Suivre ce blog via Facebook

samedi 6 août 2022

Hommage et culte au dieu Baal (le veau d'or, symbole de l'idolâtrie) et à Babylone à la cérémonie d'ouverture des jeux du Commonwhealth 2022





Hommage et culte au dieu Baal (le veau d'or, symbole de l'idolâtrie) et à Babylone à la cérémonie d'ouverture des jeux du Commonwhealth 2022 (28 juillet 2022).


Remarquez la terreur des figurants à l'arrivée de la "bête" qui s'avance menaçante vers eux avec des yeux rouges écarlates et qui, soudain, s'arrête devant une femme qui avance vers elle avec une lumière à la main. Les yeux de la bête changent alors du rouge au blanc et tous les figurants se mettent en état de vénération avec une main tendue, présentant une lumière (porteurs de la lumière luciférienne) à la bête en guise d'adoration.

Le concepteur de ce taureau a expliqué, dans une entrevue, que cette bête personnifie "le gardien de l'esprit de Birmingham" et que son objectif était de la présenter comme une bête puissante et oppressive pour ensuite en faire une "créature de lumière" (vers 3:00).


Selon la Bible, des prostitués, mâles et femelles, servaient sexuellement Baal, une divinité maléfique. Certains passages bibliques rapportent même, parmi les rituels chaldéens, des sacrifices d'enfants pour obtenir les faveurs de la divinité. 

« Ils ont bâti des hauts lieux à Baal, pour brûler leurs enfants au feu en holocaustes à Baal : Ce que je n'avais ni ordonné ni prescrit, ce qui ne m'était point venu à la pensée ». 

Jérémie 19:5

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés