Suivre ce blog via Facebook

dimanche 15 octobre 2017

La flotte américaine de navires de guerre à propulsion nucléaire arrive en Corée du Nord aujourd'hui

* Le Daily Star n'est pas ma première référence, mais j'ai vérifié l'information et elle est publiée par plusieurs autres médias.

Le navire de guerre à propulsion nucléaire devrait être rejoint par quatre destroyers et deux sous-marins pour des exercices conjoints avec la Corée du Sud.

Et les commandants américains pourraient être sur le point de faire leur pas le plus audacieux contre Kim.

Il a été rapporté plus tôt cette année que l'USS Ronald Reagan pourrait passer la ligne limite dite du nord (NLL).

La ligne est la frontière maritime séparant de facto le Nord et le Sud, qui a été établie à la fin de la guerre de Corée.

Le USS Ronald Reagan est un super-transporteur de 100 000 tonnes capable de déployer environ 90 avions de combat et hélicoptères depuis son pont de 1 100 pieds.

La Flotte du Pacifique dirige la septième flotte américaine en Asie-Pacifique et est principalement stationnée à Yokosuka, au Japon.

Le vaisseau de guerre est également hérissé de missiles et d'armes à feu pour se défendre contre les attaques ennemies.

Les responsables de la défense ont déclaré que l'arrivée du porte-avions est destinée à un exercice à long terme et non à une réponse aux menaces de la Corée du Nord.

Pyongyang réagit toujours avec fureur à l'arrivée des forces américaines dans la péninsule coréenne, croyant que les jeux de guerre sont une pratique d'invasion.

Ils ont déjà menacé de lancer des attaques s'ils croient que les Etats-Unis et la Corée du Sud traversent une ligne provocatrice.

Les États-Unis considéreraient le transporteur traversant la NLL parmi une «large gamme d'options».

Le US Pacific Command (PACOM) a confirmé que le navire de guerre a quitté Hong Kong mardi après un séjour de huit jours.

Le navire devrait être en route vers la péninsule coréenne aujourd'hui - les autorités sud-coréennes affirmant qu'il arrivera d'ici le 15 octobre.

Daily Star Online a contacté la flotte américaine Pacfic mais le commandement a déclaré qu'il "ne commente pas les opérations futures".

Les tensions de guerre ont atteint un sommet ces dernières semaines alors que le président des États-Unis Donald Trump et Kim Jong-un intensifiaient leur rhétorique.

Le royaume de l'ermite a publié aujourd'hui une propagande choquante montrant des armes nucléaires pointées sur le Capitole et un soldat écrasant le crâne de Trump. 

Les images apparaissent sur des flyers avec le message: "Nous devons donner la mort au vieux fou Donald Trump." Puis, de l'autre côté on lit «Notre réponse!». Avec des missiles nucléaires pointant vers le Capitole en ruine. Source: http://www.dailystar.co.uk/news/world-news/652303/North-Korea-news-US-war-Trump-latest-South-Korea-China-war-propaganda
Le président a tenu une réunion dans la salle de guerre de la Maison Blanche mardi pour discuter de la Corée du Nord.

Les deux pays sont en désaccord alors que Pyongyang tente d'obtenir un ICBM nucléaire.

Source:

2 commentaires:

  1. Cette image donne la preuve de comment ce dictateur coupe son peuple de la réalité. Nous savons tous que jamais un de ces missiles n'atteindra les côtes américaines, encore bien moins le Capitol. De toute façon j'ai la certitude que son prochain missile sera détruit en plein vol en guise de première démonstration de force.

    RépondreSupprimer
  2. Il me semble que la guerre de Corée n'est pas finie, aucun traité de paix n'ayant été finalement signé. Les USA ne survivent qu'en entretennant des conflits tout autour de la planète, sans jamais rembourser leurs dette$$$

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés