Suivre ce blog via Facebook

lundi 12 septembre 2022

Bruits de guerre

Selon moi, cet enjeu géopolitique Iran/Israël est aussi et si non plus préoccupant que le déploiement hallucinant d'armes en Ukraine par l'Occident (prétexte pour faire approuver d'énormes dépenses militaires en vue de...).

Il est fort probable que l'accord nucléaire américain avec l'Iran n'aura pas lieu puisqu'Israël s'y oppose férocement. Cet accord signifierait la fin des sanctions économiques contre l'Iran et l'entrée rapide de milliards de dollars dans le pays. Et tant que l'accord n'est pas signé, l'Iran se donne le droit de renforcir sa capacité nucléaire. Il n'y a donc pas de résolution possible et je crains qu'il n'y en ait pas non plus.

La Russie reçoit actuellement de l'équipement militaire de l'Iran (satellites et drones) et de la Corée du Nord (obus et roquettes). L'Inde a contourné les sanctions américaines et achète le pétrole russe. Elle envisage même acheter du pétrole à l'Iran par le même stratagème.

La rencontre des grands dirigeants de la "nouvelle alliance" prévue dans 3 jours sera possiblement décisive concernant les actions qui seront menées d'un point de vue économique-stratégique-militaire.

Seront réunis, entre autres, la Chine, la Russie, l'Iran, l'Inde, le Pakistan et la Turquie.

L'Iran devrait être officiellement admis dans l'OCS, soit l'Organisation de coopération de Shanghai. C'est le contre-poids à l'Occident, une organisation politique, économique et de sécurité eurasienne.

https://www.outlookindia.com/international/china-s-president-xi-jinping-to-attend-sco-summit-in-uzbekistan-news-222788

https://www.axios.com/2022/09/12/israel-mossad-operations-iran-nuclear-deal

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés