Suivez ce blog via Facebook

lundi 16 juin 2014

Une "super banane" OGM au secours de l'Afrique: cette banane génétiquement modifiée, dopée à la vitamine A, va être testée cliniquement aux États-Unis, avec le soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates

* Combien de milliards de dollars sont donnés à des instituts de recherche militaires et à des facultés universitaires par des donateurs et fondations privés pour la recherche, le développement et la commercialisation de ces aliments frankenstein? Au-delà des apparences philanthropiques promues par les Bill Gates de ce monde, pourquoi un intérêt si marqué pour la biogénétique, pour la géo-ingénierie, pour la vaccination et la stérilisation massive des populations et pour... le "grenier de l'humanité"? 

Elles tuent des centaines de milliers d'enfants dans le monde chaque année. Les carences en vitamine A, fléau en Afrique, seront-elles bientôt éradiquées grâce à une "super banane" OGM, testée cliniquement aux États-Unis ? A l'issue de ces essais, elle pourrait être commercialisée en Ouganda.

Mise au point par la Queensland University of Technology (QUT), avec le soutien de la Fondation Bill et Melinda Gates, cette banane OGM présente une concentration en béta et alpha-carotènes - convertis en vitamine A - supérieure aux bananes africaines. Le fruit, très consommé sur le continent, en comporte peu à l'état naturel. Les essais sur l'homme ont été autorisés ce lundi. Ils devraient commencer prochainement, pour une durée six semaines, afin de mesurer les taux de vitamine A chez les patients volontaires.

Près de 700 000 enfants tués chaque année

Ce projet est né voilà neuf ans pour lutter contre les problèmes de santé engendrés pas ces carences en vitamine A. "Les carences en vitamine A tuent entre 650 000 et 700 000 enfants par an dans le monde (...) et au moins 300 000 autres perdent la vue", précise le responsable du projet, le professeur James Dale. Cette vitamine participe à la synthèse des pigments de l'oeil. Son déficit engendre la cécité. Elle rend également l'organisme des enfants plus vulnérable aux infections.

Si les essais sont concluants, la culture de la banane OGM pourrait démarrer en 2020 en Ouganda. Ce n'est pas la première fois qu'une tentative d'aliments "dopés" à la vitamine A voit le jour. En 1999, le "riz doré" avait été développé avec les mêmes objectifs.


Bill Gates parle de la géoingénierie comme technologie capable de faire des "miracles" face aux catastrophes qui se pointent à l'horizon

Bill Gates sponsorise des techniques de stérilisation:

Le Svalbard Global Seed Vault (littéralement Chambre forte mondiale de graines du Svalbard), est financé par diverses fondations dont celles de Bill et Melinda Gates, de Rockefeller et du semencier transnational Syngenta

Des virus génétiquement modifiés, pouvant mettre à mort des millions de personnes, sont financés par les États-Unis et par de nombreux pays et ce, depuis des décennies

3 commentaires:

  1. C'est inquiétant, car la vitamine A est dangereuse en SURDOSAGE !

    En particulier, lorsqu'une femme est enceinte, elle ne doit en aucun cas dépasser la dose normale de vitamine A, sous peine de mettre son enfant en danger.

    Je remarque que chez nous en Europe, au Canada et aux USA, quand on nous rajoute des vitamines, c'est en principe des vitamines du groupe B, la B1, B6, etc... et du fer, et autres vitamines qui ne sont pas problématiques en surdosage.

    Pourquoi donc ce choix discutable de rajouter de la vitamine A ? et pour l'Afrique...

    Là-bas ils mangent bien plus de bananes que nous, j'imagine que c'est la nourriture du pauvre, bien qu'une banane soit un aliment extraordinaire tel que mère nature nous l'a donné originellement. Y a -t-il une volonté des élites de leur créer des problèmes avec la vitamine A ?

    RépondreSupprimer
  2. Leur PUB nous annonce :

    "Les carences en vitamine A tuent entre 650 000 et 700 000 enfants par an dans le monde (...) et au moins 300 000 autres perdent la vue", précise le responsable du projet, le professeur James Dale. Cette vitamine participe à la synthèse des pigments de l'oeil. Son déficit engendre la cécité. Elle rend également l'organisme des enfants plus vulnérable aux infections."

    Moi je dis qu'avant de gober cette info, il faudrait pouvoir la vérifier.

    De toute façon, les OGM vont créer des cancers... alors on ne fera qu'aggraver le problème, au lieu de le résoudre.

    Et au passage, face à tous les ignorants des méfaits des OGM, notamment des effets cancérigènes, cette campagne redorera le blason de ces sociétés infâmes, dont MONSANTO, en faisant croire à une réelle bienveillance de leur part, comme s'ils courraient réellement au secours des pauvre enfants en Afrique, alors que leur seul mobile est de faire des bénéfices tout en éradiquant une bonne tranche de la population mondiale.

    Il faut savoir que dans la cafétéria de MONSANTO, les OGM sont bannis !

    RépondreSupprimer
  3. Évidemment, en Afrique, on utilise les terrains fertiles pour l'exportation de produits alimentaires ou tabac vers les pays riches, alors il ne reste presque rien pour les indigènes ! Il faudrait d'abord veiller à laisser suffisamment de terres cultivables pour les besoins locaux avant de les gaver de bananes !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés