Suivre ce blog via Facebook

dimanche 31 octobre 2021

Un comité d'experts indépendants estime que les risques dépassent les bénéfices concernant la vaccination des enfants

Le Joint Committee on Vaccination and Immunization (JCVI ), ou Comité mixte de la vaccination et de l'immunisation, est un comité consultatif d'experts indépendants qui conseille les départements de la santé du Royaume-Uni sur la vaccination, en faisant des recommandations concernant les calendriers de vaccination et la sécurité des vaccins.

Dans un de leur procès verbal rendu disponible sur le site du gouvernement britannique, on peut lire que ce groupe d'experts ne recommande pas la vaccination des enfants.

On peut lire leurs conclusions, issues d'une rencontre en mai dernier, dans le procès verbal qui a été publié le 29 octobre dernier. 

https://m.box.com/shared_item/https%3A%2F%2Fapp.box.com%2Fs%2Fiddfb4ppwkmtjusir2tc/view/878925577089

Voici ce qu'on peut lire au point 26, à l'effet que les RISQUES DÉPASSENT LES BÉNÉFICES...

Les arguments contre la vaccination incluent :

👉Les enfants développent rarement une maladie grave ou meurent de la COVID-19; même les enfants avec des comorbidités sous-jacentes présentent un risque très faible.

👉Il existe des données limitées sur l'utilisation du vaccin COVID-19 chez les enfants; il y a un besoin de considérer la maladie transitoire légère de la COVID-19 par rapport au potentiel d'effets indésirables rares associés à la vaccination.

👉Tous les adultes seront vaccinés et il y a un faible risque de transmission d'enfant à enfant. Le personnel et les parents seront protégés.

👉Les infections des enfants reflètent l'infection des adultes dans la communauté; vacciner les adultes conduira à des taux d'infection plus faibles dans la communauté et à un risque plus faible de transmission aux enfants.

👉Il existe un argument qui permet au virus de circuler parmi les enfants et qui pourrait fournir une immunité plus large aux enfants et renforcer l'immunité chez les adultes.

👉Les vaccins pourraient être utilisés pour ceux qui en ont le plus besoin; c'est-à-dire les populations à haut risque comme les personnes âgées et dans d'autres pays.



2 commentaires:

  1. https://www.europarl.europa.eu/doceo/document/B-9-2021-0475_FR.html
    Sur le site du parlement européen ... ça m'a donné froid dans le dos. Comment se fait-il qu'on arrive pas à trouvé ses chiffres sur des sites officiels au Québec ou au Canada?
    -Susanna-

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'omertà et la censure sont hallucinant ici. Mais les langues se délient graduellement...

      Stéphane va nous présenter deux invités, bientôt, qui risquent d'ébranler les colonnes de l'édifice du mensonge...

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés