Suivez ce blog via Facebook

jeudi 12 juin 2014

Des scientifiques condamnent comme "fou et dangereux" la création de virus de la grippe aéroporté et estiment que ces expériences pourraient déclencher une pandémie mondiale catastrophique

Des scientifiques ont créé un virus qui ressemble de près à la souche de la grippe espagnol de 1918, qui a tué 50 millions de personnes, et un groupe de scientifiques dénoncent ces expériences qui menacent la vie de la planète toute entière. Ils ont même demandé aux bailleurs de fonds de faire cesser le travail de ces chercheurs fous.  

Les scientifiques de l'Université Wisconsin-Madison ont utilisé une technique appelée "génétique inverse" pour construire le virus à partir de fragments de souches sauvages de grippe aviaire. Ils ont ensuite muté le virus pour qu'il se propage dans l'air et se répande ainsi plus facilement d'un animal à un autre.

Comme il l'a écrit dans le journal Cell Host and Microbe, Yoshihiro Kawaoka explique comment son équipe a analysé les différents virus de la grippe aviaire et les gènes trouvés à partir de plusieurs souches qui étaient très similaires à celles du virus de 1918. Ils ont combiné les gènes de la grippe aviaire en un seul nouveau virus, faisant un nouvel agent pathogène qui n'est que d'environ 3% différent du virus de la grippe espagnole.

Marc Lipsitch, professeur d'épidémiologie à la Harvard School of Public Health, a déclaré: "Je crains que cela signale une tendance croissante à faire de nouveaux virus transmissibles bon gré mal gré, sans justification solide de santé publique. Il s'agit d'une activité à risque, même dans le plus sûr laboratoire. Les scientifiques ne devraient pas prendre de tels risques sans preuve solide que le travail pourrait sauver des vies, ce que le présent document ne fournit pas ", a-t-il ajouté.

Dans un article publié le mois dernier, Lipsitch a fait valoir que de telles expériences pourraient déclencher une pandémie mondiale si un virus devait s'échappé ou être intentionnellement libéré d'un laboratoire de haute sécurité.

Source:
http://www.theguardian.com/science/2014/jun/11/crazy-dangerous-creation-deadly-airborne-flu-virus 

* Un laboratoire français, le prestigieux Institut Pasteur, a dû suspendre ses activités après que 2000 tubes contenant le virus du SARS aient disparus (les responsables prétendent que ces fioles ne constituent aucun danger!):

Des virus génétiquement modifiés, pouvant mettre à mort des millions de personnes, sont financés par les États-Unis et par de nombreux pays et ce, depuis des décennies

"Les virus peuvent être des armes faciles à dissimuler avec de fortes puissances épidémiques qui pourraient contaminer les aliments, l'eau et les animaux": propos d'un général iranien 

Des chercheurs veulent créer un virus H7N9 plus dangereux

La recette de fabrication du virus le plus mortel (H5N1 + H1N1) est déjà entre les mains de centaines de chercheurs!

Un virus qui peut tuer la moitié de la population mondiale a été fabriqué en laboratoire...

Sur un document officiel, le CDC affirme qu'entre 10 et 30 millions d'Américains ont reçu le vaccin contre la polio qui était contaminé par le virus SV40 : ce virus a été détecté dans certains types de cancers chez les humains!

Des vaccins fabriqués à partir de matériel génétique: des mutations pourraient-elles être des effets collatéraux de ces expérimentations militaires?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés