition que c'est beaucoup plus simple comme explication! Imaginons une tempête géomagnétique puissante provoquée par un bombardement grandiose de particules solaires, avec atteinte sévère de notre enveloppe magnétique terrestre et la mise hors-fonction catastrophique de l'ensemble de notre réseau électrique, que nos scientifiques auraient déjà prévus devoir se produire d'ici peu, sans le révéler aux gouvernements de la terre! Alors, une opération sous fausse bannière, pourrait être montée de toutes pièces, afin d'en faire porter le blâme sur les ennemis de l'hégémonie du nouvel ordre mondial. Et l'intérêt de nos pseudo-élites pour ce sujet actuellement, serait de préparer le psychisme de l'humanité et le conditionner pour qu'elle accepte sans trop rechigner la thèse d'une attaque délibérée des pays ciblés comme bouc-émissaires de l'Amérique, entre autres! Oui! Je sais, c'est une pure spéculation, je me base simplement sur les façons de faire de l'état profond lorsqu'il veut se débarrasser d'un empêcheur de tourner en rond!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est ce qui va se passer...basculement de pôles, Nibiru....voilà pourquoi ils en font tout un foin avec la petite CdN de rien du tout....

      Supprimer
    2. Ont ne peux malheureusement pas prédire les tempêtes solaire.

      Supprimer
    3. Je pense plus a un bon vieux false flag, en souvenir de la belle époque. Mais le plus gros la total. La purge du genre humain pour sauvé l'humanité. (Hypotèse farfelue) imagine bien si demain le camion ou bien le trains qui aporte la nourriture a ton épicerie locale cessaient de l'apporté, et faite vous le reste du scénarios. Ca vas pas etre jolie ce genre de rupture.

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés