Suivre ce blog via Facebook

dimanche 12 septembre 2021

Vaccination des enfants: les risques dépassent les bénéfices annoncent des chercheurs

*La vaccination des 5-12 ans devrait s'effectuer dans les écoles cet automne. Je ne peux pas croire que l'on s'apprête à vacciner une génération d'enfants à partir de données SCIENTIFIQUES aussi alarmantes. La balance bénéfice/risque est clairement démontrée et énoncée et malgré tout, les autorités de santé s'apprêtent à autoriser l'injection à des millions d'enfants.

Faites circuler.

"Les garçons en bonne santé peuvent être plus susceptibles d'être admis à l'hôpital avec un effet secondaire rare du vaccin Pfizer/BioNTech Covid qui provoque une inflammation du cœur qu'avec la Covid elle-même, affirment des chercheurs américains.

Leur analyse des données médicales suggère que les garçons âgés de 12 à 15 ans, sans condition médicale sous-jacente, 👉sont quatre à six fois plus susceptibles de recevoir un diagnostic de myocardite liée au vaccin que de se retrouver à l'hôpital avec la Covid sur une période de quatre mois.

La plupart des enfants qui ont ressenti cet effet secondaire rare ont présenté des symptômes dans les jours suivant la deuxième injection de vaccin Pfizer/BioNTech, bien qu'un effet secondaire similaire soit observé avec le vaccin Moderna. 👉Environ 86% des garçons touchés ont nécessité des soins hospitaliers, ont déclaré les auteurs.

Saul Faust, professeur d'immunologie pédiatrique et de maladies infectieuses à l'Université de Southampton, qui n'était pas impliqué dans les travaux, a déclaré que les résultats semblaient justifier l'approche prudente adoptée par le comité mixte britannique sur les vaccins et la vaccination pour les vaccins chez les adolescents."

Lire la suite:

https://amp.theguardian.com/world/2021/sep/10/boys-more-at-risk-from-pfizer-jab-side-effect-than-covid-suggests-study

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés