Suivre ce blog via Facebook

mardi 1 juin 2021

500 000 poulets bientôt euthanasiés au Québec... bien plus si la grève perdure

*Je viens d'écouter le témoignage d'un éleveur de 32 000 poulets ici au Québec et il a révélé, avec beaucoup d'émotions, qu'il est forcé de faire euthanasier ses poulets et poussins dans les prochains jours. Plusieurs autres producteurs comme lui doivent faire "gazer" leurs volailles à cause de la grève chez Exceldor: 500 000 poulets ne se retrouveront pas dans la chaîne alimentaire la SEMAINE PROCHAINE!

Un million de poulets par semaine sont abattus et transformés par l'usine Exceldor: imaginez si cette crise perdure...

La situation n'est pas banale puisque le producteur a dit que 👉des restaurants pourraient devoir renoncer à offrir la viande de poulet dans leur menu au cours des prochains jours et il a averti que 👉les épiceries risquent de subir, très prochainement, une pénurie importante de viande de poulet.

"Plus de 200 000 poulets ont été euthanasiés depuis le début du conflit de travail à l’usine de Saint-Anselme et quelque 300 000 autres le seront d’ici dimanche, ce qui portera le nombre à un demi-million en deux semaines, prévient Exceldor.

👉«En plus d’affecter grandement les chaînes d’approvisionnement des supermarchés et des restaurants désormais autorisés à rouvrir leur salle à manger, cette grève pourrait se traduire par l’incapacité des autres usines de la coopérative à obtenir la matière première dont elles ont besoin pour transformer la volaille», a fait valoir le porte-parole d’Exceldor Jordan Ouellet, par communiqué."

https://www.journaldemontreal.com/2021/06/01/le-cap-des-500-000-poulets-euthanasies-bientot-franchi

2 commentaires:

  1. C'est notre monde. Celui qui se construit comme un jeu de domino On euthanasie, alors que l'effort serait le même d'organiser une solution temporaire, dont des abattoirs mobiles. Sauf que l'organisation ne plait pas aux spéculateurs.

    RépondreSupprimer
  2. Tellement triste... Tout cela parce que les gens n'ont de vision que le bout de leur nez... sans chercher d'options plus glorieuses. Ces animaux qui meurent pour rien c'est le cas de le dire...

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés