Suivre ce blog via Facebook

mercredi 2 mai 2018

Québec: La police de la pensée

* Quelle infinie stupidité payée par les fonds publics!

Nous aimons croire que nous vivons en démocratie et que jamais, dans l’histoire, les hommes n’ont été aussi libres que maintenant. Globalement, c’est vrai. Nous jouissons de réelles libertés et pouvons élire nos dirigeants.

Mais cela ne veut pas dire que nos gouvernants ne cherchent pas à contrôler nos pensées.

Rumeurs ?

On en a encore eu une preuve récemment avec la Ville de Montréal qui, comme nous le rapportait Radio-Canada la semaine passée, va implanter un programme « d’agents anti-rumeurs » qui auront pour vocation de surveiller nos conversations et de nous corriger quand nous exprimons des pensées incorrectes à propos de l’immigration.

Ces agents, recrutés dans tous les milieux, auront pour mission d’intervenir dans la vie quotidienne pour nous corriger idéologiquement.

Comment ne pas voir dans cela une odieuse propagande à tentation totalitaire ?

Qui distinguera les vérités à propager et les rumeurs à déconstruire ou censurer ?

Si je considère que l’immigration massive n’est pas une bonne chose pour le Québec, s’agit-il d’une fausse rumeur ?

Si je refuse de croire l’étrange théorie soutenant que la discrimination est à l’origine du taux de chômage élevé dans certaines communautés culturelles, est-ce une fausse rumeur ?

Si je constate que l’islam s’intègre mal partout en Occident, est-ce une fausse rumeur ?

Si je dis que les « migrants irréguliers » qui traversent la frontière sans permission sont des immigrés illégaux, est-ce une fausse rumeur ?

Pensée correcte

En gros, suffira-t-il d’être défavorable à l’immigration de masse pour être corrigé par cette nouvelle police de la pensée qui se veut ludique, mais qui fait surtout penser au roman 1984 de George Orwell ?

Car c’est de cela qu’il s’agit : de nous rééduquer à partir du logiciel multiculturaliste.

Est-ce que nous voyons à quel point le gouvernement devient intrusif lorsqu’il se permet de surveiller les pensées de la population pour mieux la soumettre à l’idéologie officielle ?

Source:

14 commentaires:

  1. vous en faites pas on a la même chose en France, ils veulent embaucher des petits délinquants ''qui ne feront pas des séjours en prison'' en échange surveiller la toile et de remettre en place ceux qui ne sont pas politiquement correctes,et les signaler si besoin, j'appelle ça des délateurs, comme pendant toutes les sales guerres, y a toujours des gens qui dénonçaient leurs voisins.
    R.A

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. même mieux en France, ils rapatrient les djihadistes, les font juger en correctionnelle pour des actes de terrorisme et 15 sont déjà libérés. Des bombes humaines dans la nature et demain , nous compterons encore les morts sur notre territoire? La justice pour la police de la pensée est plus sévère que celle qui juge le terrorisme. Où va la France?

      http://www.rtl.fr/actu/justice-faits-divers/jihad-une-quinzaine-de-revenants-ont-deja-ete-juges-et-liberes-7793241815

      Supprimer
    2. Voici la vidéo d'un policier à voir absolument

      https://youtu.be/zfJ1i5B1YMA

      Supprimer
  2. Ils remplacent le terme conspiration par ''rumeur'', car selon certain sondage 7 conspirations sur 10 se sont avérer être vrai, donc ce terme qu'il ce servait comme il ce servent du terme ''Antisémite'' pour casser dans l’œuf des critiques et réflexion n'est plus crédible donc il doivent en trouver un autre terme et le gagnant est ''RUMEUR''

    RépondreSupprimer
  3. A L EPOQUE DE CEAUSESCU EN ROUMANIE, LA STASI OU POLICE SECRETE AVAIT ABSOLUMENT LA MEME FONCTION.
    CHERS AMIS VOUS ETES EN DICTATURE ! MAIS TOUT PEUPLE PEUT SE LIBERER DU DICTATEUR LA PREUVE EN ROUMANIE : IL N Y A PLUS DE CEAUSESCU

    RépondreSupprimer
  4. Ni le Québec , ni le Canada ni les USA n'existeraient aujourd'hui , sans l'immigration massive , ce sont eux , migrants , qui ont fabriqué ces pays , dans l'état où ils sont aujourd'hui et avec tous les peuples du monde en participants.

    Les migrants illégaux étaient légaux hier et massivement. Oui on laissait rentrer n'importe qui , la preuve le délinquant maffieux maquereau de l'ancêtre de Trump par exemple.

    Pour les réfugiés économiques ou politiques du jour, ces pays du nord américain y ont une part principale , par leurs guerres coloniales , leurs empires de multinationales de conquêtes de terres, et leur exploitation générale par imposition de leur ordre de misère massive mondiale, ce qui bénéficie à leur complexe militaro industriel , et qui fait croire au bien vivre de certains de leurs habitants, de celles et ceux qui veulent le beurre , l'argent du beurre et le cul de la fermière dans cette histoire orientée du jour.

    No officiel ni officieux , juste objectif , les faits en témoignent. Alors un peu plus de ces migrants réfugiés , ce serait la moindre des choses en solidarité de vos crimes , de ceux que certains refusent de voir ..parce que trop dérangeant dans leur confort du jour qu'ils ne voudraient pas partager ..
    La guerre , ce n'est pas que pour les autres , loin. Faut assumer les conséquences , chez soi aussi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le problème Emilio, c'est qu'on ne peut pas accepter, au nom de l'humanisme, les conséquences et impacts de ces actes guerriers qui ont fabriqué ces pauvres migrants puisqu'on a jamais cautionné ces massacres économiques, politiques et humains. Je ne suis pas contre de venir en aide en mon voisin et je suis totalement d'accord que les gouvernements occidentaux ont agi comme des maudits sauvages, mais les peuples qui "subissent" (Canada, Europe et ailleurs) ces entrées massives de migrants n'ont pas participé volontairement et consciemment à l'assassinat de la dignité humaine, mais on se retrouve aujourd'hui à devoir cautionner et financer le malheur de la planète!

      L'Occident donne l'impression d'un peuple riche et confortable, mais cette perception est fondée sur "l'avoir" alors que beaucoup des habitants vivent une détresse humaine quotidienne. Nous sommes les champions du décrochage scolaire, du plus haut taux de suicide au monde (Québec), de prescriptions d'amphétamines chez les enfants, d'antidépresseurs, .... Ça va bien en apparence parce qu'au fond, la misère et la souffrance est le pain quotidien de nombreux de Québécois et Canadiens.

      Je travaille dans une école primaire et j'ai des jeunes de 8 ans qui me disent qu'ils détestent leur vie et qui veulent y mettre fin. Des enfants de 7 ans qui prennent des antipsychotiques et des tranquillisants pour ne pas tout casser dans l'école... ça ne va pas bien en Occident et non les migrants n'ont rien à nous envier!

      Supprimer
  5. Les peuples qui “ subissent” , c’est leur perception des choses , et c’est déprimant.

    Une migration très peu médiatisée , pour nous en Colombie . Plus d’ 1 million de réfugiés économique qui viennent du Vénézuela. Et le courant s’amplifie chaque jour. Dans un pays de 47 millions d’habitants , la Colombie , avec plus de la moitié de la population pauvre ou très pauvre , 60% d’emplois informels , une forte violence ( Medellín connait en ce moment une explosion de violences des bandes criminelles , 150 homicides depuis janvier 2018, il y a 2 jours un flic a reçu une balle dans la jambe dans un contrôle routier , devant moi .. ).

    Oui , c’est une forte charge pour tous. Pourtant personne ne dit que nous subissons , mais que nous avons le devoir d’accueillir ces gens dans la détresse. Les réactions d’hostilités sont très peu nombreuses , davantage des excités de réseaux sociaux. Pas plus l’extrême droite n’a de discours xénophobes. La volonté est plutôt d’intégrer cette masse. Et les vénézueliens sont absolument partout , et concurrence les colombiens dans le travail . Dans le travail informel de vendeurs de rue ambulants , dans les restaurants comme serveurs , dans les fermes ( fincas ) et même les prostitué.es qui se plaignent elles, de baisse des prix , mais sans heurts , etc..

    1 million pour la Colombie , Isabelle , combien de réfugiés pour le Canada ?

    Et personne ne leur demande s’ils sont musulmans , chavistes etc.. Mais nous , je , parle avec eux , des sourires , des rires et toujours bienvenue …… en enfer LOL ( humour colombien) !

    Oui , les problèmes du monde sont généraux et çà ne va bien nulle part , et de pire en pire. Alors un peu plus de solidarité dans ce monde de brutes , d’Amour envers l’Autre , en partage . Si nous , qui n’avons pas grand-chose pouvons partager nos « arepas « ( galettes de blé , ou de maïs dans mon coin ) , pourquoi les pays plus riches matériellement ne pourraient-ils pas le faire ? Ce n’est pas Soros qui paient ces réfugiés vénézueliens non plus .

    Ce monde est ce que nous en faisons. Et oui , il y a aussi des délinquants et des trafiquants de drogue dans cette masse de vénézueliens , mais une minorité . Que ceux là soient reconduits à la frontière , tout le monde est d’accord , y compris et en premier les vénézueliens réfugiés .
    La vie est dure pour eux , pas d’aides sociales d’aucunes sortes pour personne en Colombie. Le gouvernement leur a donner droit à la protection de santé et l’éducation , gratuite en primaire. La moindre des choses . Mais le peuple colombien réagit très bien je trouve , pas de nous subissons , mais nous accueillons en bienvenue, le bon côté des chrétiens , charitables, qui se vit au jour le jour .
    Enfin , c’est mon avis .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La charité est la plus belle des vertus, un devoir humain. Le problème, c'est que ce sont les bandits de la politique dirigeante qui gèrent la crise migratoire et connaissant leurs ambitions machiavéliques de créer le chaos par le chaos, laisse-moi douter de leur intention bienveillante et altruiste.

      Accueillir les migrants et soutenir ces humains en partageant notre richesse collective est une chose honorable, mais si on regarde dans plusieurs pays européens qui ont laissé les vannes ouvertes, ils se retrouvent aujourd'hui avec de réels problèmes de sécurité, de libre circulation, de changements obligés dans les moeurs et coutumes nationales, de dénaturisation du pays.

      Supprimer
    2. Se méfier des égrégores Isabelle , dans quelle mesure ces " réels problèmes de sécurité" le sont vraiment ?

      Et là dessus je te rejoins , les politiciens sont machiavéliques ,arrivistes et tout est bon pour façonner leur électorat , à leur guise.. Amplifier , sélectionner des infos etc.. pour créer dans les inconscients collectifs " ces musulmans, tous de Daesch.. " Les autres qui disent " welcome" ne sont pas charitables . Le but des 2 courants est d'être contraire ,pour créer des remouds , des tensions antagonistes. Les maîtres de ces chaos sont en arrière plan !

      Créer le chaos par le chaos , c'est en effet typique de ce nouvel ordre mondial, qui s'instaure chaque jour . En Colombie , comme ailleurs , les délinquants multi-récidiviste sont arrêtés , et souvent relachés une heure après , ou bien dans un nouveau concept , parce que les prisons sont archi pleines , de " casa carcel " , la prison à domicile.
      ..
      Ce système mondial est fait dans ce sens , de provoquer une réaction de notre part , face à des inactions ( de police ou justice ), ce qui provoquent un pourrissement des situations , par ailleurs complètement illégales , une tolérance du non droit par un Etat de droit !?.. Afin que les peuples demandent une forte autorité en solution .

      C'est justement le but des créateurs de chaos , que nous soyons consentant pour perdre nos libertés , au nom de la sécurité. Et comme ce sont des pervers , nous n'aurons ni sécurité , ni liberté , parce que leur jeu est de nous voir leur esclave. Rien ne leur fait plus plaisir que de voir les peuples se dresser les uns contre les autres !

      Une fois que l'on a compris leur jeu diabolique , il l'est , faut-il embarquer dans leurs égrégores de haines , ou bien rester distant et sans émotions de pour ou contre ? Et ces décisions , de guerres qui laissent impassibles et de réfugiés qui déplaisent, ce ne sont pas les peuples qui décident, mais leurs représentants, élus .. mais sans moi.

      Supprimer
    3. Sans moi non plus... ;0)

      Supprimer
  6. La Démocratie c'est le pouvoir au Peuple. Il n'y a sur Terre qu'UN SEUL PAYS en Démocratie ! La Suisse.
    Le citoyen Suisse propose SA loi et vote SA loi !
    Le chef de l'État est élu(e) pour 1 an (1/1 au 31/12)
    2017: Doris Leuthard
    2018: Alain Berset
    Les seuls chefs d'État au monde à sortir dans la rue sans garde du corps !!!

    RépondreSupprimer
  7. https://youtu.be/k2Dq0wnZXE0

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés