Suivre ce blog via Facebook

vendredi 8 octobre 2021

Fond d'indemnisation pour les dommages post-vaccinaux

«Si, suite à la réception d’une dose, vous développez ce qu’on appelle des dommages corporels, vous n’êtes pas capables de retourner travailler, vous subissez des limitations, vous subissez des séquelles, vous avez besoin de réadaptation, etc., tout ça est pris en charge par le ministère», explique Lu Chan Khuong, avocate en droit administratif, en entrevue à LCN. 

Les personnes qui subissent des dommages en raison d’un vaccin disposent de trois ans pour faire une réclamation et doivent simplement prouver un lien probable entre le vaccin reçu et les dommages corporels subis. 

«C’est un genre de no fault de la vaccination, c’est-à-dire que 👉vous n’avez pas besoin de prouver la responsabilité ou la faute soit du fabricant ou de la personne qui vous a injecté cette dose-là, vous avez juste besoin de prouver que les dommages corporels que vous subissez sont en lien probable avec le vaccin que vous avez reçu», affirme l’avocate."

(...)

https://www.tvanouvelles.ca/2021/10/08/un-programme-dindemnisation-pour-les-vaccines

3 commentaires:

  1. Il faut aussi que les dommages soient graves et permanents. (LR)

    RépondreSupprimer
  2. https://lesmoutonsenrages.fr/2021/10/10/un-tribunal-italien-se-range-du-cote-dune-infirmiere-suspendue-a-tort-pour-avoir-refuse-le-vaccin-contre-le-covid-19/#more-137602

    RépondreSupprimer
  3. Si vous devez absolument vous faire jabouser, faites vous tester avec un D-dimer test pour avoir un portrait sanguin pré-jabouse... Plus facile de se battre par la suite!

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés