Suivre ce blog via Facebook

mardi 26 octobre 2021

Un médecin du Québec se révèle à travers les dilemmes moraux qui se sont imposés avec la crise sanitaire

 Bravo et merci docteur.



https://plus.lapresse.ca/screens/2cea04f9-8c82-4c75-8178-8377e51a966f__7C___0.html?fbclid=IwAR0o8wPE8Z1_0o3Cw_LPOKDry47h3LZhSfe8OOjE468iEeZ_pAyLE77775g

5 commentaires:

  1. Bravo! Saluons son courage, car tant d’autres médecins pourraient certainement en dire autant, mais ne s’ouvrent pas publiquement.

    RépondreSupprimer
  2. Ce matin j'ai allumé la raidiot au 98,5. L'inquiétude du journaliste fut que cette lettre a traversé les filtres de la Paresse et que monome monome... le chiffres canadiens contredisent celui du médecin. Monome... Monome... Monome... Les licornes ont recommencé a brouter de la guimauve. La lettre a été censurée. Au XVI siècle, Copernic a risqué le cachot, et peut être la mort, en ayant affirmé que la Terre tourne autour du Soleil. Ses affirmations allaient contre les chiffres des monomes de l'époque.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que ce médecin a la couenne dur parce qu'il se fait fusiller comme un criminel de guerre!

      Supprimer
  3. Tu savais Isabelle que cet article avait été retirée de la Presse?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je n'arrête pas de lire sur Twitter les journalistes et médecins qui l'ont dénoncé. Exécrables "stool".

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés