Suivre ce blog via Facebook

mardi 11 septembre 2018

Sputnik News: Le tournage de fausses images d'attaques chimiques, qui seront imputées au gouvernement Assad, serait commencé en vue de distribuer ces images à des chaînes de télévision sous peu

* En fouillant un peu, je constate que RT News a publié cette nouvelle le 8 septembre dernier. Est-ce que les Russes ont mis de la pression sur l'administration américaine en annonçant ce "false flag" dans les médias pour faire échec à ce prétexte d'intervention en Syrie?

ll y a l'ouragan Florence qui menace dans l'Atlantique, mais il y a un ouragan encore bien pire qui menace le monde entier: la situation en Syrie est extrêmement critique et les heures et jours qui viennent pourraient faire passer les élections de mi-mandat au second plan. J'ai parfois l'impression que cette actuelle joute géopolitique est du "déjà-vu" sur l'échiquier mondial, mais je sais que plusieurs pièces sont placées depuis longtemps et qu'elles ont déjà été jouées. Nous ne pourrons échapper à "ce jour", mais ne peut-il pas encore attendre un peu... 

L'Iran signe un accord avec la Syrie pour approfondir sa coopération militaire

John Bolton, conseiller de Trump, affirme que l'utilisation d'armes chimiques entraînera une réaction beaucoup plus forte que les frappes aériennes précédentes
https://www.wsj.com/articles/u-s-holds-talks-with-u-k-france-on-possible-syria-strikes-1536618235?mod=hp_lead_pos1

Un homme essaie un masque à gaz improvisé à Idlib, en Syrie © Khalil Ashawi / Reuters
"Selon les informations reçues des habitants de la province d’Idlib, des militants filment actuellement une provocation organisée dans la ville de Jisr al-Shugur, où des armes chimiques sont représentées comme étant utilisées par l’armée syrienne contre des civils. Les chaînes de télévision du Moyen-Orient sont arrivées à Jisr al-Shugur dans la matinée, ainsi que l’affilié régional de l’un des principaux réseaux d’information télévisés américains", a déclaré le Centre de réconciliation syrienne.

L'armée russe a ajouté que les militants avaient apporté deux conteneurs chargés d'une substance toxique à base de chlore à Jisr al-Shughur pour que la provocation paraisse "naturelle".

"Le scénario prévoit des images mettant en scène des membres de la défense civile ("Casques blancs") aidant les habitants de Jisr al-Shughur après que l'armée syrienne aurait utilisé des bombes avec des substances toxiques."

Selon le centre, toutes les vidéos de provocations tournées à Jisr al-Shughur seront remises aux radiodiffuseurs d'ici la fin de la journée après avoir été diffusées via les médias sociaux. 

Plus tard dans la journée, le défenseur des droits humains syrien et personnalité publique Ammar Jamal, a confirmé à Sputnik qu'un groupe de 30 représentants des Casques blancs étaient arrivés à Idlib pour organiser une provocation. Selon des militants des droits de l’homme, les Casques blancs sont arrivés mardi matin avec des réservoirs contenant un gaz inconnu. À l'heure actuelle, ils sont situés sur un site de stockage de grains.

L’information fait suite au reportage de dimanche du Wall Street Journal selon lequel le département américain de la Défense pourrait réfléchir à l’idée de frapper les forces militaires russes ou iraniennes qui aident le gouvernement syrien si elles devaient lancer une attaque contre Idlib. Le rapport a ajouté que les États-Unis décideraient spécifiquement de frapper les installations de défense aérienne russes.

Source:

3 commentaires:

  1. bonjour,comme par hasard les casques blancs sont toujours là pour
    aider Merci

    RépondreSupprimer
  2. Alors les survivalistes, vous en êtes où avec vos rations de survie? Et oui les emmerdes arrivent! Et cette fois c'est du sur. Pensaient a acheter des désinfectents pour les intestins, gastro, typhus,colera...Car c'est de lá que viendra la mort pour les non combattants, une semaine sans traitement et tu meurt, l'encerclement de Sarajevo en est le parfait exemple,les gents tombaient comme des mouches faute de traitement, ils ont vécus une année comme cela, où du jour au lendemain, tu rentre chez toi, et il n'y a plus d'eau, plus d'electricité, plus de Médoc , les filles se prostituées pour une boite de concerve, et l'hygiene était le plus gros problème, et oui, car sans eau, tu ne lave pas ton assiette, et sans hygiène, toutes les bactéries liers à l'eau, tu les chopes. Un survivant de Sarajewo à dit, pour survivre,il faut être en groupe, arme,feu,hygiène,grande famille ,où groupe. Mais ne jamais être isolé,car tu devient la proie du groupe,même avec tout les flingues et la bouffe que tu veut. Bonne chance à tous. Ps : notre corps n'est qu'une enveloppe qui emprisonne L'ÂME.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. s'éduquer et s'inspirer des peuples et nations qui ont vécu et qui vivent toujours les drames de la guerre est certainement un bon investissement dans nos temps libres.

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés