Suivre ce blog via Facebook

dimanche 23 septembre 2018

Tornade et capital politique au nom du "réchauffement climatique"

Au cours des prochains jours, les candidats des différents partis vont se faire du capital politique pour tenter de remporter le vote (en vue de l'élection du premier ministre du Québec) en injectant massivement dans leurs discours des promesses liées à des engagements environnementaux, prétextant que la tornade dévastatrice qui a frappé le Québec et l'Ontario est le résultat des changements climatiques, du "réchauffement planétaire". Ils vont se servir de la crainte et du traumatisme créés par cette catastrophe pour marteler, encore une fois, des faussetés: 
"cette catastrophe a été causée par le réchauffement de la planète" 
"les changements climatiques sont le résultat de l'apathie du gouvernement qui ne se mobilise pas suffisamment pour mettre en place des mesures drastiques et immédiates pour contrer les émissions de Co2"...blablabla.
Je ne nie pas que nous assistons à des changements climatiques, mais ce que je tente de démontrer c'est qu'il ne faut pas perdre de vue que les phénomènes météorologiques font partie de la dynamique terrestre depuis que le monde est monde, que les désastres climatiques sont exacerbés par de multiples et complexes variables qui n'ont rien à voir avec les émissions de Co2, mais avec l'immensité de la mécanique céleste. Si vraiment les émissions de Co2 étaient responsables des multiples catastrophes climatiques auxquelles nous assistons (volcans, séismes, inondations monstres, etc.), prémisse qui pour moi est une aberration, il serait d'une grande naïveté de croire que l'Homme pourrait freiner le processus en cours.

Les tornades se forment à partir d'orages supercellulaires qui sont des orages intenses avec un courant ascendant tournant (colonne d'air montante et tournante). En examinant le nombre de supercellules qui se produisent chaque année en Amérique du Nord, la majorité des supercellules ne produisent pas de tornades. Cependant, les tornades les plus importantes et les plus intenses se produisent avec les supercellules. Les météorologistes connaissent les ingrédients nécessaires pour créer des environnements propices à la formation de tornades, mais le déclencheur exact, l'ingrédient final qui déclenche finalement la «tornadogenèse», n'est pas connu, mais il existe de nombreuses théories quant à ce qu'il pourrait être.

Les tornades sont répertoriées depuis 1980 au Canada, ce qui nous laisse une très faible fenêtre d'observation du phénomène. Ce que l'on peut observer, c'est que ce n'est pas un phénomène nouveau: 

 La moyenne annuelle, par province canadienne, du nombre de tornades entre 1980 et 2009
Source: 

De très nombreuses études scientifiques démontrent que l'augmentation des RAYONNEMENTS COSMIQUES qui entrent dans notre atmosphère, à cause de la très faible activité solaire et de la faiblesse du champ magnétique terrestre, créent des molécules d'eau dans la haute atmosphère, ce qui engendre des nuages, donc plus d'averses, plus d'inondations, plus de potentiels orageux et d'initiation de la foudre et... une plus forte couverture nuageuse résulte en une inefficacité à laisser pénétrer la chaleur du Soleil, d'où un refroidissement global à court et moyen terme. 

Solar "Grand Minima" Threat Analysis 

Solar activity has a direct impact on Earth's cloud cover

10 commentaires:


  1. Cet évènement météorologique s’est transformé en phénomène climatique anthropique et sert merveilleusement bien les idéaux politiques et médiatiques. Ils utilisent certains mots-clés pour discrètement manipuler les esprits. Lorsqu’il y a des épisodes de chaleur c’est normal car le climat se réchauffe par effet de serre. Quand il y a des périodes froides, il s’agit d’un « dôme d’air froid ». L’expert questionné ce matin aux nouvelles TVA (le même m’ayant déjà répondu qu’aucune recherche était nécessaire, qu’il y a 4 fois plus de CO2 dans une serre et qu’il y fait donc 6 degrés plus chaud), a bel et bien mentionné le changement climatique et la masse d’air chaud qui a rencontré une masse d’air froide. L’accent est toujours sur l’air chaud et humide et il ne va pas plus loin donc, il n’y a aucune profondeur scientifique dans les explications des experts consultés.
    Comme je l’ai souvent mentionné, les évènements météorologiques extrêmes vont s’amplifier car le flux méridional devient moins rare en période de minimum solaire. La sinuosité des courants-jets s’accentue, créant ainsi des blocages (longueur du jour/effet Coriolis/sécheresses/inondations/froid/chaud). Cette sinuosité permet à l’air chaud et humide de monter plus au nord et, l’air froid et sec du nord de descendre plus au sud. Le contraste des températures est plus important et donne naissance à des perturbations météorologiques qui deviennent les preuves d’un réchauffement pour les disciples du culte. Comme le merveilleux été que nous avons eu ici au Québec et ailleurs alors que d’autres vivaient les pires inondations (Inde entre autre).
    Le changement de densité en haute atmosphère crée une bulle vers l’équateur (tropopause plus élevé) et un affaissement vers les pôles (tropopause plus baisse). Depuis les dernières années je mentionnais que la cyclogenèse (formation de cyclone) aurait tendance à se déplacer plus vers le nord. Encore cette année il y a eu plusieurs exemples sur cette théorie qui devient réalité.
    Les orages supercellulaires sont comparables à une thermopile et certaines études théorisent que la génération d’un plasma froid serait le générateur des tourbillons. Nous observons des tornades de plasma froid (sombre) sur le soleil et par conséquent, un phénomène de nature électromagnétique doit entrer en jeu. Tout comme pour le processus d’initiation de la foudre où il reste encore beaucoup de découvertes à faire (particules cosmiques intergalactiques et solaires).
    Ces phénomènes météorologiques vont vraiment étonner et continuerons de servir les disciples GES/GIEC. L’excursion géomagnétique actuelle (au moins 15 % de diminution de la magnétosphère) s’ajoute au minimum solaire (oscillation de ~20% des rayons cosmiques entre cycles de 11 ans) et même possiblement à un grand minimum solaire donc, il y aura encore plus de radioactivité. Mes propres résultats et ceux des autres le prouvent. Les médias gravent dans les esprits que le gaz rare, inodore, incolore et non toxique (jusqu’à 10 000 ppm acceptées dans un sous-marin) CO2 est dangereux à 405 ppm et que la planète va s’embrasée en le doublant. Scientifiquement, les radiations sont nettement plus dangereuses à tous les niveaux que le CO2 qui, au contraire, verdit la planète.
    La réelle menace est une période de refroidissement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Salut Carlos , j'habitais dans l'Outaouais , à 1 heure de Gatineau . Oui spectaculaire , et très émotionnant , donc après le choc , le besoin de comprendre ..


      En fait chaud ou froid , ce sont les évènements climatiques , genre tornades inondations qui sont les plus difficiles à gérer , en prévoyances et conséquences .

      Chez moi , on a eu un évenement rare , jamais vu dans ce coin. Un orage avec ciel très noir classique, mais l'exceptionnel fut des dizaines de mini tornades , prenant naissance en dessous de ces paquets noirs , et aspirer en vortex vers le haut, à des vitesses impressionantes .

      Une vidéo de cet évenement , les fortes pluies ont causé des inondations dans plusieurs quartiers de cette petite ville. Je suis plus en hauteur que la video, et je voyais la formation de ces mini tornades , mais elles ne partaient pas du sol , et se dissolvaient assez rapidement , et d'autres se formaient.

      https://youtu.be/BNLsnMvnDVI

      Une autre observation , c'est le nombre et la force des gros orages. Et ce que j'ai noté de nouveau , c'est la largeur des rayons de foudre qui touchent le sol. Et ce ne fut pas qu'une fois .. les phénomènes se répètent , on dirait .. et les boom d'explosions du tonnerre , sont en parallèle avec cette largeur de foudre , hors normes , pour nous du moins ..

      En tout cas , nos observations , de partout , indiquent un renforcement des extrêmes dans les conséquences. Pas vraiment bon signe pour notre futur proche..

      Amitiés Carlos et Isabelle ( je surveille l'activité tellurique aussi ..)

      Supprimer
    2. Sinon , voilà mon coin ...en temps normal ... entre 12 heures et 12 heures 30 ^^

      Les paysages sont très verts, beaucoup d'eau ( et des forêts )!

      https://youtu.be/CvBSKZWtWT8

      Avec l'effet Lenard , ionisation négative très intense ( surtout pour ce "saut" là , des cascades . Je connais bien , et c'est rare que ce soit mentionné dans un reportage. J'ai fabriqué de nombreuses cascades avec le torrent sur ma ferme , parce que l'effet dynamisant est TRÈS bénéfique pour la santé de tous .

      Les services météo colombiens , nous annoncent la probabilité à 70 % d'un nouveau phénomène El Niño , début possible fin décembre , durée et intensité non prévisibles à ce stade. En tout cas , ce phénomène a des implications mondiales , sécheresses incendies pour les uns , inondations pour les autres.

      Le dernier el Niño , fut difficile pour nous , 2016. Normalement la periodicité est autour des 10 ans , que 2 ans ..

      On arrive très bien à prevoir sa venue , par une augmentation de 1,5 , voire plus , degré celsius dans les eaux du Pacifique .

      Fin de transmission , retour aux studios ^^

      Supprimer
    3. Salut Emilio !
      Intéressante la vidéo de la tornade et celle de ton paradisiaque coin du monde! Personnellement j'aime trop l'hiver pour vivre dans la jungle mais, j'adore la verdure. Je suis en plein projet pour une nouvelle maison autonome et serres sur une terre.
      Oui El Nino arrive toujours en décembre mais jusqu'ici les prévisions pour cette année sont d'un phénomène faible à modéré.
      https://blog.metoffice.gov.uk
      Nous verrons dans peu de temps.

      Cette semaine j'ai pris sur le fait https://www.worldweatheronline.com/. Ils ont modifié leurs données sur l'accumulation de neige à Chamonix (Alpes). Un endroit particulièrement surveillé pour le réchauffement anthropique car dès le début des années 2000 on nous disait qu'elles étaient menacées. Ils ont changé les données des 9 dernières années. Par chance que j'ai des captures d'écran des données que je consulte car ceci a été modifié entre le 20 juin et le 24 septembre. J'ai fait un montage avec les 2 images que je leur ai envoyé en leur demandant là raison pour laquelle les données avaient été changées. J'ai reçu une réponse le lendemain :
      Hi Carlos Ramirez,

      From time to time we do go through the weather audit and sometimes due to new findings we need to adjust the data. We do not provide the reason as to why it was adjusted but we always strive to be accurate in the light of new information made available to our team.

      Thanks,

      World Weather Online Team

      Assez incroyable!
      Beaucoup de données sont ainsi trafiquées pour empêcher le monde de savoir la vérité. L'albédo se renforce comme prévu.
      Voici le lien du tweet à propos du message envoyé avec l'image:
      https://twitter.com/LpdlcRamirez/status/1044599068889092102
      Et celui de la réponse : https://twitter.com/LpdlcRamirez/status/1044919524812836869

      Bonne journée !

      Supprimer
  2. Alain, j'ai supprimé votre commentaire parce que, effectivement, il n'avait aucun lien avec le sujet de l'article. J'ai pris connaissance de son contenu et je connais bien ce dont il est question.

    Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le site pensee-unique.fr est tenu par des mathématiciens, scientifiques (dont des climatologues - AVEC diplômes) qui traitent du climat, et principalement du bobard du réchauffement climatique "dû à l'homme" (et de la possibilité d'un probable refroidissement climatique).
      Quant au deuxième lien, il s'agissait simplement de pouvoir vous proposer l'ouvrage, très intéressant, afin que vous puissiez éventuellement en faire profiter autrui, dans votre entourage, sans plus. Je me doutais que ce deuxième lien serait supprimé ; mais pas le premier par contre ; pensee-unique.fr est on ne peut plus intéressant, et fiable. Allez y faire un tour pour vous en convaincre.
      Bonne continuation

      Supprimer
    2. Je suis sincèrement désolée, je n'ai pas pris le temps de visiter le site http://pensee-unique.fr qui est effectivement bien documenté et recherché. Je suis en train de surfer sur certains articles qui sont excessivement intéressants. L'auteur parle d'un refroidissement global depuis quelques années déjà ;0) Dommage qu'il ne fasse plus de mises à jour.

      Quand j'ai vu la publication sur le père Amorth, j'ai choisi de la supprimer pour ne pas embrouiller le sujet en cours.

      Supprimer
    3. Oui, dommage pour les mises à jour. Quant à l'ouvrage du Père Amorth (récemment rentré au bercail), c'est toujours utile de l'avoir sous le coude et d'en extraire quelques passages pour étoffer un article. J'aimais bien Gabriele Amorth. Je vais parfois aussi sur le blog La Cause du Peuple. Souvent d'excellents articles, bien sourcés (politique internationale, scandale pédophile, Gladio 2...). En lien avec le P. Amorth et le satanisme au Vatican : https://numidia-liberum.blogspot.com/2018/07/des-pretres-catholiques-denoncent-labus.html#comment-form
      Bon courage (il en faut pour tenir un blog - J'aimais plus l'ancienne formule, d'il y 6 ans ou...le temps passe si vite)

      Supprimer
    4. Je suis fatiguée et paresseuse comparativement à il y a quelques années où j'étais zélée et fougueuse. Je ne me résous pas à fermer mon blog, mais j'ai le souffle court. Après 18 ans passés devant l'écran, ça laisse quelques séquelles physiologiques qui font qu'après quelques minutes, j'ai le cou et le cerveau en bouilli! Surtout après une longue et éprouvante journée de travail... mais quand je n'aurai plus aucun plaisir à faire ce que je fais, je n'hésiterai pas à "fermer la switch".

      De toute façon, tout a déjà été dit...

      Supprimer
  3. Il y a beaucoup trop denergie dans lair et sur terre. Les telephones cellulaires, le wifi, la tele, la radio, haarp, la peur, la colere.... woo! Yen a beaucoup... il faut ben que ca laille a quelque part tout ca.. je crois que ca peut rentrer dans les raisons du pourquoi tout est si intense et chambouler. Le co2, ca pollue, cest sure. Cest un autre chose qui entre dans la donne. Il y a surconsommation des humains, trop denergie et de bruits, trop de coupe de forets, trop de mouvements... pas assez de patience face au cycle naturel... et cette envie ridicule de vouloir a tout prix etre des robots, ou bien vivre dans un autre monde virtuel... ce monde sen va sur une coui.... comme on dit en bon francais! Mais le hic.. cest qua vouloir regarder trop grand.. on oublie le petit.. ce petit monde en chacune et chacun de nous.. est ce que en dedans ca ressemble a ce que vous voyez la dehors^! ou est ce que cest balancer et quand meme stable.. On regarde toujours pour plus gros.. et beaucoup oublie de se respecter eux meme et daller a leur propre rythme naturel.. on mange en pleine poire notre folie qui dure depuis des siecles... et la terre ou je sais pas.. les circonstances , vont simplement nous remettre a notre place et nous reconnecter, apres grands emois, a notre source, comme les ancetres. Dici la.. ca sert a rien de sestiner .. tourner vous vers vous meme et demandez vous sincerement si vous etes encore humain.. ou bien si vous etes juste connecter a ce.. ''monde'' artificiel.. cette illusion.. et choisissez votre camp.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés