Suivre ce blog via Facebook

lundi 23 août 2021

Voici des détails inquiétants concernant l'approbation du vaccin Pfizer qui ont été publiés dans le "British Medical Journal"

Cette approbation de la FDA transgresse les règles de sécurité habituelles et s'opère dans un objectif clairement politique et mercantile. Cette autre imposture ne peut qu'augmenter la méfiance et l'hésitation vaccinale.

"Les défenseurs de la transparence ont critiqué la décision de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis de ne pas tenir de réunion formelle du comité consultatif pour discuter de la demande de Pfizer d'approbation complète de son vaccin contre le covid-19.

👉L'année dernière, la FDA a déclaré qu'elle était "engagée à utiliser un comité consultatif composé d'experts indépendants pour garantir que les délibérations sur l'autorisation ou l'homologation sont transparentes pour le public". Mais dans un communiqué, la FDA a déclaré au BMJ qu'elle ne pensait pas qu'une réunion était nécessaire avant l'octroi attendu de l'approbation complète.

(...)

Kim Witczak, défenseur de la sécurité des médicaments et représentant des consommateurs au comité consultatif sur les médicaments psychopharmacologiques de la FDA, a déclaré que 👉la décision supprimait un mécanisme important d'examen minutieux des données.

"Ces réunions publiques sont impératives pour renforcer la confiance, en particulier lorsque les vaccins sont arrivés sur le marché à une vitesse fulgurante dans le cadre d'une autorisation d'utilisation d'urgence", a-t-elle déclaré. 👉"Le public mérite un processus transparent, d'autant plus que l'appel à des boosters et à des mandats augmente rapidement. Ces réunions offrent une plate-forme où les questions peuvent être soulevées, les problèmes abordés et les données examinées avant une approbation."

Witczak est l'un des plus de 30 signataires d'une pétition citoyenne 👉appelant la FDA à s'abstenir d'approuver pleinement tout vaccin covid-19 cette année pour recueillir plus de données. Elle a averti que sans réunion "nous n'avons aucun aucune idée à quoi ressemblent les données".

👉"Il est déjà préoccupant que l'approbation complète soit basée sur 6 mois de données malgré les essais cliniques conçus pour deux ans", a-t-elle déclaré. "Il n'y a pas de groupe témoin après que Pfizer a offert le produit aux participants au placebo avant la fin des essais."

👉"L'approbation complète des vaccins contre le covid-19 doit se faire dans un forum public ouvert à tous. Cela pourrait créer un précédent de normes abaissées pour les futures approbations de vaccins."

Diana Zuckerman, présidente du National Center for Health Research, qui a également pris la parole lors de récentes réunions du VRBPAC, a déclaré au BMJ : 👉"Il est évident que la FDA n'a pas l'intention d'entendre l'opinion de qui que ce soit. Mais si vous prenez des décisions à huis clos, cela peut alimenter l'hésitation. Il est important d'avoir une discussion publique sur le type de données disponibles et leurs limites. Lorsque nous pensons au risque par rapport aux avantages, nous devons savoir."

https://www.bmj.com/content/374/bmj.n2086

2 commentaires:

  1. Nous ne sommes qu’un troupeau de moutons à raser totalement avant les grands froids hivernal. La chaleur humaine sera immanquablement reprendre ses droits car la charité Divine est notre salut

    RépondreSupprimer
  2. https://odysee.com/@HORIZONS:d/Dr-Astrid-Stuckelberger---écoutez-bien-c'est-une-bombe-!!!!!!!!---18-août-2021:a?

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés