Suivez ce blog via Facebook

mardi 11 novembre 2014

Blackout médiatique concernant l'Ebola, ordonné par les autorités sanitaires, mais le virus aurait-il pu muter vers une forme indétectable par les standards actuels?

* Une possibilité scientifique qui fait du sens et qui expliquerait une soudaine et fulgurante propagation du virus. Si tel est le cas, le silence qui prévaut dans les médias actuellement risque de laisser la place à un vacarme incessant au cours des prochains mois. C'est ce qui expliquerait pourquoi des centaines de responsables des services d'urgence vont se déployer dans deux jours pour simuler la gestion d'une épidémie d'Ebola à New York alors qu'il n'y a pas de cas rapportés depuis quelques semaines. Certains membres du gouvernement et des autorités sanitaires connaissant ce fait se prépareraient donc au pire...

http://www.naturalnews.com/047603_Ebola_mutations_disease_detection_virus_transmission.html#

6 commentaires:

  1. Black out aussi concernant le survol de drones au-dessus des centrales nucléaires.
    Vous n'en parlez pas non plus dans vos articles ?

    RépondreSupprimer
  2. Je suis abonné aux alertes de RSOE et encore aujourd'hui il y avait encore des alertes pour EBOLA, soit au Soudan et au Mali.
    Susanna

    RépondreSupprimer
  3. Ce n'est pas un blog français, sur des faits divers de France.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si problème il devait y avoir avec une centrale française, ça serait un fait divers mondial et devrait intéresser tous les blogs.

      Supprimer
  4. Certe mais ce n'est pas le cas, donc pour l'instant ça n'est rien de plus que des moucherons qui tournent autour de centrales pour effrayer le quidam, et détourner l'attention du pulic.

    RépondreSupprimer
  5. Détourner l'attention du public...Sauf que c'est le black out depuis dans les médias. Pour le public, cette affaire est classée depuis longtemps !

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés