Suivre ce blog via Facebook

samedi 11 juin 2011

La FEMA annonce le test pour son nouveau système national d'alerte

Ce test, prévu pour le 9 novembre 2011, sera coordonné par la FEMA (Federal Emergency Management Agency) et la FCC (Federal Communications Commission).  Il sera le premier test du système d'alerte d'urgence à être effectué à l'échelle nationale.  Il aura lieu à 14 heures, heure normale de l'Est et pourrait durer jusqu'à 3 minutes et demie.

Ce système d'alerte nationale est mis en place pour permettre au Président des États-Unis de s'adresser à l'opinion publique en cas d'urgence.  Le NOAA (National Weather Service), les gouverneurs et les autorités locales pourront aussi utiliser les éléments du système pour diffuser des alertes d'urgence plus localisées.

Le test impliquera la radio, les chaînes de télévision, la télévision par câble, la radio par satellite, les services de télévision et les fournisseurs de services vidéo à travers tous les États et quelques autres territoires.

Le 9 novembre, le public pourra entendre un message indiquant que "Ceci est un test." Le message audio sera le même pour la radio et la télévision. En vertu des règles de la FCC, les diffuseurs de radio et de télévision sont tenus de recevoir et de transmettre des messages en provenance de la sécurité présidentielle au public. Un test national aidera les partenaires fédéraux et les participants à déterminer la fiabilité du système et son efficacité à informer le public des urgences et des dangers potentiels au niveau national et régional.


* Il est évident qu'avec tous les programmes d'urgence qui sont mis en place depuis les dernières années ("Get Ready", "Shake out drill", "Votre famille est-elle prête", etc.) et avec les nombreuses simulations et pratiques en cas de désastres, qui se sont d'ailleurs multipliées depuis le début 2011, les autorités savent pertinnement que des évènements doivent se produire très bientôt.  Elles ne pourront pas être accusées de n'avoir rien fait pour avertir et préparer les populations... 

Source:
http://www.fema.gov/news/newsrelease.fema?id=55722

1 commentaire:

  1. Tu as raison.. il ne pourront pas dire n'avoir rien fait..a part dire aux gens ce qui les attend pour que le monde puisse l'accepter apres la colere, la peur et ensuite bien se preparer.. Il y a toujours plusieurs sentiments qui passent avant l'acceptation..mais on dirait qu'ils veulent que le monde soit totalement paniqué...ca se controle mieux....

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés