Suivre ce blog via Facebook

mardi 3 août 2021

ADE: Antibody-Dependent Enhancement

 


Les Instituts américains de Santé (NIH) ont publié sur leur site une étude qui démontre que les participants aux essais cliniques n'ont pas été clairement informés du "risque spécifique et significatif d'effet ADE" lié aux vaccins COVID-19. Cette négligence [criminelle] n'a pas permis un consentement libre et éclairé selon les auteurs.

Les agences d'autorisation d'urgence des vaccins ont non seulement négligé d'informer les citoyens cobayes du risque documenté d'effet ADE, mais elles ont en plus mis à risque la population générale, dont une génération de jeunes et d'enfants, de contracter une maladie qui pourrait compromettre leur système immunitaire naturel en plus d'attaquer leurs organes vitaux (pouvant résulter en des mortalités). 

https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33113270/

1 commentaire:

  1. Bonjour à vous deux. La fin de l'été approche et fin septembre début octobre, le retour du ce virus saisonnier...Nos dirigeants le savent. Ils savent aussi qu'ils est urgent d'avoir les 80% de vaccination avant, avant l'arrivée de la deuxième partie du poison binaire...(le virus sauvage). C'est vraiment Satanique...Les vaccinés sont tous échec et mat... Une vidéo un jour pour expliquer cela? Surtout que l'Ivermectine en traitement prophylactique semble ploquer ce phénomène...Cordialement.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés