Suivre ce blog via Facebook

lundi 31 janvier 2022

Ma lecture de la mobilisation à Ottawa

Voici ma lecture de la situation à Ottawa, orientée vers une vision lucide qui va au-delà du premier niveau de ce que l'on voit. 

Malgré l'espoir que représente ce gigantesque rassemblement d'êtres humains bienveillants et solidaires, je crois que nous devons rester très aguerris face à la trajectoire de cet événement. 

Mon opinion n'a aucune importance ici, mon objectif est "cogitons" comme dirait l'autre! 😉

Les médias dirigent leur propagande de façon à parler non plus d'une "manifestation" (festive et familiale), mais d'un "état de siège" (risque à la sécurité nationale et la paix sociale). 

Il m'apparait évident que le narratif médiatique, des plus vicieux, amène l'opinion publique à percevoir que ce sont une "minorité d'extrémistes démontrant un potentiel de violence, voire d'actes de terrorisme" et ce, nonobstant la foule qui s'est déplacée à Ottawa.

LCN vient tout juste de parler de la vidéo de Pat King, leader du rassemblement à Ottawa, dans laquelle il en appelle à une gigantesque révolution et à utiliser "les balles" s'il le faut...

J'espère que vous comprenez la gravité de tels propos, de surcroît cités à heure de grande écoute à LCN! 

Plus que jamais, il nous faut rester les deux pieds collés au plancher afin d'affiner notre compréhension de ce qui se passe et d'ajuster nos actions considérant que la carte du terrorisme est clairement nommée. Ceci pourrait changer la donne et nous imputer des conséquences non-négligeables...

Je ne qualifie aucunement cette incroyable mobilisation comme étant "bonne ou mauvaise", mais comme c'est mon habitude je vous appelle au discernement.

Que Dieu veille sur tous les hommes et femmes de bonne volonté.

On lâche pas et on se lâche pas!

Isabelle

5 commentaires:

  1. Merci Isabelle d'être là, d'exister... :)

    Un bonjour de la France !


    Tiré du groupe Telegram "Le Grand Réveil" :

    Petit flash-back sur la couverture du fameux magazine The Economist de 2019 début de pandémie.

    Un Bulldog placé sur le Canada. Jusque là rien de bien fou.

    Mais comme nous le savons, ce magazine a toujours annoncé beaucoup d'événements à l'avance avec des premières de couvertures toujours très étranges et extrêmement subliminales!

    Alors pourquoi un Bulldog?

    En cherchant bien on peut constater que le plus gros et ancien fabricant de camions au Canada s'appelle Mack Trucks (https://www.macktrucks.com/), là aussi rien de bien fou mais quand on s'aperçoit que son logo est un Bulldog on se pose forcément des questions et impossible de s'empêcher de faire un lien direct.

    Je rappelle aussi un détail qui n'en est pas un, le magazine The Economist appartient à la famille Rothschild (https://www.courrierinternational.com/notule-source/the-economist) et quelques autres familles puissantes.

    Encore et toujours ils annoncent leur plan de manière toujours discrète et insidieuse mais c'est à chaque fois sous nos yeux a qui veut bien lire entre les lignes.

    Affaire à suivre...

    RépondreSupprimer
  2. Slt les cousins,

    En complément à cette première page prémonitoire du magazine The Economist, il y a aussi un épisode du dessin animé les Simpsons, où l'on voit un leader canadien s'enfuir avant l'arrivée de routiers.
    Le jeu de carte illuminati publié dans les années 90 fait aussi référence à des grèves de routiers ?

    L'article qui me laisse le plus dubitatif c'est celui rédigé par stratégika : https://strategika.fr/2022/02/01/le-great-reset-peut-etre-bloque-analyse-du-blocage-en-cours-dottawa-au-canada/

    L'organisation du mouvement des "truckers" est quasi militaire, cela semble trop parfait pour émaner du peuple => es ce une couverture, une psyop pour enclencher les pénuries programmées par le 1% ??
    Sans remettre en cause la ferveur populaire mondiale que cette action porte, il serait bon de lever le doute sur ce pt particulier et déjouer ce piège s'il se vérifie, d'autant que votre mvt fait tache d'huile dans le monde entier.

    Je ne doute pas des sentiments humanistes et de défense de la liberté qui animent les routiers, mais je ne sous estime surtout pas la capacité de nuisance du camp d'en face.

    Seb.

    RépondreSupprimer
  3. Slt les cousins,

    En complément à cette première page prémonitoire du magazine The Economist, il y a aussi un épisode du dessin animé les Simpsons, où l'on voit un leader canadien s'enfuir avant l'arrivée de routiers.
    Le jeu de carte illuminati publié dans les années 90 fait aussi référence à des grèves de routiers ?

    L'article qui me laisse le plus dubitatif c'est celui rédigé par stratégika : https://strategika.fr/2022/02/01/le-great-reset-peut-etre-bloque-analyse-du-blocage-en-cours-dottawa-au-canada/

    L'organisation du mouvement des "truckers" est quasi militaire, cela semble trop parfait pour émaner du peuple => es ce une couverture, une psyop pour enclencher les pénuries programmées par le 1% ??
    Sans remettre en cause la ferveur populaire mondiale que cette action porte, il serait bon de lever le doute sur ce pt particulier et déjouer ce piège s'il se vérifie, d'autant que votre mvt fait tache d'huile dans le monde entier.

    Je ne doute pas des sentiments humanistes et de défense de la liberté qui animent les routiers, mais je ne sous estime surtout pas la capacité de nuisance du camp d'en face.

    Seb.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis très méfiante concernant le noyau organisateur de ce convoi. La mobilisation est extraordinaire, les humains sont beaux, mais je me doute que rien dans ce convoi n'est laissé au hasard...

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés