Suivre ce blog via Facebook

mardi 24 août 2021

"L'approche blindage"


Voici le document du CDC dont j'ai parlé dans ma dernière vidéo avec Stéphane. Il s'agit d'un document officiel du CDC qui élabore la mise en oeuvre de "l'approche blindage" ou "shielding approach".

Cette stratégie vise à isoler les personnes infectées par la COVID en dehors de leur domicile, de leur milieu de vie, dans des installations de quarantaine.

Cette approche est troublante pour tout le monde parce qu'elle n'a aucune considération pour les vaccinés ou les non-vaccinés.

Pourquoi je l'affiche ici, c'est pour démontrer que le débat sur les vaccinés et les non-vaccinés n'a plus lieu d'être parce que le statut vaccinal n'a strictement aucun avantage face au virus ni n'apporte aucun bénéfice aux enjeux humanitaires auxquels nous faisons face.

Je ne peux pas être certaine que "l'approche blindage" sera déployée, mais à la lumière des publications sur l'inefficacité des vaccins et la progression présumée du virus, ça pourrait être la "suite logique".

Peut-être que si cette information circule, elle aura le potentiel de faire réaliser aux gens que nous sommes tous dans le même bâteau et que nous aurons besoin de toutes nos forces vives pour traverser cet épisode de noirceur.

Nous devrons être plusieurs à garder nos lampes allumées...

https://www.cdc.gov/coronavirus/2019-ncov/global-covid-19/shielding-approach-humanitarian.html

3 commentaires:

  1. Non, nous ne sommes PAS dans le même bateau ! Le microbe appelé 'covide19' n'est PAS dans l'air mais uniquement DANS la seringue aux côtés des 40 mille milliards de nano-particules d'oxyde de graphène, de l'aluminium et du mercure. L'oxyde de graphène active la circulation sanguine pour les spikes qui en détruisent les parois. Il attaque aussi nos variants (appelés aussi 'mutants') naturels acquis de naissance, il les transforme et les modifie de variants protecteurs en variants agressifs. Ces mêmes variants sont expulsés par les expirations de la personne qui s'est faite inoculer. C'est là qu'est le danger ! Ils sont infectieux. Les faux vaccinés deviennent donc des contaminants sur pattes. A ne pas mettre dans le même bateau que les non-piqués.

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Isabelle,
    Hier, j'ai entendu un auditeur sur le 98,5 (Cogeco dont BlackRock est actionnaire en passant) dire que les non-vaccinés, à ce stade ci, n'iraient pas se faire tester au PCR alors comment les chiffres d'infection ou hospitalisations journalier peuvent-ils dire que les non-vaccinés sont en majorité?

    Il y a quelque chose qui ne fonctionne pas dans leur chiffres...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour les hospitalisations, ils posent la question au patient et la stat est entrée. Pour les cas, c'est effectivement incohérent avec le noyau de purs et durs qui refusent la vaccination.

      Je ne crois pas leurs chiffres de toute façon, Israël est le plus vaste laboratoire in vivo et les vaccinés 2 doses sont sur-représentés dans les hospitalisations. Pourquoi ça serait différent au Québec?

      Bonne observation! 👍

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés