Suivre ce blog via Facebook

dimanche 15 octobre 2017

Rex Tillerson concernant la Corée du Nord: "Il [Trump] veut que cela soit résolu diplomatiquement, il ne cherche pas à faire la guerre ... Les efforts diplomatiques vont se poursuivre jusqu'à ce que la première bombe tombe"

* Le prochain essai, ou la première vraie bombe, ou encore une fausse manœuvre, devrait marquer un tournant dans l'histoire. Trump évoque la diplomatie, mais elle ne semble pas du tout faire partie des options de la Corée du Nord considérant sa rhétorique de guerre. Tant que les États-Unis seront présents dans la région pour mener des exercices militaires, la volonté de diplomatie avec la CdN ne restera qu'une réponse politiquement correcte pour calmer l'opinion publique. 
Le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson a commenté la position de Washington sur la question nord-coréenne et l'accord nucléaire iranien après la décision de Donald Trump de ne pas certifier le respect de l'accord par Téhéran

Les Etats-Unis poursuivront leurs efforts diplomatiques pour résoudre la crise nord-coréenne, a déclaré le secrétaire d'Etat américain Rex Tillerson dans un entretien avec CNN.

"Il [Trump] veut que cela soit résolu diplomatiquement, il ne cherche pas à faire la guerre ... Les efforts diplomatiques vont se poursuivre jusqu'à ce que la première bombe tombe", a déclaré Tillerson dans une entrevue à "L'état de l'Union"

Tillerson a déclaré que Trump ne considère pas la diplomatie comme une perte de temps en ce qui concerne la Corée du Nord. Trump "m'a également fait comprendre qu'il voulait que cela soit résolu diplomatiquement", a répété Tillerson.

Il a dit que Trump "ne cherche pas à faire la guerre" avec la Corée du Nord.

La déclaration intervient après que le président américain a déclaré sur Twitter que Tillerson "perdait son temps à essayer de négocier avec Little Rocket Man", ajoutant que " nous ferons ce qu'il faut faire ", suscitant des spéculations sur une prochaine réponse militaire à la question nord-coréenne.

Plus tard, Trump a écrit que "une seule chose fonctionnera" à propos de Pyongyang: "parler à la Corée du Nord depuis 25 ans, les accords conclus et les montants massifs d'argent payés n'ont pas fonctionné".

Cette semaine, un autre haut responsable américain, le secrétaire à la Défense, James Mattis, a également réitéré que les Etats-Unis recourent toujours à la diplomatie nord-coréenne, ajoutant cependant que l'armée américaine doit s'assurer que le pays a des options militaires. Il a également déclaré que le Conseil de sécurité de l'ONU a voté à deux reprises à l'unanimité en faveur de l'imposition de sanctions plus sévères contre Pyongyang au sujet de ses lancements de missiles balistiques et nucléaires.

Traduction partielle de l'article trouvé sur:

1 commentaire:

  1. La diplomatie avec les sionistes, c'est les armes et rien d'autre!...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés