Suivez ce blog via Facebook

jeudi 18 août 2016

DES PHOTOS DES VÉHICULES TRANSPORTANT, POTENTIELLEMENT, LES MOUSTIQUES TRANSGÉNIQUES DEVANT ÊTRE RELÂCHÉS EN FLORIDE


* Mise à jour: selon ce lien, ces véhicules seraient utilisés lors du festival "Burning Man" qui doit avoir lieu dans le désert du Nevada du 28 août au 5 septembre prochain. J'ai des doutes persistants, mais il semble que ces mastodontes portant des inscriptions inquiétantes, seraient destinés à jouer un autre rôle que celui de transporter des agents pathogènes ou moustiques transgéniques.

La Floride "commence" l'épandage d'insecticides pour contrôler le virus Zika
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2016/08/la-floride-commence-lepandage.html

ET VOILÀ: Des scientifiques avertissent que des mutations génétiques provoquées par l'agent pathogène mortel contenu dans le virus Zika menacent de devenir irrévocablement établies dans l'ADN humain
http://conscience-du-peuple.blogspot.com/2016/02/et-voila-des-scientifiques-avertissent.html


L'Agence américaine des aliments et des médicaments (FDA) vient de donner son aval à un test destiné à vérifier l'efficacité de moustiques transgéniques pour combattre le Zika, un virus qui fait des ravages depuis plusieurs mois dans les pays d'Amérique latine et qui a fait son apparition aux États-Unis.

Ce test sera réalisé dans les Keys, en Floride, par la compagnie britannique de biotechnologies Oxitec, rachetée l'an dernier par sa rivale américaine Intrexon. S'il est concluant, il pourrait permettre de diminuer la population de moustique Aedes aegypti, une espèce dont la piqûre peut potentiellement transmettre le Zika, mais aussi la dengue, la fièvre jaune et le chikungunya.

Selon le communiqué émis vendredi par la FDA, ce test n'aura pas d'impact significatif sur l'environnement.

Cette annonce survient alors que les autorités de la Floride doivent composer avec leurs premiers cas de transmission locale du virus Zika; 16 personnes ont été infectées jusqu'à maintenant dans la seule ville de Miami.

Dimanche, le gouverneur de l'État, Rick Scott, a assuré sur les ondes de NBC que le quartier de Miami où ces personnes ont été contaminées était sous contrôle. Il a toutefois renouvelé son appel à l'aide aux autorités fédérales, à qui il demande la livraison urgente de 10 000 trousses de prévention (moustiquaires, produits antimoustiques, etc.).

«Nous faisons du très bon travail pour éliminer les moustiques. Les autorités sanitaires locales et de l'État sont sur le terrain», selon Rick Scott, gouverneur de la Floride (républicain).

Le quartier touché est celui de Wynwood, un secteur populaire auprès des jeunes et des touristes. Il s'étend sur un peu moins de deux kilomètres carrés, à proximité du centre-ville de Miami.

La date exacte à laquelle débutera le test n'a pas été révélée.

Le moment venu, des millions de moustiques transgéniques (OX513A) seront lâchés dans la nature, tous des mâles de l'espèce Aedes aegypti. Modifiés génétiquement, ces mâles ne piqueront pas, mais ils s'accoupleront avec les femelles. Celles-ci engendreront ensuite une progéniture qui, elle, ne pourra pas se reproduire.

Des tests quant à l'utilisation de moustiques génétiquement modifiés ontdéjà été menés au Brésil, au Panama et aux îles Caïmans, a souligné Oxitec par voie de communiqué vendredi. Ces expériences auraient permis de diminuer la population locale de moustiques Aedes aegypti d'au moins 90 %, « un niveau de contrôle exceptionnel comparé à ceux des méthodes conventionnelles, comme les pesticides ».

En juin, un rapport des Académies américaines des sciences estimait que cette méthode était prometteuse. Ses auteurs affirmaient cependant qu'il était encore trop tôt pour lâcher ces moustiques transgéniques dans la nature.

Source:

9 commentaires:

  1. Ma parole...ces camions marqués me font me sentir coincée dans un film de science-fiction ! Dans quel film on joue ? Inception 3?
    Corpus

    RépondreSupprimer
  2. Ce sont seulement des camions thématique pour burning man il y a un vidéo dans ce lien qui montre leur fabrication et leur utilité. http://www.pathogentrackers.com/

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laisse-moi avoir un doute concernant l'utilité de ces camions pour le festival Burning Man dans le désert du Nevada.

      Si des agents pathogènes, comme des moustiques transgéniques devaient être contenus dans un véhicule ça pourrait être ceux-là.

      Je peux me tromper, mais la présence de ces camions en Floride concordent avec l'annonce que des moustiques OGM seront libérés dans le ciel de Floride.

      Je continue mes recherches.

      Supprimer
  3. Pour ce qui est de la floride, ce genre de procéder utilise des camion
    Banaliser et non un écrit en gros cé quoi avec un gros signe d'agent pathogène. Même beaucoup d'exterminateur utilise le camion banalisé pour ne pas effrayer la population. Ces camions sont une grosse caricature. Cette façon de fonctionner avec des moustique transgénique
    N'utiliserais jamais ce genre de camion sa na jamais été leur façon de faire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour transporter des moustiques transgéniques qui font les manchettes de tous les journaux de Floride, non je ne serais pas étonnée qu'ils utilisent ce type de véhicules.

      Peut-être que les camions de l'article ici-haut sont des caricatures pour le "Burning Man", mais des lois sur le transport obligent les transporteurs à identifier la dangerosité de la cargaison en cas d'accident, de fuites ou autres incidents. Donc, qu'il y ait ce sigle indiquant la présence d'agents biologiques sur un véhicule n'est pas farfelu.

      Supprimer
    2. Pour transporter des moustiques transgéniques qui font les manchettes de tous les journaux de Floride, non je ne serais pas étonnée qu'ils utilisent ce type de véhicules.

      Peut-être que les camions de l'article ici-haut sont des caricatures pour le "Burning Man", mais des lois sur le transport obligent les transporteurs à identifier la dangerosité de la cargaison en cas d'accident, de fuites ou autres incidents. Donc, qu'il y ait ce sigle indiquant la présence d'agents biologiques sur un véhicule n'est pas farfelu.

      Supprimer
    3. Bonjour Chris ...

      À ma connaissance, si les petits entreprises d'exterminations sont le plus souvent banalisés, c'est surtout parce que les clients(restaurants et autres) ne veulent pas faire fuir leur clientèle.

      Les gouvernements n'ont pas cette 'pudeur'.

      Supprimer
  4. Oui je suis daccord, je trouvais seulement le signe de ce camion vraiment énorme. Les moustique ne sont pas agent biologique parce qu'un agent biologique est susceptible de créé un infection ou une intoxication. Et pour apeller sa un agent biologiques le plus gros que sa peux etre est un parasite. Mosanto pars exemple dans ce domaine brise toute ces convention et n'afiche absolument rien. Je crois que les créateur de ces moustique peuvent le faire aussi non? En faite tous ce qui est génétiquement modifier ne possède rien pour les déclarer. Ces moustique seront libérer et vont ce posé peux etre sur nous alors oui il ce peux fort bien que ce soit des camion banaliser parce qu'il ne posent aucun risque pour eux qu'ils les ont créé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. c'est vrai que le "génétiquement modifié" n'est peut-être pas réglementé dans le domaine du transport. Et je suis d'accord sur le fait que l'empoisonnement de masse ne fait pas partie des questions éthiques!

      Supprimer

Archives du blog

Membres

Qui êtes-vous ?

Rechercher dans ce blog

Articles les plus consultés