Suivre ce blog via Facebook

samedi 22 mai 2021

Des nanoparticules magnĂ©tiques dans les 💉?

*De nombreuses personnes de partout Ă  travers le monde ayant reçu le vaccin COVID19 dĂ©montrent sur vidĂ©o qu’un aimant se colle sur leur bras au site d’injection. 

Un dĂ©lire collectif, une supercherie concertĂ©e ou on assiste Ă  l'utilisation d'une technologie militaire dans les vaccins? 

La réponse pourrait se trouver dans les explications ci-dessous.


"Une Ă©tude de mars 2020 intitulĂ©e "Recent Advances on Magnetic Sensitive Hydrogels in Tissue Engineering" analyse en profondeur la maniĂšre dont les hydrogels magnĂ©tiques (fabriquĂ©s Ă  l’aide de particules Ă  base d’oxyde de fer et de diffĂ©rents types de matrices d’hydrogel) sont utilisĂ©s dans des applications biomĂ©dicales pour l’ingĂ©nierie tissulaire (mĂ©decine rĂ©gĂ©nĂ©rative qui rĂ©pare les tissus corporels endommagĂ©s). 

Ils sont apparemment une substance appropriĂ©e en raison de leur biocompatibilitĂ©, de leurs architectures contrĂŽlĂ©es et de leur 👉 "rĂ©ponse intelligente au champ magnĂ©tique Ă  distance", ce qui laisse supposer qu’il s’agit de biocapteurs qui peuvent ĂȘtre contrĂŽlĂ©s Ă  distance via le rĂ©seau intelligent. 

La technologie dans l’arĂšne publique est dĂ©jĂ  assez avancĂ©e, ce qui signifie que la vĂ©ritable technologie cachĂ©e dans des programmes militaires compartimentĂ©s est trĂšs, trĂšs avancĂ©e.

Le rapport indique :

"Les hydrogels ont Ă©tĂ© utilisĂ©s dans les applications biomĂ©dicales pour fournir un Ă©chafaudage tridimensionnel accordable pour l’adhĂ©sion, la migration et/ou la diffĂ©renciation des cellules, et ils pourraient Ă©galement ĂȘtre conçus comme 👉une plate-forme pour la libĂ©ration contrĂŽlĂ©e de cytokines et de mĂ©dicaments dans l’ingĂ©nierie tissulaire et l’administration de mĂ©dicaments… 

RĂ©cemment, l’hydrogel magnĂ©tique, qui est un type d’hydrogel intelligent, a Ă©tĂ© introduit dans les applications biomĂ©dicales pour amĂ©liorer les activitĂ©s biologiques des cellules, des tissus ou des organes. 👉Cela est principalement dĂ» Ă  sa rĂ©activitĂ© magnĂ©tique au champ magnĂ©tique externe… Les hydrogels magnĂ©tiques sont constituĂ©s de matĂ©riaux composites qui possĂšdent une biocompatibilitĂ©, une biodĂ©gradation et une rĂ©activitĂ© magnĂ©tique."

https://www.defenseone.com/technology/2020/03/military-funded-biosensor-could-be-future-pandemic-detection/163497/

(...)

Un article publiĂ© en dĂ©cembre de l’annĂ©e derniĂšre sur Phys.org et intitulĂ© "Magnetically controlled, hydrogel-based smart transformers" dĂ©crit une autre Ă©tude en cours sur l’hydrogel magnĂ©tique. Dans cette Ă©tude, l’Ă©quipe de recherche chinoise a tentĂ© de dĂ©montrer la preuve du concept d’un transformer tĂ©lĂ©commandĂ© (un jouet pour enfants) basĂ© sur un systĂšme d’hydrogel Ă  mĂ©moire de forme.

https://phys.org/news/2020-12-magnetically-hydrogel-based-smart.html

La citation suivante montre comment ils contrĂŽlent la forme et le mouvement de l’hydrogel. Quelles sont les implications pour ceux qui ont l’hydrogel en eux – et comment ils peuvent littĂ©ralement ĂȘtre contrĂŽlĂ©s Ă  distance – Ă©tant donnĂ© qu’il s’agit de contrĂŽler des robots ?

👉"Les nanoparticules magnĂ©tiques sont des additifs efficaces pour introduire un actionnement sans contact contrĂŽlĂ© Ă  distance. Lorsque les hydrogels sont Ă©clairĂ©s par une lumiĂšre proche de l’infrarouge (NIR), ces nanoparticules magnĂ©tiques convertissent continuellement la lumiĂšre en chaleur, ce qui provoque le rĂ©chauffement de l’hydrogel. L’Ă©quipe a Ă©galement utilisĂ© l’interaction entre les aimants permanents et les nanoparticules de magnĂ©tite constitutives de l’hydrogel HG-Fe3O4 pour guider la construction en vue d’une navigation directionnelle. En utilisant l’hydrogel, ils ont montrĂ© comment la navigation directionnelle induite par les aimants pouvait guider un transformateur souple dans un labyrinthe. Ces concepts expĂ©rimentaux ont un potentiel pour une sĂ©rie d’applications en tant que transporteurs mous pour 👉 transporter des marchandises pour l’administration et la libĂ©ration de mĂ©dicaments en biomĂ©decine."

(...)

Si des nanorobots doivent construire une structure magnétique dans le corps, ces nanorobots doivent fonctionner avec ce que le corps a à sa disposition pour le faire.

La seule source de mĂ©tal magnĂ©tique facilement disponible dans le corps est l’hĂ©moglobine dans le sang, oĂč un dispositif nanotechnologique pourrait obtenir du fer pour construire quelque chose."

Extraits de l'excellent article trouvé sur:

https://cogiito.com/a-la-une/les-nanorobots-volent-le-fer-du-sang-hydrogel-magnetique-et-phenomene-magnetique-covid-vax/

1 commentaire:

  1. Michel L
    Le C.D.C Américain change le test pour les vacciné en abaissent le nombre de cycle. BientÎt au Canada
    https://www.zerohedge.com/covid-19/caught-red-handed-cdc-changes-test-thresholds-virtually-eliminate-new-covid-cases-among

    RĂ©pondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui ĂȘtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés