Suivre ce blog via Facebook

mercredi 29 novembre 2017

Publication d'un média nord-coréen en date du 29 novembre 2017: une guerre semble se préparer très sérieusement du côté américain et la Corée du Nord se dit résolue à y faire face

* Déclaration faite le 29 novembre, via le même média nord-coréen, concernant la réussite de son missile intercontinental:
Le développement et la promotion de l'arme stratégique de la RPDC consistent à défendre la souveraineté et l'intégrité territoriale du pays contre la politique de chantage nucléaire et la menace nucléaire des impérialistes américains, et à assurer la vie pacifique des peuples. Ils ne constituent aucune menace pour tout pays et toute région tant que les intérêts de la RPDC ne sont pas violés. Ceci est notre déclaration solennelle.
En tant que puissance nucléaire responsable et État épris de paix, la RPDC fera tout son possible pour servir le noble objectif de la défense de la paix et de la stabilité du monde.

La construction d'armes dangereuses vise à attaquer la RPDC
  
L'administration Trump a augmenté le budget de la défense de 10% en mars et a décidé de consacrer 700 milliards de dollars au budget de la défense pour l'année prochaine, soit 3,1% de plus que cette année.

En particulier, il considérait la dissuasion nucléaire de la République populaire démocratique de Corée comme la «plus grande menace à la sécurité» et, sous prétexte d'y faire face, augmentait considérablement le budget de l'Agence de défense antimissile du Département américain de la Défense. à 12,3 milliards de dollars américains.

Il a également décidé de déployer 28 missiles intercepteurs GBI en Alaska [ce nombre serait rendu à 44 à la fin de décembre 2017], de déployer des bombardiers stratégiques capables de transporter des bombes nucléaires autour de la péninsule coréenne et de consacrer plus de budget au système d'interception de missiles visant la RPDC et à renforcer la puissance militaire dans la région Asie-Pacifique.

Cela prouve une fois de plus clairement la nature brutale et agressive des impérialistes américains qui menacent par la force les pays indépendants anti-américains et les rivaux potentiels en dominant le monde.

Ce qui ne devrait pas être négligé, c'est que les Etats-Unis se déchaînent pour réaliser la stratégie d'agression de la péninsule coréenne et la suprématie mondiale en dépensant un budget énorme sous prétexte de «menace nucléaire et missile» de la RPDC.

L'histoire a montré que l'augmentation des dépenses militaires américaines a intensifié la course aux armements entre les grandes puissances et a perturbé la paix et la sécurité mondiales, et a accru en particulier le danger d'une guerre nucléaire dans la péninsule coréenne et dans la région.

Les États-Unis étant frénétiques aux pires sanctions économiques et aux menaces militaires visant à étouffer la RPDC, les dépenses militaires augmentent considérablement. C'est un prélude à une guerre nucléaire contre la RPDC.

La RPDC ne restera pas spectatrice des mouvements imprudents des fauteurs de guerre impérialistes américains qui augmentent le danger d'une guerre nucléaire tout en augmentant les dépenses militaires, mais elle va fermement contrer ces mouvements.

4 commentaires:

  1. Les ricains à la solde d'Israël mettent tout en oeuvre pour faire péter les plombs de Kim Jong Un, avec leurs incessantes manoeuvres militaires, qui sont de véritables provocations....il faut le savoir...

    RépondreSupprimer
  2. Oh, ben je préfère de loin ces vilains soit-disant impérialistes américains que le trognon nord coréen... et vous ?

    Mais il est vraiment terrible cet article, qui l'a donc écrit ? Cela pue le mind control à un km... la manipulation, le langage est celui de communistes qui voudraient endormir le peuple... c'est-à-dire nous.

    Je veux bien reconnaître qu'il y a des défauts là où il y en a, mais de là à blanchir le dirigeant nord-coréen, car c'est de cela qu'il s'agit, c'est dramatique.

    A-t-on oublié les déclarations, pourtant existantes, non pas "imaginaires", du dictateur nord-coréen et de ses ministres ou "pions" déclarant que la Corée du Nord voulait détruire l'Amérique ?

    Alors j'avalerais très mal la pillule visant à me faire croire soudain à la totale "pacificité" de ce gouvernement nord-coréen, avec un fou à la tête.

    Je plains le peuple Nord-coréen, que je distingue de son dirigeant affamé de pouvoir... et de tout, il n'y a rien qu'à voir ses dimensions, presque plus larges que hautes... pour s'en convaincre.

    RépondreSupprimer
  3. Désolée Isabelle, j'ai pourtant fait attention, mais en lisant l'article en caractères normaux, j'ai cru qu'il s'agissait d'un article de chez nous critiquant les USA, et le commentaire n° 1 en bas de ce post m'en a encore davantage convaincu.

    Ce qui m'a induit en erreur c'est la différence de caractères au début, d'abord une citation de nord-corée en caractères gras, puis ce qui suivait en caractères normaux semblait davantage un commentaire de ta part, ou une citation d'un journaliste de chez nous... j'étais par-terre en lisant cela dans cette optique... Mais le contenu de mon précédent commentaire reste valable dans le fond. Je te laisse voir si tu publies ça tel quel ou pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que je mets en caractère gras ce sont mes commentaires personnels ou des informations complémentaires.

      Ces propos ont été faits, comme tu l'as compris, par un média d'État nord-coréen qui, bien sûr, glorifie le régime et la politique de Pyongyang.

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés