Suivre ce blog via Facebook

mardi 1 juin 2021

Les cinq plus grandes usines de transformation de la viande bovine de JBS aux États-Unis ont interrompu le traitement après une cyber-attaque

 "Un homme averti en vaut deux, un homme préparé en vaut quatre", Charles Sannat.

"Une cyberattaque contre JBS SA, 👉le plus grand producteur de viande au monde, a forcé la fermeture de certains des plus grands abattoirs du monde, 👉et il y a des signes que les fermetures se propagent.

Les cinq plus grandes usines de transformation de la viande bovine de JBS aux États-Unis - qui traitent au total 22500 bovins par jour - ont interrompu le traitement après une attaque du week-end contre les réseaux informatiques de l'entreprise, selon des publications de JBS sur Facebook, des syndicats et des employés. À elles seules, ces pannes ont anéanti près d'un cinquième de la production américaine. Les opérations d'abattage à travers l'Australie étaient également en baisse, selon un groupe commercial. L'une des plus grandes usines de boeuf du Canada a été mise au ralenti pendant une deuxième journée.

(...)

La perspective de fermetures plus importantes dans le monde bouleverse déjà les marchés agricoles et suscite 👉des inquiétudes quant à la sécurité alimentaire alors que les pirates informatiques ciblent de plus en plus les infrastructures critiques. Aux États-Unis, JBS représente environ un quart de toute la capacité de viande bovine et environ un cinquième de toute la capacité de viande de porc. Les contrats à terme sur le bétail se sont effondrés tandis que les prix du porc ont augmenté."

https://finance.yahoo.com/news/meat-latest-cyber-victim-hackers-214130697.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cDovL20uZmFjZWJvb2suY29tLw&guce_referrer_sig=AQAAACWSmj-6EUVcoUQ75bG8vJ9FSbO1ex-N9UTYorfuuLd-f9LFtalxJUFAj_PO7L4QOSjksU4ifKAlSZ8kOGa-Vb65yTwr9-I5gyI0aHBgX_htPU404eio2uFi1rijtkCYewpfqj3IoCEPLqjO5L_2--4jROLGK-9wp_NyRS5C5eQO

6 commentaires:

  1. Si nous savions qui a commandité la cyberattaque, nous pourrions savoir qui a intérêt à faire disparaître la viande, à provoquer un début de famine, voire même une famine complète, suivant l'évolution des événements dans les mois qui s'en viennent.

    Un article lu il y a quelques jours rapportait qu'un agriculteur en Europe avait reçu l'ordre de son gouvernement de ne pas ensemencer ses champs cette année... impensable !

    D'autres articles nous parlent de la viande de synthèse faite à partir du soja, déjà assez incriminé à propos des problèmes hormonaux qu'il provoque, surtout chez les bébés et les enfants en pleine croissance, destinée à carrément remplacer la viande d'animaux...

    Plusieurs choses poussent dans la même direction...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a une volonté de prendre le contrôle absolu et définitif des matières premières, des denrées et des chaînes d'approvisionnement. Un peuple affamé est un peuple conquis.

      Supprimer
  2. Pour rebondir sur ce que dit ''Anonyme'' je demeure aux États-Unis depuis 6 mois et en discutant avec des commerçants le même jeu se répète; offrir un montant d'argent à des agriculteurs pour qu'ils... ne produisent pas! Et eux d'accepter... Un propriétaire d'un magasin d'aliments naturels m'a confié que d'ici 4 mois il n'y aurait probablement plus rien sur leurs tablettes... et on parle de magasin ressemblant à des Rachelle Bery ou Avril.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gardez-nous informés de la situation dans votre réalité américaine. Vous êtes dans quel Etat et ça se passe comment la COVID (masque, passeport vaccinal, etc.)?

      Supprimer
  3. Bonjour Isabelle, je suis présentement dans l'état de la Floride.
    Lorsque je suis arrivée en novembre 2020, 1/3 des gens entraient dans les commerces sans masques (certains employés pouvaient proposer un masque mais ils n'avaient aucun droit de l'imposer) et tous les bars, gyms, restaurants, cinémas etc étaient ouverts.

    Depuis quelques semaines (https://www.traveloffpath.com/florida-removes-all-covid-restrictions-what-travelers-need-to-know/) au moins 95% des gens ne portent plus de masques (incluant bien évidemment ceux qui sont vaccinés...car certains commerces affichaient dernièrement que ceux-ci pouvaient entrer s'ils avaient reçu leurs ''doses'') Le reste des commerces ont retiré toutes les affiches à leurs entrées et je peux voir aussi que 90% des employés ne portent plus de masques.

    D'un point de vue plus personnel, je garde en tête l'hypothèse que les personnes vaccinées peuvent peut-être causer des problématiques (https://biblescienceforum.com/2021/04/26/5-doctors-agree-covid-19-injections-are-bioweapons-and-discuss-what-to-do-about-it/) donc j'évite, tant mieux si cela n'est pas confirmé.

    Jusqu'à présent le passeport vaccinal n'est toujours pas demandé. Les compagnies de croisières font beaucoup de pression sur De Santis pour faire marche arrière. (https://www.sudouest.fr/sante/coronavirus/monde/covid-19-la-floride-interdit-le-passeport-vaccinal-au-nom-des-libertes-individuelles-1934543.php)

    Encore là, je reste aux aguets, retournements de situation si un autre ''virus'' survient? Distraction?

    Pour la petite histoire; il y a au moins 10 fois plus d'églises par ville ici. Lorsque j'explique comment cela se passait au Canada les gens avaient bien du mal à se faire une photo mentale ;)

    Voilà un petit tour d'horizon, je vous ferai signe s'il y a d'autres lois ou autres qui surviennent. Bonne fin de journée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucie. Vous faites bien d'être sur vos gardes. Ce "lâché lousse" me parait très suspect, une formule d'ingénierie sociale?

      Ne portez plus de masques, oubliez le passeport vaccinal, vacciné ou pas n'a pas d'importace... c'est louche!

      Cette "pleine liberté" servira-t-elle à démontrer au cours des prochains mois que la liberté a coûté la vie à des milliers de personnes, les non-vaccinés et les Etats ayant été trop lousses tenus responsables de ces hécatombes...

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés