Suivez ce blog via Facebook

dimanche 20 novembre 2016

La revue The Economist 2017: Bonne et heureuse année!


8 commentaires:

  1. Bonsoir
    Avez vous la source/lien de cette image svp ?
    Cordialement G.g

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. https://ukshop.economist.com/products/the-world-in-2017?_ga=1.163472444.1228670650.1479661058

      Supprimer
  2. Chaque année, les couvertures de The Economist (dont la famille Rothschild est actionnaire et Lynn Forester de Rothschild fait partie du Conseil d'administration), donnent lieu à des interprétations diverses relativement ouvertes vu la richesse de leur contenu. Cette année, la simplicité (du moins apparente) de la nouvelle couverture tranche singulièrement avec les précédentes. Et le moins que l'on puisse dire est que ce qu'elle annonce, à tort ou à raison, ne présage rien de bon.


    Reprenant le concept du tarot divinatoire revisité, la couverture commence par présenter la carte de La maison-Dieu, également appelée La Tour. Cet arcane symbolise des changements importants et soudains, des destructions et des ruptures mais aussi des reconstructions. Celle-ci semble concerner la chrétienté.

    SUITE de l'analyse

    http://www.brujitafr.fr/2016/11/le-journal-the-economist-nous-souhaite-une-bonne-annee-2017.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 3ème MAJ: Le journal The Economist nous souhaite une Bonne année 2017 = n'annonce rien de bon !!!

      Interprétation partielle suggérée

      Combien y a t-il de cartes qui sont penchées dans ce jeu ? Deux.
      Combien d' éclairs célestes (obscurité) sont représentés ? Deux.

      suite de l'analyse .... http://www.brujitafr.fr/2016/11/le-journal-the-economist-nous-souhaite-une-bonne-annee-2017.html

      Supprimer
  3. Lol !!! Je vais tenter de mettre la main sur ce numéro (et je t'informe Isa si j'ai pu). :-)

    La couverture rébus mérite analyse. Comme le contenu.
    Ceux qui y ont collaboré donne un avant-goût, histoire de tenter d'émettre des hypothèses folles sur les grandes orientations. C,est aussi intéressant que la liste des participants aux Bilderberg pour voir où on s'en va. Outre la plume du premier ministre du Canada Justin a.k.a. Prince des jujubes qui vend des armes aux Saud, il y a :

    Sadiq Khan, maire de London ;

    Maria Alyokhina, membre des Pussy Riot ;

    George Clooney, 'acteur' nespresso - activiste 'pour la paix' de l'O.N.U. ;

    'Sir' Martin Sorrell, CEO de WPP (le plus important réseau d'agences de publicité et de communication mondial - on a des choses à nous faire avaler en douce) ;

    Susan Wojcicki, CEO de YouTube - censure ? contrôle ? ;

    Jin Liqun, president, Asia Infrastructure Investment Bank - dans une perspective d'effondrement économique mondial quand il faudra remettre les compteurs à zéro peut-être ? ;

    Hiroshi Mikitani, CEO de Rakuten - société de services internet. Rakuten Ichiba est le plus grand site de commerce en ligne du Japon ;

    Tsai Ing-wen, avocate et femme d'État taïwanaise, membre du Parti démocrate progressiste. Elle est présidente de la République de Taiwan depuis mai 2016 ;

    Yvonne Chaka Chaka, artiste chanteuse sud-africaine ;

    Yuri Milner, entrepreneur et ah ah oligarque qui a été emprisonné par Poutine et qui doit détester ce dernier à mort - Wikipedia le dit entrepreneur, capital-risqueur et multimilliardaire russe, actionnaire d'un service de messagerie, Mail.ru devenu Mail.ru Group et qui a investi depuis dans trente compagnies (techno, internet). Il a lancé le prix de physique fondamentale et le Breakthrough Prize in Life Sciences. Un article au titre intéressant à ce propos : « Le magnat russe qui veut héroïser la science » paru dans le quotidien suisse Le Temps.
    https://www.letemps.ch/sciences/2013/03/22/magnat-russe-veut-heroiser-science
    Ray Dalio, fondateur de Bridgewater Associates (selon Wikipedia l'un des plus importants fonds d'investissement alternatif (hedge funds): de la spéculation/spoliation point barre.
    https://www.contrepoints.org/2015/04/25/205709-leconomie-selon-ray-dalio

    http://www.economicprinciples.org/fr/


    Corpus

    RépondreSupprimer
  4. BONJOUR

    LA GRANDE QUESTION que je me pose en voyant cette couverture :)

    pas de jeune blond en vue :)
    pas d allusion a un jeune messie sauveur et faiseur de paix
    dans leur carte magiques .

    ou est passè le jeune blond (ou brun peu importe )
    ou es leur messie ??????......

    LES BORGNES DE THE ECONOMIST SE JOUENT des aveugles !

    JUSTE MON POINT DE VUE (SOURCE9ESPRIT).




    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le jeune blond est sur la carte the magician , comme le petit blond qui portait des lunettes virtuelles dans the economist 2016 , la aussi il porte des lunettes virtuelles ( car c'est un borgne) qu'est ce que tu veux de plus c'est calir.

      Supprimer
    2. Regardez attentivement le magicien. Il a un casque de réalité augmente comme le blond de la première couverture. J'espère que ça peut aider. Source YouTube

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés