Suivre ce blog via Facebook

samedi 24 novembre 2012

150 employés ont été licenciés pour avoir refusé de recevoir le vaccin contre la grippe


L'un des plus gros employeurs de Cincinnati, TriHealth, a mis à la porte 150 de ses employés parce qu'ils ont refusé de recevoir le vaccin contre la grippe, offert gratuitement par la compagnie.   Les 10 800 employés avaient un mois pour recevoir le vaccin, soit jusqu'au 16 novembre.

3 commentaires:

  1. 150, ça fait peu pour résister.

    Le chômage de masse, y a que ça de vrai comme arme de consentement massif.

    RépondreSupprimer
  2. Ils vienderons nous dire apres que cest pour notre bien.USA SOCIETEE FASCHISTE.Je suis sure que ceux qui oubligais ,soit les dirigents, de cette compagnie en on meme pas prit eux.

    marco

    RépondreSupprimer
  3. Hors sujet je pense que ça va peter en grèce j'espére me tromper :

    http://hisz.rsoe.hu/alertmap/index2.php

    RépondreSupprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés