Suivre ce blog via Facebook

vendredi 9 mars 2018

Corée du Nord : pourquoi Kim Jong-un et Donald Trump ont accepté de participer à une rencontre historique

* L'apocalypse est remis à plus tard!

L'annonce d'un sommet entre les deux dirigeants, qui pourrait intervenir dès le mois de mai, est intervenue à la surprise générale. Jusqu'ici, jamais un chef d'Etat nord-coréen n'a rencontré un président des Etats-Unis.

L'un promettait à l'autre "le feu et la fureur", mais ils vont finalement se serrer la main. Donald Trump a accepté l'invitation du leader nord-coréen Kim Jong-un, qui avait "fait part de son désir" de rencontrer le président américain "le plus vite possible", et une entrevue aura lieu "d'ici fin mai", a expliqué vendredi 9 mars le conseiller national sud-coréen à la Sécurité, Chung Eui-yong, qui a servi de messager.

L'annonce intervient après un réchauffement des relations entre les deux Corées, autour des JO de Pyeongchang, mais ne représente pas moins une surprise. Et un événement historique. Il n'y a jamais eu, en effet, de rencontre entre un chef d'Etat nord-coréen et un président américain en exercice. Les menaces de Donald Trump et l'escalade des sanctions contre Pyongyang ont-elles payé ? Ou est-ce l'héritier de la dynastie Kim qui réussit un coup de maître et le président américain qui a tort d'espérer obtenir des concessions ? Franceinfo vous explique les raisons de cette rencontre inédite avec deux experts de la Corée du Nord.

Lire la suite:

1 commentaire:

  1. Trump fait parti du système, c'est une marionnette de l'antéchrist qui dirige secrètement la Russie.

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés